Getty Images

Les Dallas Cowboys en tête du classement 2018 des franchises et clubs les mieux valorisés du monde

Les Cowboys toujours plus puissants que les mastodontes du foot

Le 19/07/2018 à 10:52Mis à jour Le 19/07/2018 à 12:57

ECONOMIE - Avec une valeur estimée à 4,8 milliards de dollars, la franchise NFL des Dallas Cowboys est la structure sportive la mieux valorisée au monde, selon Forbes. Elle devance, au sein du classement 2018 publié mercredi sur le site du magazine économique américain, trois clubs de football : Manchester United (4,123 milliards), le Real Madrid (4,09 milliards) et le Barça (4,064 milliards).

Les Warriors en hausse

Suivent les New York Knicks (3,6 milliards) et les Los Angeles Lakers (3,3 milliards), qui exploitent à merveille leurs gros marchés respectifs, ainsi que les Giants (3,3 milliards), qui profitent eux aussi de l'attrait de la Big Apple. Enfin, les Golden State Warriors, double champions NBA en titre, font leur entrée dans le Top 10, dont ils présentent le taux d'évolution positive le plus élevé, avec une augmentation de 19% de leur valeur estimée. Les Washington Redskins sont à leur hauteur (3,1 milliards), mais sur une tout autre dynamique (+5%).

1. Dallas Cowboys (NFL) 4,8 milliards de dollars de valeur estimée +14% par rapport à 2017
2. Manchester United (Football) 4,123 milliards +12%
3. Real Madrid (Football) 4,09 milliards +14%
4. FC Barcelone (Football) 4,064 milliards +12%
5. New York Yankees (MLB) 4 milliards +8%
6. New England Patriots (NFL) 3,7 milliards +9%
7. New York Knicks (NBA) 3,6 milliards +9%
8. Los Angeles Lakers (NBA) 3,3 milliards +10%
- New York Giants (NFL) 3,3 milliards +6%
10. Golden State Warriors (NBA) 3,1 milliards +19%
- Washington Redskins (NFL) 3,1 milliards +5%

Le PSG encore loin des cimes

A défaut de trôner au sommet de ce classement, le football en domine donc globalement les hautes sphères. Derrière l'arbre à trois têtes Man U - Real - Barça, se cache une forêt moins verdoyante pour le ballon rond, qui place "seulement" sept clubs dans ce Top 50. Soit un représentant de moins que la NBA, mais tout de même un de plus que la MLB.

Neymar (PSG)

Neymar (PSG)Getty Images

0
0