Depuis le milieu du mois de mars, le poker était à l'arrêt dans la capitale. Les casinos et clubs de jeux étaient fermés. Depuis le 22 juin, l'Etat a donné son feu vert pour une réouverture des jeux de table dans les établissements en France. La capitale compte 8 clubs de jeux qui proposent des jeux de contrepartie mais aussi du poker. Dans les clubs de jeux, le port du masque est obligatoire et le nombre de joueurs est limité à 5 par table pour le poker. Plusieurs établissements, qui ont une offre poker ont rouvert leurs portes comme le Club Barrière 104 Champs-Élysées, le Club Circus Paris, le Paris Elysées Club, le Club Berri, l’Impérial Club Paris ou le Club Montmartre.

Depuis son ouverture, le Club Circus Paris a eu l’occasion d’organiser de beaux festivals. L’affluence était très souvent au rendez-vous. Pour le moment, les clubs de jeux ne peuvent pas organiser de tournois. Mais le Cash Game est de retour avec une offre plus ou moins accessible selon les établissements. Le Club Montmartre fait partie des places fortes du poker dans la capitale. Depuis sa réouverture le 23 juin, l’affluence est au rendez-vous. Il faut dire que le club est une adresse historique du jeu à Paris tout comme le Club Barrière qui occupe les anciens locaux de l’Aviation Club de France.

Club Montmartre

Crédit: Eurosport

Le Club Pierre Charron ouvre le 1er juillet
Poker
Erik Seidel, le collectionneur de bracelets WSOP
21/09/2021 À 16:26
Le 1er avril prochain, un nouvel acteur va se lancer dans la capitale, le Club Pierre Charron. L’établissement fera la part belle au poker. En février dernier, il avait délocalisé un événement avant même son inauguration au Palais des Congrès : le WPTDeepstacks Paris. C’est Sonny Franco, pépite du poker français qui avait emporté le tournoi principal pour 200.000€ de gains. Ce nouveau club de jeux, à deux pas des Champs-Élysées, se veut ambitieux concernant son offre poker avec du Cash Game et des tournois dans les mois à venir. Parmi les consultants qui vont travailler dans le club, on trouve par exemple Bruno Fitoussi, pionnier du poker à Paris.
Se démarquer de la concurrence

Dans secteur très concurrentiel, les clubs de jeux vont devoir se démarquer de leurs concurrents pour attirer des joueurs. En effet, l’offre de jeux est relativement limitée pour le moment, avec des jeux qui restent souvent l’affaire d’initiés comme le Punto Banco ou l’Ultimate Poker. Les clubs vont devoir miser sur la qualité du service pour séduire.

Club Circus Paris

Crédit: Eurosport

Les différents établissements proposent souvent un service voiturier pour que les joueurs puisse se garer et éviter que leur véhicule soit embarqué à la fourrière. Plusieurs clubs de jeux disposent aussi d’un espace bar ou d’un restaurant. Le Club Circus Paris possède, par exemple, un restaurant qui s’appelle la Barraka et qui propose une cuisine à tendance orientale.
Poker
Victor Choupeaux s’impose sur un tournoi en Floride
06/08/2021 À 10:50
Poker
Grosse affluence en perspective pour les WSOP 2021
22/07/2021 À 10:59