Getty Images

Coupe du monde : Le Suisse Beat Feuz s'impose sur la Birds of Prey, les Français au pied du podium

Feuz et la Suisse à la fête, les Bleus dans le tempo

Le 30/11/2018 à 20:15Mis à jour Le 30/11/2018 à 23:39

COUPE DU MONDE - Champion du monde en titre de la spécialité, Beat Feuz a remporté vendredi la descente de Beaver Creek. Pour le onzième succès de sa carrière en Coupe du monde, le premier dans la station du Colorado, le Suisse a devancé son compatriote Mauro Caviezel et le Norvégien Aksel Lund Svindal. Les Français Adrien Théaux (4e) et Johan Clarey (5e) échouent au pied du podium.

Il n'aura pas douté longtemps. En retrait lors des premières épreuves de vitesse, à Lake Louise, Beat Feuz a repris ses bonnes habitudes à Beaver Creek, en dominant ce vendredi la descente disputée dans le Colorado. Sur la Birds of Prey, le Suisse a devancé - sur un tracé raccourci - son compatriote Mauro Caviezel (+ 0''07) et le Norvégien Aksel Lund Svindal (+ 0''08) pour s'offrir son 11e succès en Coupe du monde, son 8e en descente, le premier sur cette piste. Belle performance des Français, qui placent deux hommes (Théaux et Clarey) dans le top 10.

Vidéo - Revanchard, Feuz a mis tout le monde d'accord sur la "Birds of Prey"

01:31

Beat Feuz abordait revanchard ce week-end américain après sa descente (6e) et son Super-G (10e) décevant il y a une semaine à Lake Louise. Des résultats solides mais pas suffisants pour un champion du monde en titre de la discipline et médaillé olympique à Sotchi. Parti avec le dossard 7, le Suisse s'est engagé avec beaucoup de volonté dans cette descente, malgré une visibilité alors très limite sur la partie haute. Pas de quoi inquiéter le skieur de Schangnau, parfaitement placé et très solide sur son pied extérieur. En retard sur tous les intermédiaires, Feuz a su exploiter ses qualités de glisse sur la partie finale pour prendre la tête. Et il ne l'a plus lâchée.

Théaux et Clarey confirment

Pourtant, nombreux sont ceux qui ont cru un temps pouvoir aller déloger le Suisse. Avec 18 skieurs à moins d'une seconde de Feuz, les écarts auront encore été très resserrés à Baver Creek, encore plus sur cette descente raccourcie. Spécialistes de la station américaine, les Norvégiens sont passés à côté (Jansrud 17e, Kilde 21e), à l'exception du roi de Beaver Creek Aksel Lund Svindal (3e, + 0''08) alors que les Autrichiens ont déçu malgré les "places" obtenues par Vincent Kriechmayr (5e,+ 0''26), Hannes Reichelt (7e, + 0''45) et Christian Walder (8e, + 0"54). C'est donc par un compatriote que Feuz aura été inquiété. En forme après sa troisième place lors du Super-G de Lake Louise, Mauro Caviezel a confirmé son talent en vitesse en décrochant la deuxième place (+ 0''07).

Un podium dont auront rêvé les Français. Auteurs d'un début de saison solide, Adrien Théaux (7e du Super-G de Lake Louise) et John Clarey (5e de la descente) se sont encore montrés à l'avantage sur la Birds of Prey. Très à l'aise dans la gestion du Golden Eagle, Théaux a même pris provisoirement la tête avec son dossard 4 avant d'échouer au quatrième rang (+ 0''21). Juste devant son compatriote Clarey, encore 5e (+ 0''26). L'autre satisfaction tricolore vient de Mathieu Bailet, excellent 20e (+ 0''94), malgré son dossard 48. Les autres Français finissent plus loin, à l'image de Nils Allegre (40e, + 1''45), Nicolas Raffort (43e, +1''58) et Valentin Giraud Moine (53e, + 2''25).

Vidéo - Une course solide mais un podium raté de peu : la descente de Théaux en vidéo

01:32
0
0