SPORTIFS FRANÇAIS 2021

10. Antoine Dupont (Rugby) - 45 points
9. Perrine Laffont (Ski acrobatique) - 59 points
8. Romain Cannone (Escrime) - 61 points
7. Ludovic Fabregas (Handball) - 62 points
6. Vendredi 24 décembre
5. Samedi 25 décembre
4. Dimanche 26 décembre
3. Lundi 27 décembre
2. Mardi 28 décembre
1. Mercredi 29 décembre

7. LUDOVIC FABREGAS

Sportifs de l'année
Palmarès Monde : Djokovic égale (encore) Federer avec un 3e sacre
29/12/2021 À 11:36
Sport : Handball
Nombre de points : 62 points
Nombre de citations : 16
Meilleur classement : 4e
Classement 2020 : -

Pourquoi lui ?

Parce qu’il a décroché deux trophées majeurs en tant que joueur majeur. Ludovic Fabregas s’est assis avec les Bleus sur le toit de l’Olympe cet été à Tokyo, quelques semaines après avoir marché sur l’Europe avec le Barça. Et il a ajouté à ces deux performances collectives XXL des distinctions individuelles qui témoignent de son impact, au sein de deux machines à gagner qui regorgent de talent.
Que ce soit lors du tournoi olympique ou lors de la Ligue des champions, il a figuré dans l’équipe-type : sélectionné par la fédération internationale concernant les Jeux, élu par les fans concernant la C1. Même quand l’issue de la compétition n’a pas été glorieuse, Fabregas s’est distingué : en janvier, il a été le seul Français dans la "All-Star Team" du Mondial, achevé par les Tricolores au pied du podium.
D’où le choix, dans notre classement, du pivot de 25 ans comme représentant d’une équipe de France qui a su se réinventer dans l’optique d’un énième triomphe. Pourtant, la concurrence, en interne, était sérieuse. Nikola Karabatic, Luc Abalo et Michaël Guigou ont conquis un troisième titre olympique, au Japon, après ceux de 2008 et 2012. Pour Fabregas c’est "seulement" le premier. Mais nous récompensons un joueur d’exception... et une année d’exception.

Finale de rêve et finish de fou : le résumé du sacre des Bleus

Année d’exception sur le plan sentimental, avant même Tokyo. "C’est une grande fierté d’être là, avec mes origines (…) Cela a une grande signification", déclarait Ludovic Fabregas en 2018, dans un sujet de France Télévisions, en marge de son arrivée à Barcelone. Lui, le Catalan, venait de gagner la Ligue des champions avec Montpellier. Trois ans plus tard, il l’a fait avec le club espagnol qui symbolise sa double culture et où il a renforcé son statut de référence mondiale à son poste.
Le natif de Perpignan s’illustre, offensivement, par sa capacité à se servir de son corps (1,98m, 100 kg) pour obtenir une position préférentielle. Il dispose d’une large panoplie pour conclure, en tombant ou pas, en puissance ou en finesse, de face… ou de dos. Plutôt rapide pour son gabarit, il fait notamment preuve d’une dextérité précieuse pour impulser des combinaisons. Le tout, alors que c’est en défense qu’il a d’abord fait ses preuves.
Voilà pour ce qui ressemble au portrait du pivot idéal. Et il faut bien cela pour pouvoir se targuer d’un tel vécu international, à son âge, au sein de l’armada tricolore. Débutée en 2015 alors qu’il n’avait pas encore 19 ans, l’histoire de Fabregas avec les Bleus est déjà riche de 98 sélections et de 203 buts. Il s’est imposé comme l’avenir du handball français en un clin d’œil. Il lui a fallu du temps pour en devenir le présent de manière aussi prégnante. C’est chose faite.

Une interception pour une immense émotion : l'action finale qui a sacré les Bleus

Son année en 5 dates :

31 janvier : Ludovic Fabregas est désigné pivot de l’équipe-type du Mondial 2021, que la France vient de terminer à la quatrième place, après une défaite en "petite finale" face à l’Espagne.
29 mai : Barcelone termine le championnat espagnol sur une 34e victoire en 34e journée : 35-23 face à Cangas. Fabregas inscrit 6 buts dans le dernier récital de cet exercice immaculé.
13 juin : Le Barça corrige Aalborg (36-23) en finale de la Ligue des champions et décroche son dixième trophée dans la compétition. Ludovic Fabregas y contribue notamment avec 3 buts.
7 août : Médaillés d’argent à Rio en 2016, l’équipe de France et Ludovic Fabregas s'octroient le titre olympique en battant 25-23 le Danemark en finale des JO de Tokyo 2020.
9 décembre : Dernière rencontre de C1 en 2021 pour les Barcelonais d’un Fabregas à 2/5 : 28-28 sur le parquet du PSG, un rival pour le sacre continental. Les Catalans étaient menés 17-15 à la pause.

Les larmes de Mahé, le sourire de Karabatic... Les Bleus savourent la Marseillaise

Sportifs de l'année
Djokovic, toujours plus haut, toujours plus grand
29/12/2021 À 11:00
Sportifs de l'année
Palmarès France : Clarisse Agbegnenou première femme sacrée depuis 2006
29/12/2021 À 10:14