Ce que vous avez peut-être manqué entre hier soir et ce matin

1. Football - Coupe du monde : Le Brésil vient à bout de la Serbie
Très attendu pour son entrée dans la compétition, le Brésil est venu à bout de la Serbie (2-0) jeudi soir grâce à un doublé de Richarlison, dont un magnifique ciseau sur le deuxième but.
Omnisport
Cléo a testé pour vous... Le padel en extérieur à 1800m d'altitude !
IL Y A 9 HEURES
2. Football - Coupe du monde : L'inquiétude Neymar
Mais tout n'a pas été rose pour la Seleçao. En effet, Neymar est sorti blessé après une torsion à la cheville droite. Presque en larmes, l'attaquant du PSG semblait dépité après la rencontre. Les dernières infos sur sa blessure sont ici.

"Où je vivais, il se passait plein de choses" : Richarlison, des dangers de la rue au Mondial

3. Basket - Qualifs Euro 2023 : Les Bleues déroulent
Auteure de 16 points, Marine Johannès a guidé l'équipe de France vers le chemin du succès ce jeudi soir à Saint-Chamond face à la Finlande (103-77), pour le compte des éliminatoires de l'Euro 2023.

On a aussi retenu pour vous

Tennis - Coupe Davis : Le Canada, finaliste en 2019, a rejoint l'Italie en demi-finales de la phase finale de la Coupe Davis en battant l'Allemagne 2 à 1 dans le dernier quart de finale, à Malaga, en Espagne.

Alcaraz n°1 mondial pas comme les autres : "Il est presque une anomalie dans l'histoire du tennis"

Rugby - Pro D2 : Carcassonne est venu à bout d'Agen (21-20) et a créé la surprise dans le premier match de la 12e journée de Pro D2 de rugby, en attendant la rencontre entre Oyonnax et Aurillac, vendredi, qui pourrait permettre aux "Oyomen" de conforter leur position de leader.
Football - Ligue des champions féminine : Humilié par Arsenal en ouverture (1-5) puis contraint au match nul face à la Juventus Turin, l'Olympique Lyonnais a enfin décroché une victoire en battant Zurich (0-3) grâce notamment à un doublé de Signe Bruun.
Football - Coupe du monde : Si la victoire du Portugal face au Ghana (3-2) a été poussive, Cristiano Ronaldo a profité d'un penalty peu après l'heure de jeu pour marquer son premier but lors de ce Mondial 2022 au Qatar. Il est devenu le premier joueur de l'histoire à marquer lors de cinq éditions de la Coupe du monde.

A lire, voir ou écouter sur Eurosport aujourd'hui

Retour où Qatar, où la deuxième journée du Mondial débute officiellement ce vendredi. Pour vous mettre dans le bain, plusieurs contenus, dont notamment le deuxième épisode de notre rubrique "Le Mondial vu d'Italie" avec un entretien d'un entraîneur transalpin basé justement au Qatar. Ensuite, petit focus sur les cracks du Mondial, de Bellingham à Gavi en passant par Musiala. Enfin, retour le cas Edouard Mendy, en chute libre depuis 4 mois.

Bellingham, Gavi, Musiala : Et si c'était le Mondial des cracks ?

C'est l'un de vos rendez-vous préférés sur Eurosport.fr. Ce vendredi, nouvel épisode des Grands Récits, avec à l'honneur Jiro Sato, l'un des plus grands tennismen japonais de l'histoire, s'est donné la mort à 26 ans en se jetant d'un paquebot.
Ce sera votre programme de samedi. Après les deux premières manches et un haut du classement particulièrement serré chez les sprinteuses, l'UCI TCL est de retour au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines. Si Mathilde Gros, 3e, est intouchable en vitesse, elle pèche pour l’heure en keirin. Trouvera-t-elle enfin la clé samedi ? Notre focus.
A mettre dans vos oreilles ce vendredi. Au menu de votre podcast Arrêt Buffet : l'équipe de France a poursuivi son sans-faute lors de cette tournée d'automne en dominant le Japon (35-17), dimanche dernier. Quel bilan faut-il tirer de cette tournée ? Imanol Harinordoquy, flanqués des journalistes du Midi Olympique Marc Duzan et Jérémy Fadat, et d'Eurosport Olivier Canton, vous livrent leur analyse. Bonne écoute !
Bonus : votre rendez-vous de ski alpin ce vendredi soir, avec la descente messieurs prévue à 20h30 du côté de Lake Louise.

La question du jour : Neymar est-il maudit ?

C'est l'image de la soirée de jeudi. Celle qui fait trembler tout le Brésil, qui est déjà passé outre le merveilleux but de Richarlison. Neymar, contraint à sortir face à la Serbie, assis sur le banc, tête dans le maillot, pour ne pas apparaître en larmes au monde entier. Si son sélectionneur s'est voulu rassurant, le spectre de la Coupe du monde 2014 ressurgit inévitablement.
A l'époque, son Mondial s’était arrêté en quarts de finale contre la Colombie, pile au moment où le genou de Cristian Zuniga est venu lui fissurer la troisième vertèbre. Terrible et cruel. Huit ans plus tard, le cauchemar pourrait se reproduire pour l'attaquant du PSG, pas épargné par les blessures depuis son arrivée au PSG en août 2017. De ses entorses à la cheville gauche en passant par un problème aux adducteurs, ou encore sa rupture des ligaments de la cheville droite en juin 2019, le "Ney" n'est presque jamais en paix.
Omnisport
Le Maroc en plein rêve, Djokovic en Australie, CR7 bougon : Le plateau du jour
IL Y A UN JOUR
Omnisport
Samba, retour parfait, Ronaldo scruté : L'actu sur un plateau
HIER À 05:52