29/12/19 - 11:00
Terminé
Bormio
Combiné alpin - Homme • Finale
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Combiné alpin - Messieurs
Bormio - 29 décembre 2019

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
15:13 

Merci d'avoir suivi ce combiné de Bormio ! On se retrouve la semaine prochaine (4 et 5 janvier) pour suivre les slaloms de Zagreb. Bonne fin de dimanche sur Eurosport !

15:12

C'est la 26e victoire en carrière de Pinturault. Soit une de plus que Ted Ligety. Le Français est désormais le skieur masculin en activité le plus prolifique en Coupe du monde.

15:11

VICTOIRE D'ALEXIS PINTURAULT ! Il remporte ce combiné de Bormio avec 0''51 d'avance sur le Norvégien Kilde et 0''56 sur le Suisse Loic Meillard. Nils Allègre prend une belle 6e place (+2''37) et Victor Muffat-Jeandet la 11e (+3''65) et Fabien Loriot la 15e (+5''13).

15:10 

Le skieur de Val d'Isère ne démérite et signe le 5e temps du slalom. Mais c'est insuffisant pour rentrer dans le top 10. Il se classe 11e, à 3''65 de Pinturault.

15:09 

Après avoir raté son super-G, Victor Muffat-Jeandet (35e, +2''23) va tenter de se racheter dans ce slalom malgré son dossard difficile.

15:06

La faute d'intérieur pour Maxence Muzaton ! Ce n'était décidément pas la journée du Français, qui gardera néanmoins un superbe souvenir de son week-end à Bormio (5e et 9e des descentes).

15:02 

On va maintenant suivre le passage de Maxence Muzaton (31e, +1''67), décevant lors du super-G après ses deux superbes descentes de Bormio.

15:01

Une belle faute avant le plat. +3''78 au 3e inter. Et à l'arrivée, c'est le 14e temps à 4''64 ! C'est fait, Loriot va marquer des points pour sa première participation à une Coupe du monde. Le tout à 21 ans.

15:00 

C'est parti pour Fabien Loriot (29e, +1''51) ! Le skieur de Megève va tenter de marquer ses premiers points en Coupe du monde. +2''05 au 1er inter. C'est pas mal sur le haut.

14:58

Pavel Trikichev sort une belle manche de slalom (4e temps). Cela permet au Russe de remonter à la 7e place (+2''61), juste derrière Allègre, toujours 6e.

14:55

Murisier concède lui aussi beaucoup de temps : +2''60 au 2e inter. Et à l'arrivée, c'est le 8e temps à 2''95 de Pinturault.

14:52

Prochain à suivre : Justin Murisier (24e, +1''14). Le Suisse, 8e du géant parallèle, peut espérer une belle remontée. Pourquoi pas jusque dans le top 5.

14:46

Blaise Giezendanner est en piste (19e, +0''86). Le Chamoniard part à la faute en bas du tracé et doit se contenter de la 16e place provisoire (+10''22).

14:42

Bon géantiste, Riccardo Tonetti (17e, +0''63) fait une belle manche mais ne peut rivaliser avec Pinturault. L'Italien prend la 4e place provisoire à 1''87.

14:41 

Les 15 premiers skieurs en ont terminé. Sur le papier, personne n'est en mesure de battre Pinturault désormais. De son côté, Meta Hrobat (16e, +0''50) vient d'abandonner.

14:39

Ryan Cochran-Siegle (15e du super-G) se classe au 4e rang provisoire (+2''33) et fait reculer Allègre à la 5e place.

14:34

PINTURAULT PREND LA TÊTE ! IL VA SANS DOUTE REMPORTER CE COMBINÉ ! Le Français repousse Kilde à 51 centièmes ! Sauf cataclysme, la victoire ne peut plus lui échapper dans ce combiné !

Alexis Pinturault - Frankreich
14:32 

PINTU ALLUME DU VERT ! 18 centièmes d'avance au 2e inter !!!

14:32 

Déjà huit dixièmes de repris au 1er inter ! Il n'a plus que 17 centièmes de retard.

14:31 

C'est l'heure d'Alexis Pinturault ! Le skieur de Courchevel s'élance avec 97 centièmes de retard sur Kilde !

14:31 

Pas de miracle non plus pour Guglielmo Bosca (11e, +0''87). L'Italien, qui n'a marqué qu'une seule fois des points en Coupe du monde (26e du super-G de Santa Caterina en 2016), accuse 6''72 de retard à l'arrivée.

