Coup double pour l'Allemagne ! Non seulement Christopher Grotheer a été sacré champion olympique de skeleton, aux Jeux 2022 de Pékin, mais il a devancé l'un des compatriote, Axel Jungk, pour un inédit doublé alllemand. Il s'agit du premier titre en skeleton pour l'Allemagne et même des premières médailles chez les hommes dans la discipline. La médaille de bronze est revenue au Chinois Yan Wengang.
Double champion du monde en titre, Grotheer a réalisé un chrono de 4'1''01 sur la piste du centre national des sports de glisse à Yanqing pour devancer son compatriote Axel Jungk de 0''66, 2e et le Chinois Yan Wengang de 0''76. Le champion olympique controversé de Sotchi, le Russe Alexander Tretiakov, termine au pied du podium. Il avait vu son titre annulé fin 2017 à cause de marques de rayures sur un échantillon d'urine, avant qu'il ne lui soit rendu en 2018.
Le Letton Martin Dukurs, légende de la discipline avec ses six titres mondiaux et onze sacres au classement général de la Coupe du monde, manque encore la consécration olympique à 37 ans et échoue à la 7e place. Il n'a jamais pu faire mieux que la deuxième place aux Jeux en 2010 et 2014. En skeleton, chaque concurrent, allongé sur une luge sur le ventre et tête en avant, effectue quatre descentes (manches), deux par jour, et le classement final se fait sur le cumul des quatre manches.
Pékin 2022
L'Allemagne et Neise reines du skeleton, médaille historique pour l'Australie
19/02/2022 À 07:04
PyeongChang
Le Sud-Coréen Yun champion olympique de skeleton
16/02/2018 À 03:33
Skeleton
JO 2014 : Le Russe Tretiakov déchu de son titre olympique
22/11/2017 À 14:05