Getty Images

Real, Harden, Shiffrin - Worley : l'actu sur un plateau du 14 février 2019

Real, Harden, Shiffrin - Worley : l'actu sur un plateau

Le 14/02/2019 à 07:23Mis à jour Le 14/02/2019 à 09:02

Le Real a gagné à l'Ajax sur fond de polémique, bienvenue au VAR en C1 ! Nantes et Saint-Etienne se sont repris en L1 et James Harden était sur son 31 en NBA. Ce jeudi, on attend fermement le duel Mikaela Shiffrin - Tessa Worley en géant et Rennes en C3. Bonne journée les amoureux du sport !

Ce que vous avez manqué entre hier soir et ce matin

1. Football - Ligue des champions : Le Real et une polémique

Le Real a ouvert la marque à Amsterdam par Karim Benzema (59e), auteur de son 60e but en C1, soit le quatrième meilleur bilan de l'histoire de la compétition, derrière Raul (71), Lionel Messi (106) et Cristiano Ronaldo (121). L'Ajax a égalisé par Hakim Ziyech (75e) mais la Maison Blanche a eu de dernier mot par Asensio (87e).

Toutefois, ce que l'on retiendra peut-être plus est la première polémique créée par le VAR (tout juste instauré en C1) suite à la décision de Monsieur Skomina d'annuler l'ouverture du score de l'Ajax par Nicolas Tagliafico.

Dans l'autre match de la soirée comptant pour les 8es de finale aller, "l'intense pressing" de Tottenham, comme l'a dit l'entraîneur Lucien Favre, a fait craquer a Dortmund (3-0). Heung-Min Son (47e), Jan Vertonghen (83e) et Fernando Llorente (86e) ont marqué.

Karim Benzema (Real Madrid)

2. Football - Ligue 1 : Nantes et Saint-Etienne réagissent

"Ce soir les joueurs se sont rachetés, a estimé Vahid Halilhodzic. Je n'étais pas content après le match (la défaite à domicile contre Nîmes, dimanche). On a eu une bonne discussion entre hommes, je leur ai dit tout ce que je pensais et je suis très fier de la réaction dans la situation difficile, en jouant plus de 60 minutes à dix", a ajouté l'entraîneur de Nantes, après la victoire à Caen (0-1), sur un penalty transformé par son capitaine Valentin Rongier (80e). Avec ce premier succès en L1 depuis le 8 janvier, Nantes met le barragiste Monaco à 8 points. En revanche, les Normands continuent de s'enfoncer avec cette cinq défaites et toujours pas le moindre point pris en 2019.

Après le couac de Rennes (3-0), l'ASSE a également repris sa marche en avant en battant Strasbourg (2-1), dans l'autre match en retard de la 23e journée. Une affaire réglée par Robert Beric (4e) et Loïc Perrin (27e), contre une réduction du score de Nuno Da Costa (73e), qui permet aux Verts de se positionner à trois longueurs du podium.

3. Basketball - NBA : Harden était sur son 31 mais ça n'a pas suffi

L'extraordinaire banalisé… James Harden a aligné un 31e match à plus de 30 points avec Houston, sans toutefois empêcher les Rockets de s'incliner 121 à 111 sur le parquet de Minnesota. Un véritable moment de gloire : il a égalé la série de Wilt Chamberlain du début des années 60, la deuxième plus longue du genre. Mais en dépit d'une moyenne ahurissante de plus de 40 points sur ses 34 derniers matches, "The Beard" s'est fait voler la vedette en fin de partie par Josh Okogie, un rookie de 20 ans qui lui a opposé un contre, et rendu une ligne de stats de 16 points, 4 passes décisives et 3 rebonds.

Le naufrage de la nuit ? La défaite de Golden State contre Portland (129-107) doublé d'un zéro de Stephen Curry et Kevin Durant dans le dernier quart temps.

Du côté de New York, les Knicks ont assidument poursuivi leur "opération tanking" en concédant au Madison Square Garden leur 18e défaite de suite, face à Philadelphie (126-111).

Nous avons aussi retenu pour vous

Tennis - ATP New York : Radu Albot a sorti Ivo Karlovic 6-7, 7-6, 7-6 au 1er tour et John Isner, tête de série n°1, a éliminé Bernard Tomic 7-6, 6-4 au 2e tour.

Rugby - XV de France : Bernard Laporte continue de soutenir le sélectionneur, Jacques Brunel, malgré la défaite en Angleterre (44-8), dimanche dans les 6 Nations. "Pour moi, c'est toujours l'homme de la situation. Et puis, on ne va pas réagir à chaque défaite. On doit surtout réfléchir pour trouver des solutions", explique le président de la Fédération française de rugby, dans le Dauphiné Libéré ce jeudi.

Golf

  • Sergio Garcia a présenté ses excuses après son coup de sang de l'Open d'Arabie saoudite début février qui lui avait valu une disqualification, et a reconnu qu'il avait honte de son comportement.
  • L'ex-N.1 mondial Tiger Woods sera au Mexique la semaine prochaine pour la première manche du championnat du monde, mais il a précisé ne pas avoir encore finalisé son calendrier 2019.

Basketball - NBA : Le pivot camerounais de Philadelphie, Joël Embiid, a écopé d'une amende de 25.000 dollars (22.200 euros) pour avoir critiqué les arbitres de la rencontre perdue la veille par son équipe face à Boston (112-109).

Football - Carnet : Le défenseur central Nicolas Pallois, ami proche d'Emiliano Sala, et le secrétaire général du FC Nantes, Loïc Morin, représenteront les Canaris aux obsèques de l'attaquant argentin, samedi, à Progreso.

La vidéo de rattrapage

DIP Impact, c'est le tennis décrypté sans langue de bois. En voici une nouvelle preuve !

Vidéo - "Federer l'a dit : si c'était rangé dans la tête de Monfils, il aurait dix Grands Chelems"

03:20

Ce que vous ne devez pas manquer aujourd'hui

1. Ski alpin - Mondiaux : Shiffrin et Worley favorites

La quête de l'or pour les géantiste féminine débute à 14h15 à Are (2e manche à 17h45). Si dans certaines épreuves on a parfois eu du mal à dégager des noms de favori(te)s, pas de doute en la circonstance : l'Américaine Mikaela Shiffrin, sacrée en super-G, et la Française Tessa Worley, déjà deux fois championne du monde dans la discipline (2013 et 2017), font figures d'épouvantail.

Vidéo - Worley : "Quand je suis engagée cela paie souvent, j'ai confiance en mon ski"

01:18

2. Formule 1 : McLaren toujours orange ?

Suite des présentations des monoplaces 2019. Fini l'orange papaye à Woking ? McLaren révèle sa monoplace. Avec un nouveau gros sponsor, selon la rumeur... Et de nouveaux titulaires : l'Espagnol Carlos Sainz et le Britannique Lando Norris.

3. Football - Ligue Europa : Rennes porte drapeau tricolore

Rennes - Betis Séville est un beau challenge pour le dernier club français dans la compétition, en 16e de finale aller (18h55). En présence des anciens Parisiens Giovani Lo Celso et Jesé côté Espagne, et Hatem Ben Arfa côté breton, ce match sera aussi une comparaison entre le 7e de Ligue 1 et le 8e Liga.

Parmi les autres affiches, Arsenal, Chelsea et Naples jouent contre des équipes cotées - respectivement le Bate Borisov, Malmö et le FC Zürich - mais à chaque fois en déplacement.

0
0