14:29

Daniel Danklmaier (10e, +0''84) n'est pas slalomeur. Et ça se voit d'entrée. L'Autrichien skie sur des oeufs et en termine à 4''83.

14:28

Sortie de piste pour Martin Cater, qui a enfourché.

14:27 

MEILLARD EST BATTU !!! Pour cinq petits centièmes ! Revenu à 15 centièmes dès le premier inter, le Suisse n'a ensuite pas réussi à combler le reste du retard sur Kilde, toujours en tête !

14:26

Allez, c'est l'heure de Loic Meillard, grand favori avec Pinturault !

14:25

En difficulté dès les premiers piquets, Matthias Mayer (7e, +0''64) enfourche très rapidement. C'est le premier abandon du jour.

14:24

Faute d'intérieur pour Gino Caviezel (6e, +0''63) ! Le Suisse reprend sa route néanmoins. Il en termine avec 2''15 de retard, juste derrière Allègre, toujours 2e.

14:23 

Meillard et Pinturault ne vont pas devoir traîner en route s'ils veulent déloger Kilde de la première place. Le Norvégien a vraiment été très fort sur cette manche de slalom.

14:22 

Révélation du week-end, Kryenbuehl (5e, +0''61) reste au contact au 1er inter (+0''68). Mais il lâche deux secondes à l'inter suivant. À l'arrivée, le Suisse concède 5''30 !!!

14:21 

Le skieur de Serre-Chevalier franchit la ligne avec 1''86 de retard. C'est le deuxième temps provisoire pour le Français. Kilde a créé des écarts monstrueux.

14:20 

Encore une petite extension. Et au 2e inter, ça commence à faire cher : +1''13.

14:20 

Il conserve son retard d'une demi-seconde au 1er inter ! C'est pas mal.

14:20

C'est parti pour Nils Allègre, 4e et meilleur Français du super-G ce dimanche !

14:19 

Prudent, Kriechmayr en termine à 3''21 de Kilde. Déception pour l'Autrichien, qui préfère en rigoler à l'arrivée.

14:19 

Troisième temps du super-G, Vincent Kriechmayr s'élance avec 35 centièmes de retard. Il est appliqué. +0''40 au 1er inter. Mais c'est trop propre. +2''24 au 2e inter.

14:18

L'Italien part fort ! 24 centièmes d'avance au 1er inter ! MAIS PARIS PART À LA FAUTE ! +3''88 au 3e inter. Et à l'arrivée, il concède six secondes à Kilde ! Après ses deux victoires en descente, il n'y aura pas de triplé pour le skieur du Trentin.

14:17 

Dominik Paris est en piste ! Avec trois petits centièmes de retard.

14:16 

Belle manche de Kilde, qui ne semble pas avoir fait de grosse erreur. La manche est longue : 59''65. Son temps cumulé : 2'33''07.

Aleksander Aamodt Kilde
14:16 

Ce tracé, à l'ombre en début de parcours puis au soleil, est très tournant. Il a été concocté par l'entraîneur suisse.

14:15 

C'EST PARTI POUR CE SLALOM DU COMBINÉ ! Meilleur temps du super-G ce matin, Aleksander Kilde s'élance en premier entre les piquets ! On est tout de suite dans le vif du sujet !

14:13 

Pour rappel, Kilde possède 0''03 d'avance sur Paris, 0''35 sur Kriechmayr, 50'' sur Allègre, 0''77 sur Meillard et 0''97 sur Pinturault.

14:12 

Le slalom va débuter dans trois minutes. Voici les principaux dossards à retenir.

13:11 

Finalement, le slalom débutera à 14h15.

13:04 

Rendez-vous à 14h pour la fin de ce combiné, avec une manche de slalom. Vainqueur du super-G, Kilde s'élancera en premier.

13:03 

Dossard 50, Blaise Giezendanner clôt le bal de ce super-G du combiné. Le Français en termine au 19e rang, à 1''83. Au final, Pinturault est donc 12e, à 0''97 de Kilde.

12:59

Urs Kryenbuehl nous sort encore une super course ! Au lendemain de sa deuxième place surprise, le jeune Suisse se glisse au 5e rang de ce super-G, à 61 centièmes de Kilde. Le tout avec le dossard 47.

