28/12/19 - 11:30
Terminé
Bormio
Descente - Homme • Finale
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Descente - Messieurs
Bormio - 28 décembre 2019

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
13:33 

Merci d'avoir suivi cette deuxième descente de Bormio en notre compagnie ! Bonne après-midi sur notre site.

13:31

VICTOIRE DE DOMINIK PARIS ! Comme la veille, et pour la cinquième fois de sa carrière, l'Italien remporte la descente de Bormio. Il s'impose devant les Suisses Urs Kryenbuehl (+0''08) et Beat Feuz (+0''26). Premier Français, Johan Clarey est 7e, devant Théaux (8e), Muzaton (9e), Bailet (13e), et Raffort (17e).

13:17 

Dossard 43, Nicolas Raffort s'empare de la 17e place (+2''36). S'il conserve ce rang, il imitera son résultat de la veille.

13:08 

Comme hier, Victor Schuller ne marquera pas de point. Le Français, dossard 38, se contente de la 31e place provisoire, à 3''90 de Paris, qui va s'imposer aujourd'hui.

13:02 

Journée à oublier pour l'Allemand Andreas Sander et le Slovène Martin Cater. Le premier se contente de la 20e place provisoire. Et le second a abandonné.

13:00 

Excellente fin de course de Muzaton ! Il n'a perdu que 17 centièmes lors de des deux dernières sections. Du coup, il se classe au 9e rang provisoire, à 1''53 de Paris !

12:59 

Aie, aie, aie ... +1''36 au 4e inter !

12:59 

+0''43 au 3e inter. Ça reste bon avant la seconde partie ! Mais il prend des belles rafales de vent.

12:58 

C'est pas trop mal sur le haut : +0''33 au 2e inter.

12:57 

En pleine confiance actuellement, Maxence Muzaton s'était classé 5e hier de la première descente. Peut-il faire aussi bien aujourd'hui ? On va maintenant le savoir. C'est parti pour le Plagnard de 29 ans !

Alpine Skiing - Downhill Bormio - 5th place for Muzaton
12:56 

Loin du compte, Allègre (dossard 29) en termine à 2''30, au 17e rang provisoire. Il s'était classé 19e hier. Ce sera sans doute moins bien aujourd'hui.

12:54 

C'est maintenant Nils Allègre qui s'élance ! Le skieur de Serre-Chevalier est loin au 2e inter (+0''51). Et il frôle la chute avant le 3e inter !!! +1''20. Il faut maintenant limiter la casse pour aller chercher des points...

12:54 

Très belle 6e place à l'arrivée pour Hintermann, à 88 centièmes. Il fait reculer Clarey, meilleur Français pour l'instant, au 7e rang,

12:53 

Hintermann reste 6e au 4e inter (+0''76) ! C'est excellent.

12:52 

Et il tient bon ! 21 centièmes de retard au 3e inter.

12:52 

Seulement cinq centièmes de retard pour Niels Hintermann au 2e inter ! Et il a une énorme vitesse. Les Suisses sont en feu !

12:51 

L'Américain termine au 9e rang provisoire (+1''71) et éjecte Bailet du top 10.

12:50 

Ryan Cochran-Siegle (dossard 27) est solide sur le haut (+0''54 au 3e inter). Il peut jouer le top 10.

12:49 

La performance du Suisse de 25 ans est d'autant plus incroyable qu'il n'a jamais signé de top 10 en carrière. Hier, sa 13e place représentait tout simplement son meilleur résultat sur le circuit ! Quelle révélation !

12:47

ENORME KRYENBUEHL !!! Le Suisse réalise une descente exceptionnelle et passe même en tête entre le 2e et le 5e intermédiaire, rivalisant avec Dominik Paris... Il perd toutefois deux dixièmes sur le bas et prend une superbe 2e place (+ 0''08). Quelle course !!

12:45

Pas de changements dans le top 10 pour le moment. L'Allemand Dominik Schwaiger prend la 14e place (+ 2''88) provisoire, juste devant l'Italien Emanuele Buzzi (15e, + 3''16).

12:41

OH NON !!! LA CHUTE DE ROGER ! Alors que le Français jouait devant, il a été surpris par un mouvement de terrain et a fini sur les talons avant de tomber... Quelle frustration !

12:40 

C'est pas mal sur le haut ! +0''28 au 2e inter. Et il revient à seulement un centième de Paris au 3e inter ! ÉNORME !

