Getty Images

Bons et justes lors du programme court, James et Ciprès joueront une médaille en couple

Bons et justes lors du programme court, James et Ciprès joueront une médaille

Le 14/02/2018 à 06:45Mis à jour Le 14/02/2018 à 11:17

JO PYEONGCHANG 2018 - Sixièmes à l’issue du programme court de l'épreuve en couple, disputée mercredi matin, Vanessa James et Morgan Ciprès se sont qualifiés pour la suite de la compétition et joueront une médaille lors du programme libre, jeudi.

Et si le France ouvrait son compteur de médaille en patinage artistique plus tôt que prévu ? A nouveau en lice dans ces Jeux Olympiques après l’épreuve par équipes, Vanessa James et Morgan Ciprès ont pris date pour jouer quelque chose lors du programme libre de jeudi en patinage en couple. Si les deux premières places semblent promises à la Chine (Wenjing Sui / Cong Han) et à la Russie sous bannière olympique (Evgenia Tarasova / Vladimir Morozov), 1er et 2e du court, la médaille de bronze est elle clairement envisageable pour les Français. A l’envers lors de leur entrée dans ces Jeux, les deux patineurs ont remis les choses à leur place malgré le doute.

Sixièmes à l’issue du programme court, mercredi matin, les Français sont montés en régime au meilleur des moments. Avec 75,34 points (40,67 en technique et 34,67 en programme) le duo s’est facilement qualifié pour la dernière journée de compétition et a surtout vu ses objectifs repartir à la hausse. Ils ont probablement effectué leur programme court le plus abouti, notamment d’un point de vue technique. Parfaitement exécuté en tout début de programme, leur triple twist a fait sensation et idéalement lancé la machine.

James et Ciprès ont une leçon à réciter lors du programme libre

S’ils sont encore en vie pour une médaille, les Français ont profité de la prestation "passable" du couple canadien Meagan Duhamel et Eric Radford qui n’a terminé qu’avec 1,48 points d'avance. Autant dire pas grand-chose. Bons techniquement, les Canadiens, qui ont bénéficié de la bonne réalisation d’un triple lutz, n’ont cependant pas réalisé la meilleure performance de leur carrière au niveau de la présentation. C’était très bien fait, mais ils pouvaient encore mieux faire.

Les Bleus, qui fêtent leur huitième année de collaboration, peuvent-ils aller chercher cette breloque ? La réponse est oui. Jeudi sur la patinoire olympique, ils ressortiront leur programme libre utilisé lors des Championnats d’Europe 2017 et non leur programme de 2018 qui ne leur avait pas rapporté de médaille lors de leur passage à Moscou lors des derniers Championnats d’Europe. Autant dire qu’ils connaissent leur partition sur le bout des doigts. Restera à remettre ça jeudi et éviter la déconvenue subie en Russie il y a quelques semaines. En tête après le programme court, James et Ciprès avaient manqué l’or, mais surtout manqué le podium pour un centième. Un petit centième. Mais on oublie le passé, seul l’avenir compte.

Vanessa James et Morgan Cipres lors des JO de Pyeongchang
0
0
Nouvelles vidéos