Le 8 février 2020, le Français Clément Noël gagne devant un public bruyant dans son pays à Chamonix. Un siècle semble s'être écoulé depuis ce succès, qui reste jusqu'à ce lundi le dernier slalom masculin disputé en Coupe du monde... Entre-temps, la pandémie de nouveau coronavirus a fait annuler les dernières courses de la saison 2020, modifier les calendriers de cet hiver, repoussant la date du premier slalom hommes, et forcé les fans à rester à la maison. Après un géant programmé dimanche, les as des piquets serrés retrouvent à Alta Badia leur discipline favorite.
"On s'impatiente, raconte Clément Noël. On n'a pas fait un slalom depuis Chamonix, ça fait un long break, et ça fait du bien de repartir". Lui n'a pas attendu le slalom pour débuter sa saison puisqu'il a pris deux départs en géant début décembre à Santa Caterina (Italie). Sans réussite puisqu'il ne s'est jamais qualifié en deuxième manche mais sans intérêt. Une fois sortis de leur hibernation, les slalomeurs ont en effet intérêt à être bien réveillés. Car ils vont enchaîner dès mardi dans les Dolomites avec une course nocturne à Madonna di Campiglio, avant de disputer sept courses en janvier, le traditionnel "mois du slalom".
Une vraie part de doute avant le début de la saison
Alta Badia
De l'engagement et de la fluidité : c'était du grand Muffat-Jeandet
21/12/2020 À 14:21
"J'aime enchaîner les courses, donc ce n'est pas grave, prévient Noël. Il faudra gérer la fatigue, bien s'isoler, faire très attention, ce ne sera pas le moment d'avoir un test positif (au Covid). La confiance est plus facile à acquérir avec les courses, ajoute-t-il. C'est là où l'on se situe. J'ai toujours une vraie part de doute avant le début de saison, je ne sais pas vraiment où j'en suis même si je suis performant à l'entraînement". Peu importe qu'il compte désormais six victoires en Coupe du monde.
A 23 ans, Clément Nöel veut décrocher le globe du slalom, dont il avait pris la 2e place l'an passé, devancé pour seulement deux points par le Norvégien Henrik Kristoffersen. Mais, pour cela, il devra faire face aux autres purs spécialistes, les Suisses Daniel Yule et Ramon Zenhäusern, mais aussi aux polyvalents qui luttent pour le classement général comme le Norvégien et Alexis Pinturault. Et espérer que la saison ne s'arrête pas avant son terme comme l'an dernier.
Programme des Coupe du monde hommes :
Dimanche 20 décembre: géant d'Alta Badia, 1re manche à 10h00, 2e manche à 13h30
Lundi 21 décembre: slalom d'Alta Badia, 1re manche à 10h00, 2e manche à 13h00
Mardi 22 décembre: slalom à Madonna di Campiglio, 1re manche à 17h45, 2e manche à 20h45
Alta Badia
Zenhaeusern a tout remonté, Muffat-Jeandet s'est retrouvé
21/12/2020 À 12:52
Alta Badia
Vinatzer lancé, Pinturault et Muffat-Jeandet placés, Noël éliminé
21/12/2020 À 10:17