12:50

Belle course de Florian Loriot, 3e des derniers Mondiaux juniors de super-G, pour ses débuts en Coupe du monde. Le natif de Sallanches, 21 ans, signe le 26e chrono provisoire à 2''48 de Kilde.

12:42

Ça y est, la course reprend ses droits. Dossard 36, le Suédois Alexander Koell vient de partir.

12:37

En attendant, revivez le magnifique run de Nils Allègre, qui a été plus rapide que Kilde dans la seconde partie du tracé.

Vidéo - Meilleur Français du super-G, Allegre s'est régalé

02:12
12:35

La course a été interrompue après le dossard 35, celui de l'Autrichien Christopher Neumayer.

12:13 

Mayer termine dans le dur et ne reprend finalement rien sur le bas : 6e temps à 0''64.

12:12 

L'Autrichien se fait bouger sur ce terrain maintenant dégradé. +0''57 au 2e inter. Et il revient un peu, lui aussi, au 3e inter (+0''53).

12:11 

C'est pas mal parti pour Mayer. 41 centièmes de retard au 1er inter.

Matthias Mayer - Bormio
12:10

Dossard 30, Gino Caviezel réalise une excellente manche avec le 5e temps à 0''63 de Kilde. Place à Mayer maintenant...

12:08

Très en retard au 2e inter (+2''90), Giraud-Moine finit par sortir du tracé.

12:06 

On suit désormais Valentin Giraud-Moine, dont c'est le deuxième départ en Coupe du monde cette saison après une 37e place à Lake Louise en descente. Le skieur d'Orcières-Merlette, qui tente de retrouver son meilleur niveau trois ans après sa grave blessure, compte déjà 0''90 de retard au 1er inter.

12:02 

Qui pour faire mieux que Kilde dans cette manche de super-G ? Peut-être Mathias Mayer. L'Autrichien, 3e et 5e des descentes de Bormio, va s'élancer d'ici cinq minutes, avec le dossard 31.

12:00

Excellent 6e de la descente hier, Niels Hintermann accuse six dixièmes de retard aux deux premiers inters. +0''76 au 3e inter. Et à l'arrivée, c'est le 9e temps à 1''10.

11:59 

Course à oublier pour Muzaton, seulement 18e à 2''64. Mais ce week-end de Bormio restera une immense réussite pour le natif d'Épernay.

11:58 

Mais Allègre a montré qu'on pouvait revenir sur le bas... Ce n'est pas le cas pour Muzaton, repoussé à 1''84 au 2e inter. Il y a sans doute de la fatigue après ses deux grosses courses des deux derniers jours.

11:57 

Aie, déjà une seconde de retard au 1er inter !!!

11:57 

C'est parti pour Muzaton, ancien champion du monde junior de super-G !

11:56

En attendant le départ de Muzaton, je vous propose de revivre le super-G de Kilde, toujours détenteur du meilleur temps devant Paris.

Vidéo - Paris pensait avoir fait le plus dur mais Kilde lui a pris le meilleur temps

02:12
11:55 

Après les Américains Ryan Cochran-Siegle (10e à 1''40) et Jared Goldberg (chute sans bobo), place à un nouveau Tricolore. Dossard 25, Maxence Muzaton a été épatant lors des descentes de vendredi (5e) et samedi (9e). Attention à lui.

11:53

Entre le 1er inter et l'arrivée, Allègre a été plus rapide que Kilde (pour six centièmes). Ce super-G va rester une belle référence sur laquelle le Français va pouvoir s'appuyer pour la suite de la saison.

11:51

QUATRIÈME TEMPS POUR ALLÈGRE ! Le Briançonnais a fini comme une bombe ! Il a repris trois dixièmes sur le bas pour venir s'emparer de la 4e place provisoire, à 0''50 ! Excellent !

11:50 

Mais le Français revient au 3e inter (+0''80) !

11:48 

Il continue de perdre du temps : +0''84 au 2e inter.

11:48 

Déjà 56 centièmes de retard au 1er inter. C'est beaucoup.

11:46

On va suivre un nouveau Français : Nils Allègre. Le skieur de Serre-Chevalier a terminé 19e de la première descente de Bormio vendredi. En combiné, il reste sur une 20e place à Bansko, en février dernier, soit son meilleur résultat dans la discipline.

