Alexis Pinturault a remis ça. Toujours aussi fort, toujours aussi imperturbable, le Français a remporté son deuxième géant en deux jours à Adelboden, le troisième consécutif en ajoutant celui d’Alta Badia en décembre. Placé à seulement 30 centièmes de Loïc Meillard à l’issue de la première manche, le skieur de Courchevel a sorti un run final d’anthologie pour s’imposer avec 1"26 (!) d’avance sur Filip Zubcic, déjà 2e vendredi, et 1"65 sur Meillard. Cette nouvelle démonstration lui permet de prendre les commandes au petit globe et de creuser l’écart au général. Une journée de rêve avant le slalom dominical.

Comment Pinturault a remporté un 3e géant de suite : la fin de course en vidéo

Adelboden
214 points en trois courses, Wengen annulé : ça ressemble à la voie royale pour Pinturault
11/01/2021 À 17:45

Peut-être refroidi par l'effroyable chute de Tommy Ford survenue avant son passage, "Pintu" n'a pas écrasé la concurrence d'entrée comme il l'avait fait la veille, où il possédait déjà une seconde de marge à la mi-temps. Cette fois, il lui fallait rattraper trois dixièmes sur Meillard. Trois fois rien, en réalité, vu la totale maîtrise dont fait preuve le Français depuis vendredi sur la Chuenisbärgli. Le Tricolore s’est même payé le luxe de signer le meilleur temps de la manche finale, trois centièmes devant Manuel Feller, auteur de la remontée de la journée (28e à 11e).

Le dossard rouge en prime

Jamais sorti du top 4 après les six premiers géants de l’hiver, Marco Odermatt a encore été solide (4e à 1"67) mais doit logiquement rendre son dossard rouge à Pinturault, désormais en avance pour 40 points. Déjà en tête au général, le Français possède un pécul de 115 points de marge sur Aleksander Aamodt Kilde. Comme la veille (4e), le Norvégien a néanmoins bien limité la casse (5e à 1"69) sur une discipline dont il se rapproche peu à peu des meilleurs.

Derrière Pinturault, qui égale Bode Miller avec ses 33 victoires en carrière, un autre Français a fini dans le top 10. Il s’agit de Thibaut Favrot. Epatant 6e du premier run avec son dossard 20, l’Alsacien n’est pas passé loin de conserver son rang à l’issue de la manche finale. Neuvième à 2”25, il échoue à moins de deux dixièmes du top 6. C’est son 3e top 10 dans la discipline, après une 8e place à Naeba et une 9e à Solden l’an dernier. Les autres Bleus ont été moins à la fête (15e place pour Mathieu Faivre, 20e place pour Victor Muffat-Jeandet). Le week-end n'est pas fini dans la station suisse. Dimanche, un slalom est au programme. Pinturault, sur sa formidable lancée en géant, aura-t-il les ressources pour signer un incroyable triplé ?

Favrot a tout donné pour le Top 10 : le 2e run du Français en géant

Adelboden
Noël, des couacs aussi inhabituels qu'inquiétants
10/01/2021 À 16:29
Adelboden
Pinturault savoure sa belle moisson à Adel : "Briller sur cette piste était magnifique"
10/01/2021 À 16:22