10. ANTOINE DUPONT

Sport : Rugby
Nombre de points : 45
Nombre de citations : 12
Meilleur classement : 4e
Classement 2020 : 9e
Sportifs de l'année
Palmarès Monde : Djokovic égale (encore) Federer avec un 3e sacre
29/12/2021 À 11:36

Pourquoi lui ?

"Je pense qu'il n'y a jamais eu de 'joueur de l’année' aussi évident que (Antoine) Dupont. Il a été irréel cette année." La réponse vous est offerte par Brian O'Driscoll, via un tweet qui date du 20 novembre dernier. Depuis, la prophétie de la légende irlandaise s’est accomplie. Le meilleur joueur de rugby du monde est français et il s’appelle Antoine Dupont.
Cela fait quelques années, déjà, que Dupont se distingue par son explosivité. Qu’il fascine, même, par sa capacité à naviguer entre des mastodontes, à les repousser d’un raffut, à les éviter d’un crochet. Mais à 25 ans, le numéro 9 du Stade Toulousain et du XV de France a gagné en maturité et il présente l’attirail complet de l’excellent demi de mêlée.
Vous avez besoin d'un neuvième avant, à la Byron Kelleher ? Le musculeux Dupont fera la maille. Il faut coller au ballon pour l’éjecter d’un ruck à la Will Genia ? Dupont n’y manquera pas. Même dans l’occupation du terrain, par le jeu au pied, il a progressé. Le tout en gardant ce qui représente peut-être sa principale qualité : il est au soutien à chaque percée.
Dupont, c'est aussi quelques moments d'égarement. Lors du Tournoi en 2020, il avait sorti le ballon une minute trop tôt, au Stade de France face aux Anglais. Le XV de la Rose avait dans la foulée décroché un bonus défensif décisif dans l’obtention de la victoire finale devant les Bleus. Une bourde qui n’est pas préjudiciable dans ce classement portant sur 2021, mais qui symbolise ce sur quoi l’ancien Castrais doit encore travailler.
La consécration planétaire individuelle de Dupont témoigne de la domination de Toulouse sur le rugby européen, doublé Top 14 - Champions Cup à la clef. Mais également du retour au premier plan de l’équipe de France. Celle-ci renoue avec son standing après une traversée du désert aux proportions historiques, à deux ans d’une Coupe du monde organisée sur ses terres. Elle a le sens du timing, comme son maître à jouer.

Lafond : "Inclassable et incassable, Dupont est la boîte noire de l'avion bleu"

Son année en 5 dates

6 février : Le XV de France débute son Tournoi par un carton : une victoire 10-50 en Italie. Dupont est directement impliqué dans cinq des sept essais de son équipe. Le n°9 est quatre fois à la dernière passe, une fois à la conclusion.
25 juin : Le Stade Toulousain bat La Rochelle en finale du Top 14 (18-8), un mois après l’avoir fait en finale de la Champions Cup. Titulaire, Dupont glane son deuxième Bouclier de Brennus avec le club de la Ville Rose, après celui acquis en 2019.

Antoine Dupont et Maxime Médard (Stade toulousain) communient avec leurs supporters

Crédit: Midi Olympique

25 octobre : Absent sur blessure, Charles Ollivon lui confie le brassard de capitaine des Bleus, pour la tournée d'automne. Un capitanat par intérim que Dupont assure avec brio, au point que la question de sa pérennisation subsiste.
20 novembre : Antoine Dupont est du large succès tricolore face à la Nouvelle-Zélande, au Stade de France (40-25). Qui plus est dans le rôle du capitaine, donc. Le XV du Coq n’avait plus croqué les All Blacks depuis 2009.
10 décembre : La référence mondiale. Dupont est élu joueur de l’année par World Rugby. Il est le troisième Français ainsi distingué par ce titre inauguré en 2001, après son sélectionneur Fabien Galthié (2002) et Thierry Dusautoir (2011).
Le 9e du classement sera dévoilé mardi.

Pourquoi Dupont est le meilleur joueur du monde ? "Il change le cours des matches à lui seul"

Sportifs de l'année
Djokovic, toujours plus haut, toujours plus grand
29/12/2021 À 11:00
Sportifs de l'année
Palmarès France : Clarisse Agbegnenou première femme sacrée depuis 2006
29/12/2021 À 10:14