Du lundi 19 au mercredi 28 décembre, Eurosport.fr dévoile son Top 10 des sportifs de l'année 2016. 25 membres de la rédaction ont pris part au vote, donnant chacun leur propre Top 10. Chacun des 25 votants donne 10 noms pour chacun des deux classements, le classement international (où des Français peuvent figurer) et le classement 100% tricolore. Le premier reçoit dix points, le deuxième neuf points et ainsi de suite jusqu'au 10e, qui se voit attribuer un point. Les points sont ensuite cumulés. Ce lundi, nous révélons le 10e de nos deux classements.

10. Teddy Riner

Points : 52
Citations : 9 (sur 25 votants)
Meilleur classement : 3e (1 votant)
Classement 2015 : 20e
Sport : Judo
Pays : France
Sportifs de l'année 2016
James a montré qu'il restait bien le patron de la planète basket
21/12/2016 À 14:34

Teddy Riner

Crédit: Panoramic

Pourquoi lui ?

Fort d'un deuxième titre, le judoka se glisse tout juste dans notre gotha planétaire où la concurrence était forcément immense en cette année olympique. Entre des phénomènes comme Michael Phelps et Usain Bolt, et d'autres sportifs capables de générer de l'émotion et imprimer la mémoire collective à coups de médailles dans des sports à épreuves multiples, le Français ne trouve peut-être pas l'exacte reconnaissance espérée mais c'est la loi du genre.
Consacré une deuxième fois devant l'Olympe en +100 kg à Rio de Janeiro, le géant guadeloupéen a intégré un club de douze membres - hommes et femmes confondus - que seul le Japonais Tadahiro Nomura surplombe de ses trois titres suprêmes (1996, 2000, 2004). A l'aune de cette répétition, on mesure bien l'exploit réalisé.
Au Brésil, le licencié du Sporting Club de Levallois a assumé son statut de plus grand poids lourd du XXIe siècle. Il y est arrivé conforté par six ans d'invincibilité et un cinquième titre européen en guise de préparation, conscient que le danger viendrait surtout du nouveau Japonais de service, Hisayoshi Harasawa. Jusque-là, il a usé Kosei Inoue, Keiji Suzuki, Kazuhiko Takahashi et Ryu Shichinohe mais échoué contre Yasuyuki Muneta et Daiki Kamikawa. La méfiance est donc de mise… d'autant que le Nippon s'est montré bravache dans les médias.
Seul l'or est très beau mais la manière n'y est pas… En quart de finale, contre le local Rafael Silva, Teddy Riner frôle l'immobilisation et descend du tatami "déçu et énervé"... En demie, l'Israélien Or Sasson, qu'il a éconduit en finale de l'Euro, le frustre à coups de refus de combattre. La finale ? Une lutte pour poser les mains, un passage technique obligé mais peu spectaculaire pour les non-initiés. Harasawa ne se lâche pas, il est pénalisé deux fois et l'Antillais temporise dans les dernières secondes. Il récolte une moulinette, sous des sifflets qu'il fait taire au dénouement.
Encore une fois, Teddy Riner n'a trouvé personne disposé à faire du judo comme il l'aime mais l'hommage de Silva est puissant et définitif : "Il a changé la catégorie des poids lourds. Avant lui, les judokas étaient très gros, très gras et lents. Lui est rapide, dynamique."

Son année en 5 dates

  • 2 février : L'octuple champion du monde est forfait pour le Grand Chelem de Paris en raison d'une blessure à une épaule. Une occasion manquée de rencontrer le jeune Hisayoshi Harasawa, sélectionné par la fédération japonaise pour l'affronter à Rio. Qui du coup remporte le plus grand tournoi du monde à Bercy.
  • 17 février : Il refuse l'opération à son épaule. "S'il y a opération, ce sera après les Jeux. Là, on va serrer les dents !"
  • 6 mars : Il combat en compétition pour la première fois depuis le Grand Prix de Jeju, fin novembre. Un retour qui n'empêche pas la défaite du Levallois Sporting Club en finale du Championnats de France par équipes face à Sainte-Geneviève Sports (3-2).
  • 23 avril : A Kazan, il remporte son cinquième titre de champion d'Europe.
Mardi, retrouvez le 9e du classement sur notre site.
https://i.eurosport.com/2016/12/19/1990017.jpg
Sportifs de l'année 2016
Sagan, l'homme qui fait un bien fou au cyclisme
20/12/2016 À 13:00
Sportifs de l'année 2016
Bolt, Griezmann et Leicester : vos vainqueurs des Eurosport Awards
30/12/2016 À 08:14