Getty Images

Chutes hallucinantes, fractures... Le skicross a fait de gros dégâts

Chutes hallucinantes, fractures... Le skicross a fait de gros dégâts
Par Eurosport

Le 21/02/2018 à 09:04Mis à jour

JEUX PYEONGCHANG 2018 - La compétition masculine de skicross a été marquée mercredi par de nombreuses chutes, dont une a touché le Français Terence Tchiknavorian, victime d'une fracture à un tibia. Mais c'est celle du Canadien Christopher Delbosco qui a glacé le sang de tout le monde...

Le Français Terence Tchiknavorian s'est fracturé un tibia lors des 8es de finale de skicross des JO-2018, et sera opéré dans la soirée dans un hôpital sud-coréen, a indiqué mercredi à l'AFP un membre de l'encadrement de l'équipe de France.

Tchiknavorian, 25 ans, a été victime d'une spectaculaire chute dans le premier tiers de sa course, qui était également le premier 8e de finale de l'épreuve. Il a littéralement décollé au passage d'une bosse, perdant son équilibre pour retomber lourdement sur le sol.

Les services de santé sont intervenus rapidement pour prendre en charge le blessé. Il a été placé dans une coquille avant d'être évacué. La chute du Français n'a pas été la seule enregistrée durant ces éliminatoires.

L'Autrichien Christoph Wahrstoetter et le Suédois Erik Mobaerg se sont percutés lors du 6e huitième de finale, obligeant là encore les services de secours à intervenir. Et l'inquiétude a monté d'un cran avec l'envolée et la chute très violente de Christopher Delbosco, dans la dernière course des huitièmes de finale. Le Canadien s'est envolé après un saut et s'est retourné en l'air avant de chuter plusieurs dizaines de mètres plus loin. Une image trèsnimpressionnante.

Resté au sol sans bouger, Christopher Delbosco a ensuite été placé dans la civière et évacué. Selon plusieurs sources, il souffre d'une fracture du bassin.

0
0
Nouvelles vidéos