Le retour des stades plein, ce n'est pas encore pour demain. Comme l'avait révélé L'Equipe vendredi dernier, à quelques heures de la finale de la Coupe de France PSG - Saint-Etienne, la jauge de 5 000 spectateurs dans les enceintes sportives françaises est maintenue jusqu'au 31 août. Cette décision a été officialisée par le ministère des sports ce mardi matin "au regard du contexte sanitaire actuel qui indique une augmentation de la circulation du coronavirus sur le territoire".

Coupe de la Ligue
Mbappé au tapis, Di Maria suspendu, Tuchel doit-il préserver Neymar contre Lyon ?
28/07/2020 À 08:59

Cependant, les préfets de région où le virus circule peu pourront, à partir du 15 août, accorder des dérogations "pour aller au-delà de cette limitation". "Ces autorisations seront données en fonction de la capacité d’accueil de l’enceinte sportive en places assises, après analyse de la situation sanitaire générale et locale, sous condition de mise en œuvre rigoureuse de protocoles sanitaires d’accueil et d’accès des publics de manière à prévenir les risques de propagation du virus", précise le ministère des sports dans un communiqué.

Les gestes barrières seront de rigueur

Dans ce cas précis, les gestes barrières seront de rigueur. Les spectateurs devront obligatoirement porter un masque et respecter une distance minimale d’un siège "entre groupe de 10 personnes maximum venant ensemble ou ayant réservé ensemble". Malgré la recrudescence des cas de coronavirus en France, l'hypothèse du huis clos a donc été écartée pour la reprise de la Ligue 1 prévue le vendredi 21 août.

"J'ai parlé de vous à la chancelière" : au calme, Macron et Mbappé échangent avant la finale

Omnisport
Soupçons, Djoko, Zlatan, Laporte : l'actu sur un plateau
IL Y A 11 HEURES
Omnisport
OM, Tour, Djokovic, Lakers : L'actu sur un plateau
HIER À 04:37