11:42 

MEILLARD FINIT TRÈS FORT ! Il reprend trois dixièmes à Kilde sur le bas et n'accuse finalement que 77 centièmes de retard à l'arrivée ! C'est le 4e temps provisoire. Il se place en grand rival de Pinturault pour le slalom. Il aura 20 centièmes de marge sur le Français.

11:42 

Loic Meillard, qui n'est pas vraiment un spécialiste de la vitesse, reste au contact dans ce super-G. +1''02 au 3e inter.

11:39

LE SUPER-G DE PINTURAULT EN VIDÉO. Revivez le beau super-G de Pinturault, idéalement placé avant le slalom final de ce combiné. Il n'a que 97 centièmes de retard sur Kilde, nouveau leader devant Paris (+0''03).

Vidéo - Pinturault a serré et les dents et s'est placé avant le slalom : son super-G en vidéo

01:56
11:38

Belle manche de Martin Cater ! Dossard 16, le Slovène se glisse devant Danklmaier et Pinturault, au 4e rang, avec 82 centièmes de retard.

11:35 

Mais le Norvégien faiblit sur le bas ! Il prend tout de même le meilleur temps, pour trois centièmes devant Paris. NOUVEAU LEADER !

11:33

Aleksander Kilde est très bon ! -0''39 au 3e inter !

11:32

Déception pour Muffat-Jeandet. L'Avalin débourse 3''17 sur Paris. Il va lui falloir un exploit en slalom pour espérer s'approcher du podium.

Victor Muffat-Jeandet lors du géant de Beaver Creek le 8 décembre 2019
11:30

C'est parti pour Victor Muffat-Jeandet ! Et déjà beaucoup de retard pour le Français au 1er inter (+0''79).

11:29 

Déception pour le champion du monde de descente, seulement 7e à 1''69 de Paris. Il est derrière Pinturault pour huit dixièmes, ce qui situe la performance du Français.

11:28

Alors que Riccardo Tonetti s'empare du 6e chrono (+1''57), Kejtil Jansrud s'élance. À la dérive sur cette piste lors des deux descentes, le Norvégien ne relève pas la tête ce dimanche : +1''06 au 2e inter.

11:23

Justin Murisier, dossard 10, semble dans le dur physiquement sur le bas du tracé. Le Suisse concède au final 2''08 sur Paris. Soit le 6e temps (très) provisoire.

11:21

Grosse déception pour le Slovène ! Hadalin débourse 4''61 sur Paris. Il s'élancera avec un très mauvais dossard pour le slalom. Et sans grand espoir de bon résultat.

11:21 

Le vice-champion du monde n'y est pas du tout dans ce super-G ! +3''24 au 3e inter !!!

11:20 

Gros outsider sur le papier, Stefan Hadalin a déjà une seconde de retard au 1er inter !

11:20

L'Autrichien Daniel Danklmaier passe devant Pinturault (3e à 0''81). Moins il y aura moins de monde devant le Français, mieux ce sera pour lui.

11:18 

BON SUPER-G POUR PINTURAULT ! À MOINS D'UNE SECONDE DE PARIS ! Malgré sa blessure contractée lundi et son absence lors de l'entraînement de descente jeudi, le skieur de Courchevel limite très bien la casse sur cette manche de super-G. Il concède seulement 94 centièmes à Dominik Paris. De bon augure avant le slalom.

11:17 

+0''71 au 3e inter. Et il semble finir fort !

11:16 

+0''23 au 1er inter. C'est pas mal. Il ne prend pas tous les risques. Et c'est toujours correct au 2e inter (+0''53).

11:16

Alexis Pinturault est en piste ! Le champion du monde en titre va devoir serrer les dents vu sa blessure aux adducteurs. C'est parti...

Alexis Pinturault | Giant Slalom | ESP Player Feature
11:15 

L'Italien augmente son avance (-0''32 au 2e inter). Mais il en perd la moitié au 3e inter. Et à l'arrivée, Paris signe le meilleur temps... pour 32 centièmes !

11:14

C'est parti pour Dominik Paris, euphorique après ses deux victoires en descente vendredi et samedi ! Déjà 18 centièmes d'avance au 1er inter...

11:13 

Romed Baumann, qui représente désormais l'Allemagne après avoir brillé pour l'Autriche, allume du vert au 1er inter (-0''03). C'est plus timide ensuite. Et l'ancien lauréat des combinés de Sestrière (2009) et Chamonix (2012) en termine à 0''92.

