AFP

Blessé, Joubert renonce

Blessé, Joubert renonce
Par Eurosport

Le 26/11/2009 à 16:23Mis à jour

Brian Joubert, qui s'est blessé au pied droit lors d'une séance d'entraînement mercredi soir, a déclaré forfait pour la finale du Grand Prix ISU du 3 au 6 décembre à Tokyo. Le Français doit subir une intervention chirurgicale, jeudi.

Brian Joubert, qui s'est blessé au pied droit lors d'une séance d'entraînement mercredi soir à Poitiers, a déclaré forfait pour la finale du Grand Prix ISU du 3 au 6 décembre à Tokyo, a indiqué jeudi la Fédération française des sports de glace (FFSG). Le triple champion d'Europe et champion du monde, qui s'est ouvert le pied droit sur une tentative de triple Lutz, doit subir jeudi une intervention chirurgicale, à moins de trois mois des jeux Olympiques de Vancouver. L'opération est prévue à 18h00, a-t-on appris auprès de son entraîneur Laurent Depouilly.

"On va lui recoudre un bout de tendon et voir si l'os n'est pas trop atteint", a expliqué Laurent Depouilly, assurant que le moral de son élève était "bon". "Sur le coup, on a été très inquiets. Brian, lui, a eu un petit moment d'affaiblissement. Mais voilà, si cela devait arriver, c'est en tout cas le meilleur moment. Ca fait partie de la vie d'un sportif, c'est la règle", a-t-il relativisé. C'est la deuxième fois que Joubert, 25 ans, se blesse au pied droit. La première fois, c'était en février 2007, dans les mêmes conditions, c'est-à-dire à l'entraînement et sur l'exécution d'un triple lutz. A l'époque, il avait aussi été opéré et n'avait observé que quatre jours d'arrêt. Un mois plus tard, il coiffait se première couronne mondiale.

Patins pas assez rabotés

Selon l'entraîneur, Joubert a cette fois été touché un peu plus bas sur le pied. "Il avait chaussé des patins neufs donc pas assez rabotés. (A l'appel du saut) le bord du patin a touché la glace, le pied gauche a basculé et a touché le pied droit", a-t-il raconté. La FFSG n'a pas indiqué la durée de l'indisponibilité de Joubert, qui pourrait également renoncer aux Championnats de France à Marseille (18-20 décembre), qualificatifs pour les JO-2010. Le champion a définitivement décroché son billet pour les Jeux en se qualifiant pour la finale à Tokyo.

"Brian a un moral très positif, a souligné Laurent Depouilly. Si on l'écoutait, il remonterait dès mardi sur la glace". "Il saura souffrir pour revenir dans les compétitions, a poursuivi l'entraîneur. On le fera intelligemment. Il n'est en aucun cas question de prendre des risques". Avant Vancouver (12-28 février), Joubert est engagé aux Championnats d'Europe à Tallinn (19-24 janvier).

0
0