L'Ivy League, qui regroupe les universités les plus prestigieuses des Etats-Unis, a décidé mercredi de ne pas disputer de compétitions sportives jusqu'en 2021 à cause de la pandémie de Covid-19. "Nous estimons que nous ne sommes pas en mesure de créer et maintenir un environnement propice à des compétitions sportives inter-universitaires qui correspondraient à nos critères de sécurité", écrit le conseil des présidents de ces huit universités dans un communiqué.

La décision de l'Ivy League pourrait influencer d'autres universités dont les équipes évoluent au plus haut niveau des lucratifs championnats universitaires, une des voies d'accession aux ligues professionnelles (NBA, NFL, NHL...). Beaucoup d'universités aux Etats-Unis ont recours aux cours à distance pour favoriser la distanciation et limiter la propagation du coronavirus qui a fait plus de 130.000 morts dans le pays.

Omnisport
Monfils et Medvedev out, Djokovic, Liverpool : L'actu sur un plateau
IL Y A 7 HEURES

"Les mesures prises sur les campus rendent difficile la tenue de compétitions, au moins jusqu'à la fin du semestre d'automne", en décembre, a déclaré le directeur exécutif de l'Ivy League, Robin Harris, à ESPN. Les entraînements pourront cependant avoir lieu sur les campus, en commençant par des exercices individuels et en petits groupes, a précisé l'Ivy League.

Omnisport
Le budget du Ministère des Sports 2021 en nette hausse
IL Y A 16 HEURES
Omnisport
Noah 83, Hinault 85, OM 93 : ces grandes disettes tricolores qui résistent encore au temps
IL Y A 21 HEURES