12:40 

La course a baissé d'un ton depuis quelques dossards. Va-t-on se réveiller avec le passage de Roger ? Hier, il s'était classé 7e avec le dossard 39.

12:39

Loin de son meilleur niveau, Peter Fill manque d'engagement sur cette Stelvio si exigeante. +1''41 au 3e inter. Et à l'arrivée, l'Italien de 37 ans concède 3''41.

12:38 

Course à oublier pour Janka, seulement 15e à 3''70. Hier, il avait déjà été en difficulté (22e).

12:37 

Vont maintenant suivre Carlo Janka (dossard 20), Peter Fill (21) et le Français Brice Roger (22).

12:35 

Complètement à côté de la plaque, Jansrud met fin à son calvaire avec 3''58 de retard sur Paris.

12:34

Kjetil Jansrud est sans doute l'un des derniers à pouvoir inquiéter Paris... Mais le Norvégien compte déjà 1''09 de retard au 3e inter ! Il n'est vraiment pas à son aise à Bormio.

Kjetil Jansrud lors de la descente des Mondiaux 2019
12:32 

Ouch ! Travis Ganong signe de très loin le moins bon temps à l'arrivée. Ä près de quatre secondes (+3''94).

12:31 

Très mauvaise mise en action de l'Américain. +0''68 au 2e inter. Et 1''50 de débours à mi-parcours. Ça va faire très lourd à l'arrivée.

12:31 

Huitième de la première descente hier, Travis Ganong s'élance avec le dossard 18.

12:30 

Matthias Mayer doit finalement se contenter de la 4e place provisoire, à 84 centièmes de Paris.

12:30 

L'Autrichien a pris cher dans le 4e secteur. Il a lâché huit dixièmes, et possède désormais 52 centièmes de retard.

12:29

Matthias Mayer est en piste. Et l'Autrichien est bien parti. 33 CENTIÈMES D'AVANCE AU 3E INTER !!!

12:28

Cinquième place provisoire pour Théaux, qui a plutôt limité la casse sur la partie finale. Pour l'instant, nous avons trois Français dans le top 8.

Adrien Theaux lors de la descente de Bormio (Italie), le 27 décembre 2019
12:27 

Aie, 1''16 de retard au 4e inter pour le Pyrénéen.

12:26 

Déjà quatre dixièmes de retard au 2e inter ! C'est beaucoup. Mais il se reprend un peu au 3e inter (+0''58).

12:26

C'est parti pour Adrien Théaux, troisième Français en piste et dossard 16 !

12:25 

KILDE SORT CLAREY DU PODIUM ! Le Norvégien se range à la 3e place provisoire (+0''73), quatre dixièmes le Français.

12:24 

Mais il lâche six dixièmes sur la section suivante. Kilde ne va pas pouvoir titiller Paris.

12:24 

Seulement 7 centièmes de retard au 3e inter pour le Norvégien !

12:23 

LA COURSE REPREND ! Après une vingtaine de minutes d'interruption suite à la chute de Hannes Reichelt, Aleksander Kilde Aamodt s'élance avec le dossard 15.

12:23

En attendant que les hostilités reprennent, découvrez en vidéo le run monstrueux de Dominik Paris.

Vidéo - Paris a de nouveau enflammé Bormio : sa descente

02:39
12:18

Alors que la course ne devrait pas tarder à reprendre, voici un rappel du top 3 provisoire après les 14 premiers dossards :

1. Paris (ITA), en 1'55''37

2. Feuz (SUI), à 0''26

3. Clarey (FRA), à 1''09

12:17 

Hannes Reichelt vient d'être évacué.

12:15 

Ça y est, l'hélicoptère se poste au-dessus de Reichelt, protégé par une demi-douzaine de secouristes.

12:12

Nouvelle peu rassurante pour Reichelt. L'Autrichien va semble-t-il être hélitreuillé.

12:05 

Il y aura au minimum cinq minutes d'interruption.

12:04

Le skieur de 39 ans reste pour l'instant coincé dans les filets. Des pisteurs viennent à son secours. Mais ça à l'air d'aller. Il redresse son buste, tout en restant assis.

12:02

LA CHUTE DE HANNES REICHELT ! L'Autrichien est parti vers l'arrière et a fini sa course dans les filets, peu après le 2e inter.

