"Alena 'Aja' Vrzanova, unique championne du monde tchèque ou tchécoslovaque de patinage artistique, est subitement décédée", indique la Fédération sur son site internet www.czechskating.org.
Née le 16 mai 1931, Mme Vrzanova, qui préférait utiliser pendant toute sa vie le diminutif "Aja" de son prénom Alena, a obtenu son premier sacre mondial en 1949 à Paris. Après avoir conservé sa couronne un an plus tard à Londres, elle a décidé de fuir le régime communiste en Tchécoslovaquie et de rester en Occident, tandis que ses parents à Prague faisaient l'objet de persécutions de la part du pouvoir.
Elle s'est installée aux Etats-Unis, devenant une vedette des revues de glace Ice Follies et Ice Capades sous le nom d'Aja Zanova, son propre nom étant trop difficile à prononcer pour les Américains.
Patinage artistique
Cizeron : "L’homosexualité, ça aiderait qu’on en parle davantage"
29/04/2021 À 06:58
Alena Vrzanova a ensuite poursuivi son engagement en patinage en devenant consultante et juge. Elle a également aidé un grand nombre de ses compatriotes, dont le réalisateur de cinéma Milos Forman et la joueuse de tennis Martina Navratilova, à pleinement s'intégrer dans la vie professionnelle aux Etats-Unis.
Alena Vrzanova n'a pu retrouver son pays natal qu'après quarante années d'exil, grâce à la "Révolution de velours" de 1989 qui a mis fin au pouvoir totalitaire à Prague.
"Elle revenait régulièrement en République tchèque pour être témoin des succès des patineurs tchèques", lit-on sur le site de la CKS.
Patinage artistique
Cizeron : "Certains sports prônent une masculinité un peu toxique"
29/04/2021 À 06:54
Patinage artistique
Cizeron : "La plus grosse difficulté, ça a été de l’accepter moi-même"
29/04/2021 À 06:54