Getty Images

Patinage de vitesse : le Canadien Bloemen met fin à la mainmise néerlandaise

le Canadien Bloemen met fin à la mainmise néerlandaise
Par AFP

Le 15/02/2018 à 15:14Mis à jour Le 15/02/2018 à 15:17

JO PYEONGCHANG 2018 - Le Canadien Ted-Jan Bloemen a remporté jeudi le 10 000 mètres en patinage de vitesse. Il a devancé le tenant du titre néerlandais Jorrit Bergsma et l'Italien Nicola Tumolero.

Le Canadien Ted-Jan Bloemen a enfin desserré l'emprise absolue des Néerlandais sur le patinage de vitesse à Pyeongchang en remportant jeudi de belle manière le 10.000 mètres aux Jeux, record olympique à la clé.

Les Néerlandais, qui avaient remporté les cinq premiers titres en patinage de vitesse mis en jeu sur l'anneau de Gangneung et avaient réussi le triplé sur le 10.000 m à Sotchi en 2014, ne sont toutefois pas repartis les mains vides, le tenant du titre Jorrit Bergsma prenant cette fois la médaille d'argent. L'Italien Nicola Tumolero a pris le bronze.

Bloemen a au passage explosé le record olympique de la distance, qui avait justement été établi en 2014 à Sotchi par Bergsma, en 12 minutes 44 secondes et 45/100e. Bloemen, qui est déjà le détenteur du record du monde (12 min 36 secondes 30/100e) a raboté la marque olympique de 5 secondes, tournant en 12 minutes 39 secondes 77/100e.

Il a devancé Bergsma de 2 secondes 21/100e. Les deux hommes étaient un peu seuls au monde, Tumolero terminant près de 15 secondes derrière. L'autre vedette néerlandaise, Sven Kramer, titré dimanche sur le 5.000 m, s'est classé à une décevante 6e place, à 21 secondes du Canadien.

0
0
Nouvelles vidéos