Du lundi 19 au mercredi 28 décembre, Eurosport.fr dévoile son Top 10 des sportifs de l'année 2016. 25 membres de la rédaction ont pris part au vote, donnant chacun leur propre Top 10. Chacun des 25 votants donne 10 noms pour chacun des deux classements, le classement international (où des Français peuvent figurer) et le classement 100% tricolore. Le premier reçoit dix points, le deuxième neuf points et ainsi de suite jusqu'au 10e, qui se voit attribuer un point. Les points sont ensuite cumulés. Ce mercredi, nous révélons le 9e de nos deux classements.

8. LeBron James

Sportifs de l'année 2016
Sagan, l'homme qui fait un bien fou au cyclisme
20/12/2016 À 13:00
Points : 67
Citations : 16 (sur 25 votants)
Meilleur classement : 4 (3 votants)
Classement 2015 : Non classé
Sport : Basketball
Pays : Etats-Unis

Pourquoi lui ?

Qui d'autre que lui sur la planète basket ? Il n'a pourtant pas participé aux Jeux Olympiques 2016. Mais c'était un repos bien mérité. Avant, LeBron James s'est en effet démultiplié sur les parquets NBA pour tenir sa promesse. Deux ans après avoir annoncé "son retour à la maison", le gamin d'Akron a réussi sa mission : Cleveland a décroché un titre de champion après 52 années d'attente. Et ce sacre est un chef d’œuvre de "King James".
Pour s'offrir la troisième bague de sa carrière après celles conquises en 2012 et 2013 avec Miami, LeBron James n'a cessé d'enchaîner les performances de très haut vol. Qu'importe si Stephen Curry a une nouvelle fois remporté le titre de MVP de la saison régulière, il reste le patron. Et l'a démontré face à Golden State lors de la finale NBA, véritable bijou individuel.
S'il a notamment signé un triple double lors du match 7 (27 pts, 11 rbds, 11 pds), ses statistiques sur l'ensemble de la finale sont ahurissantes : 29,7 points, 11,3 rebonds, 8,9 passes décisives, 2,3 contres et 2,6 interceptions de moyenne. C'est simple, il a dominé cette finale dans les cinq principales catégories statistiques. Du jamais vu. Dans son sillage, les Cavs ont renversé des Warriors qui menaient 3-1 pour réussir un come-back historique.
Cette année, LeBron James, leader d'exception de Cleveland tant sur les lattes qu'en dehors, a ainsi écrit l'une des plus belles pages de sa légende. "J'ai vu Beethoven jouer une de ses symphonies, il a montré pourquoi il était le meilleur joueur de la planète quoi qu'en disent ses détracteurs. Il nous a montré la voie à suivre pendant toute la saison, il savait ce qu'il fallait qu'on fasse", a résumé son lieutenant Kyrie Irving. Oui, James est bien le roi. 2016 l'a démontré.

Son année en 5 dates

22 janvier : C'est un jour clef dans l'année de LeBron James. Cleveland choisit de se séparer de David Blatt pour introniser sur son banc Tyronn Lue. S'il nie être impliqué dans ce changement d'entraîneurs, LeBron James n'est forcément pas étranger à cette décision. Et la suite donnera raison aux dirigeants de Cleveland, qui s'est épanoui avec Lue à l'image d'un James libéré de certaines frustrations.
20 juin : Un triple double pour ponctuer une finale de folie. Après sept matches rentrés dans la légende de la NBA, LeBron James offre à Cleveland son premier titre NBA en s'imposant contre les Golden State Warriors qui menaient pourtant 3-1.
13 août : Ce n'était pas une surprise. Mais c'est un événement quand même. A 31 ans, LeBron James signe ce 13 août un nouveau contrat avec Cleveland : trois ans avec 100 millions de dollars à la clef.
1 décembre : James est désigné sportif américain de l'année par le prestigieux magazine Sports Illustrated. Déjà honoré en 2012, "LBJ" est le second sportif à remporter cette distinction deux fois dans sa carrière avec Tiger Woods.
10 décembre : Des chiffres qui en disent beaucoup sur le style de jeu de LeBron James. Et sa capacité à s'occuper de tout sur un terrain. Ce 10 décembre, il est devenu le premier joueur à compiler plus de 27 000 points, 7 000 rebonds et 7 000 passes décisives dans sa carrière en NBA.
Jeudi, retrouvez le 7e du classement sur notre site.
https://i.eurosport.com/2016/12/21/1990848.jpg
Sportifs de l'année 2016
Riner, un pas de plus dans la légende
19/12/2016 À 15:14
Sportifs de l'année 2016
Bolt, Griezmann et Leicester : vos vainqueurs des Eurosport Awards
30/12/2016 À 08:14