La balle est officiellement dans le camp du TAS. Le Tribunal du Sport a annoncé samedi à Pékin avoir reçu les appels du Comité international olympique (CIO) et de l'Agence mondiale antidopage (AMA) au sujet du contrôle positif de la patineuse russe Kamila Valieva. Dans son communiqué, le TAS, qui a reçu les appels du CIO et de l'AMA vendredi soir à Pékin, précise sans donner plus de détails qu'il se réunira "rapidement" pour prendre une décision.
Le CIO et l'AMA font appel de la décision de l'Agence antidopage russe (Rusada), prise mercredi, de lever la suspension provisoire de la patineuse russe, contrôlée positive lors d'un test réalisé en décembre. Kamila Valieva, 15 ans, a été testée lors des Championnats de Russie à Saint-Pétersbourg le 25 décembre par Rusada, qui n'a reçu le résultat positif de ce contrôle que mardi.
Pékin 2022
Poutine juge "impossible" que Valieva se soit dopée
26/04/2022 À 14:33

A 15 ans, Valieva marque les Jeux : son quadruple saut déjà historique en vidéo

Décision avant l'épreuve individuelle ?

La substance identifiée est la trimétazidine, utilisée pour soulager les angines de poitrine et interdite par l'AMA depuis 2014, car elle favoriserait la circulation sanguine. Rusada a dans un premier temps suspendu provisoirement la patineuse, titrée aux Jeux Olympiques la veille avec l'équipe russe, puis mercredi, Valieva a fait appel et obtenu la levée de sa suspension, ce qui lui permet de continuer à participer aux Jeux.
La décision du TAS est d'autant plus attendue que Valieva est inscrite sur l'épreuve individuelle qui débute mardi. Elle pourrait aussi avoir des conséquences sur le classement de l'épreuve par équipe remportée par la Russie, qui concourt sous drapeau neutre, devant les Etats-Unis et le Japon, le Canada prenant la quatrième place.

Valieva éblouit la patinoire à Pékin et s'approche de son record du monde

Pour son premier hiver en seniors, Valieva est jusque-là invaincue : elle a notamment remporté le titre européen mi-janvier. Lors de la compétition par équipes des JO 2022, elle s'est illustrée en signant les tout premiers quadruples sauts féminins de l'histoire olympique.
Pékin 2022
La joie de Papadakis-Cizeron, la grâce de Valieva... Les grands moments du patinage artistique
25/02/2022 À 15:03
Pékin 2022
"Enormément d'empathie" : Papadakis et Cizeron reviennent sur l'affaire Valieva
23/02/2022 À 19:47