L'entraîneur de la jeune athlète, Andrei Khekalo, a déclaré à l'AFP que la jeune femme était tombée d'une fenêtre du sixième étage d'un immeuble dans le centre de Moscou. Les médias russes ont affirmé qu'elle avait laissé une note suggérant qu'il s'agissait peut-être d'un suicide. En 2017, la jeune femme avait été sacrée championne du monde juniors avec l'Australien Harley Windsor, premier aborigène à disputer les Jeux olympiques d'hiver, en 2018 à Pyeongchang, où le couple avait pris la 18e place.

Windsor s'est déclaré "dévasté et malade au plus profond de lui-même par le triste et soudain décès de Katia", dans un message publié sur Instagram. Les deux patineurs avaient mis fin à leur collaboration en février dernier en raison, selon Windsor, de "problèmes de santé" de sa partenaire. Selon l'entraîneur d'Ekaterina Alexandrovskaya, cette dernière avait été diagnostiquée épileptique en janvier et avait décidé d'abandonner sa carrière. Il a ajouté qu'avant même ce diagnostic, elle souffrait de dépression.

Patinage artistique
Pas de Mondiaux et saison blanche pour Papadakis et Cizeron
19/01/2021 À 15:38
Patinage artistique
Un cinquième sacre consécutif de champion des Etats-Unis pour l'intouchable Chen
18/01/2021 À 08:10
Patinage artistique
Abitbol "soulagée" par la mise en examen de Gilles Beyer
09/01/2021 À 16:48