Il l'a fait ! Après la terrible désillusion des finales de Bormio de mars 2008, après des Mondiaux de Val d'Isère au goût amer, Jean-Baptiste Grange est allé chercher ce petit globe tant attendu. Troisième du dernier slalom de l'hiver, à Are, le Français s'est adjugé le précieux cristal. Sous la menace d'Ivica Kostelic et de Manfred Pranger après la première manche, le skieur de Valloire a tout lâché lors de la seconde. Meilleur chrono du run final, Grange s'est classé troisième de ce slalom suédois. Comme en 2007 lors des Championnats du monde qui l'avait vu décrocher la médaille de bronze à seulement 22 ans.
Deuxième l'hiver dernier derrière l'Italien Manfred Moelgg, le Tricolore termine cette fois-ci au sommet du classement. Victorieux du premier slalom de la saison à Levi, il a mené tout l'hiver, portant fièrement le dossard rouge sur ses épaules à chaque sortie entre les piquets serrés. Pour retrouver un Français à pareille fête, il faut remonter à 1996 et le sacre de Sébastien Amiez. Il y a treize ans, "Bastoun" avait résisté à la pression mise par Alberto Tomba à Hafjell, en Norvège. Ce samedi, chez le voisin suédois, Jean-Baptiste Grange a tenu bon. Souriant le matin, il a rayonné en début d'après-midi. Avec respectivement 49 et 92 points de plus qu'Ivica Kostelic et Manfred Pranger avant ce slalom d'Are, Grange savait pourtant que son avance pouvait rapidement être rabotée par le Croate et le fougueux autrichien, champion du monde en février dernier.
Lizeroux, encore 2e !
Finales Mondiales - Are
Le globe pour Grange !
14/03/2009 À 21:00
Finalement, ce sont ses deux adversaires qui ont craqué. Cinquième et quatrième de la première manche, Pranger (10e) et Kostelic (12e) n'ont pas tenu la distance. Devant absolument gagner et espérer une sortie de piste de Grange, l'Autrichien savait déjà, au moment de s'élancer, que ses chances de victoire finale s'étaient envolées. Quant au Croate, excellent vendredi lors du géant, il a paru emprunté lors du second passage. Pour le plus grand bonheur de Grange. Sur sa planète depuis la fin du mois de janvier, Julien Lizeroux a confirmé la donne actuelle. Le vice-champion du monde de Val d'Isère n'est pas passé loin d'un troisième succès cet hiver, après ceux glanés à Kitzbuehel et à Kranjska Gora. Le Plagnard, qui termine 3e au général du slalom, a clôturé sa saison par une nouvelle 2e place, à neuf petits centièmes de Mario Matt.
La "Gaestrappet" réussit décidément bien à l'Autrichien, médaillé d'or des Mondiaux d'Are il y a deux ans sur cette même piste. Son compatriote Benjamin Raich n'a pas eu la même veine ce samedi. Dossard un de la première manche, "Benni" a enfourché à mi-parcours de celle-ci, offrant sur un plateau (en or) le gros globe à Aksel Lund Svindal. Déjà sacré en 2007 et pour deux points (1 009 contre 1 007 à Raich), le Norvégien succède ainsi à l'Américain Bode Miller, qui a mis fin à sa saison prématurément. Pour la quatrième fois, la troisième consécutive, Benjamin Raich termine à la 2e place du général. Célébrant son globe sur les épaules de Joël Chenal dans l'aire d'arrivée, Jean-Baptiste Grange a mis fin à la série plus rapidement, lui...
Finales Mondiales - Are
La 2nde manche de Lizeroux
14/03/2009 À 13:19
Finales Mondiales - Are
La sacre de Svindal
14/03/2009 À 07:45