11:11 

Le Suisse, non-spécialiste du super-G, baisse ensuite de rythme. Et il abandonne juste avant l'arrivée ! C'est déjà le troisième abandon, en quatre dossards seulement.

11:10

Dossard 4, Sandro Simonet est très engagé sur le haut : -0''06 au 1er inter.

11:09

Kriechmayr, qui a explosé une porte en cours de route, signe le premier temps de référence en 1'33''77. Un super-G très long qui va laisser des traces avant la manche de slalom.

11:08 

Ça se passe bien sur le haut pour Kriechmayr. Mais il ne prend pas tous les risques non plus. Pour rappel, il avait chuté vendredi lors de la première descente de Bormio.

Alpine ski - Beaver Creek - Kriechmayr's run for 3rd place
11:07

Prochain à s'élancer : Vincent Kriechmayr. L'Autrichien a terminé 10e hier de la descente. Et il reste sur une victoire en super-G, à Val Gardena. Un sacré client donc.

11:06

Il faut noter que la "Stelvio" est complètement plongée dans l'ombre. Ce qui n'aide évidemment pas pour la visibilité de cette piste très bosselée.

11:05

MONSEN TOMBE À SON TOUR ! Sorti trop large, Monsen a ensuite percuté une porte rouge, ce qui l'a fait lourdement tomber. Pas de bobo pour lui non plus. Mais ce combiné commence décidément bien mal.

11:03 

Dossard 2, Felix Monsen s'est élancé à deux reprises hier en descente. Le Suédois s'est fait arrêter en cours de route puisque le skieur avant lui avait chuté. Autorisé à prendre un nouveau départ, il a ensuite pris la 15e place. Un super résultat vu les circonstances.

11:01

LA CHUTE D'AERNI ! Après vingt secondes de course, dans un dévers, le Suisse perd un ski et part à la chute. Sans trop de mal heureusement.

11:00 

C'EST PARTI POUR CE COMBINÉ DE BORMIO ! Dossard 1 et champion du monde 2017 de la discipline, Luca Aerni s'élance dans la manche de super-G.

10:57 

LES DOSSARDS. Voici les principaux concurrents et les Français engagés. Cinquante skieurs sont au départ, dont huit Français.

1. Luca Aerni (SUI)

3. Vincent Kriechmayr (AUT)

6. Dominik Paris (ITA)

7. Alexis Pinturault (FRA)

9. Stefan Hadalin (SLO)

10. Justin Murisier (SUI)

12. Kjetil Jansrud (NOR)

13. Victor Muffat-Jeandet (FRA)

14. Aleksander Kilde Aamodt (NOR)

21. Nils Allègre (FRA)

25. Maxence Muzaton (FRA)

29. Valentin Giraud Moine (FRA)

40. Florian Loriot (FRA)

49. Robin Buffet (FRA)

50. Blaise Giezendanner (FRA)

10:54 

LES OUTSIDERS. Il faut citer Dominik Paris, vainqueur des deux descentes à Bormio vendredi et samedi, mais aussi Victor Muffat-Jeandet, en confiance actuellement et lauréat du combiné de Wengen en 2018, et Stefan Hadalin, vice-champion du monde derrière Pinturault à Are et 3e à Bansko lors du dernier combiné de la saison passée. A noter que Marco Schwarz, bronzée en Suède, n'est pas au départ.

Dominik Paris lors de la descente de Bormio le 28 décembre 2019
10:49 

PINTURAULT TENTE LE COUP. Champion du monde en titre du combiné et favori logique du jour, Alexis Pinturault sera bien au départ malgré sa blessure aux adducteurs contractée lundi à Alta Badia. Son état de forme reste incertain. Mais si ça tient, on ne voit pas qui pourrait bien le priver de la victoire tant le skieur de Courchevel est intouchable dans la discipline.

10:45

LE COMBINÉ INNOVE. Le format du combiné change cette année. Les trente meilleurs temps de la manche de super-G ne s'élanceront pas en sens inverse lors du slalom. Les spécialistes de la vitesse vont être moins désavantagés. Car le meilleur temps du super-G va s'élancer en premier entre les piquets. Et donc bénéficier d'une piste parfaite.

10:44 

Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue pour suivre en direct le premier des trois combinés messieurs de la saison. La manche de super-G va débuter à 11h ce dimanche. Celle de slalom à 14h.