Charline Picon a pris date. La championne olympique en titre s'est offert son cinquième titre européen. Elle est la seule Française à avoir remporté une médaille à Vilamoura, où se tenaient conjointement l'Euro 2021 de planche à voile (messieurs et dames) et le Championnat du monde (messieurs et dames) de 470 (dériveur en double). La véliplanchiste a notamment pris l'ascendant sur la championne du monde 2020, la Néerlandaise Lilian De Geus, deuxième samedi. La Française a été par deux fois la dauphine de la Néerlandaise en championnats du monde, en 2020 et 2018.
A 36 ans, elle accroche à son palmarès une septième médaille européenne, complétant sa collection d'un titre olympique (2016) et de cinq médailles mondiales, dont une en or (2014). La Rochelaise revenait sur le plan d'eau de Vilamoura, au sud du Portugal, trois mois et demi après avoir remporté l'Euro 2020. L'équipe de France quitte nantie d'une seule médaille le Portugal, où étaient engagés les Bleus sélectionnés pour les JO (en RS:X et 470).
Planche à voile
Le Gouvello est arrivée
03/11/2003 À 07:57
En 470 féminin, la paire Camille Lecointre/Aloïse Retornaz, médaillée aux Mondiaux-2019, a terminé samedi au pied du podium de la finale mondiale remportée par les Espagnoles Silvia Mas Depares/Patricia Cantero Reina. Chez les messieurs, les champions du monde 2018 Kévin Péponnet et Jérémie Mion ont fini neuvièmes. Les Suédois Anton Dahlberg/Fredrik Bergström se sont offert l'or mondial, deux ans après avoir pris le bronze. En planche à voile messieurs, Thomas Goyard n'a pas pu prendre part à la finale. Il s'est classé seizième à l'issue des qualifications. Le titre européen est revenu au Néerlandais Kiran Badloe, double champion du monde en titre.