12:01

FEUZ BATTU POUR 26 CENTIÈMES ! Le Suisse, déjà deuxième hier derrière Paris, s'incline à nouveau devant l'Italien. Mais quelle course du Suisse malgré tout !

12:01 

Une erreur avant le saut du San Pietro ! Et le voilà à trois dixièmes au 4e inter ! Mais il finit bien ! +0''17 au 5e inter !!!

12:00

Feuz allume du vert au 2e inter (-0''03) ! Et il reste au contact au 3e inter (+0''02) ! Mais c'est ensuite que tout se joue.

11:59 

Blessé à la main (il a perdu quatre dixièmes sur la poussée hier avant de ne plus rien concéder), Beat Feuz est en piste ! Et il n'a cette fois lâché que 10 centièmes au 1er inter ! Attention au Suisse !

11:58 

Très bon sur le haut (+0''39 au 3e inter), Otmar Striendiger prend un éclat sur le 4e secteur (+1''65). À l'agonie, l'Autrichien conclut son run à 2''29 de Paris.

11:57

C'EST DU BON CLAREY ! DEUXIÈME TEMPS PROVISOIRE ! Le vice-champion du monde de super-G a été excellent sur la seconde partie du tracé. Et au final, il ne concède "que" 1''09 à Paris. Le Français devance par exemple Kriechmayr pour une demi-seconde. Ça peut faire podium. Mais il reste encore beaucoup de monde derrière le portillon.

11:56 

Il prend beaucoup de vitesse après le San Pietro ! Clarey n'a perdu qu'un dixième sur Paris au 4e inter (+0''82) !

11:55 

Aie, sept dixièmes d'avance au 3e inter ! Le vétéran français a manqué d'engagement sur cette section.

11:55 

Clarey reste le dauphin de Paris au 2e inter (+0''26). Il faut tenir bon !

11:54 

+0''13 au 1er inter. C'est le deuxième temps provisoire à cet endroit. Pas mal.

11:54

Le Tignard a terminé 10e hier de la première descente. À Bormio, il n'a jamais fait mieux que 7e (en 2011) mais est déjà rentré à cinq reprises dans le top 10.

Alpine ski - Beaver Creek - Clarey's run for 2nd place
11:52

Allez, on va maintenant suivre Johan Clarey, dossard 11 !

11:52 

Sejersted, à bout de souffle, franchit la ligne avec 2''12 de retard, le 5e temps provisoire.

11:52 

Et oui, +1''66 au 4e inter.

11:51 

Seizième hier, Adrian Smiseth Sejersted a déjà six dixièmes de retard au 3e inter. Et Paris n'avait pas encore fait la différence.. Ça devrait chiffrer sévèrement pour le Norvégien.

11:49

PARIS EXPLOSE TOUT ! ENCORE UNE FOIS ! Énorme descente de Dominik Paris, qui colle 1''61 à Vincent Kriechmayr ! Il va falloir aller le chercher l'Italien, peut-être meilleur que la veille !

11:49 

Une seconde d'avance au 4e inter ! Quelle course de Paris ! -1''12 au 5e inter !

11:48 

Sorti un peu large, Paris perd un peu temps dans la 3e section (-0''24) !

Victoire de Dominique Paris sur la descente de Bormio.
11:48

C'est l'heure de Dominik Paris ! L'immense favori du jour, vainqueur quatre fois de rang ici à Bormio, a déjà 41 centièmes d'avance au 2e inter ! Il est parti comme une bombe !

11:47 

Finalement, l'Allemand lâche beaucoup de temps dans la partie finale pour se classer au 5e rang provisoire (+0''89).

11:47 

Ferstl reprend dixième après dixième. Plus que 46 centièmes de retard au 5e inter.

11:46 

L'Allemand ne viendra pas améliorer à son tour le chrono. +0''64 au 3e inter.

11:46

Place à Josef Ferstl (dossard 8) !

11:45

KRIECHMAYR NOUVEAU LEADER ! L'Autrichien, qui a abandonné la veille en perdant un ski, repousse Thomsen à 11 centièmes. Solide.

11:44 

L'Autrichien allume encore du vert aux 4e inter et 5e inter. Mais il n'a plus que 0''03 de marge !

11:44 

Au contact sur le haut (+0''14 au 2e inter), Vincent Kriechmayr a été excellent sur la 3e section : trois dixièmes d'avance !

11:42

THOMSEN FAIT MIEUX QUE BAILET ! Le Canadien signe un nouveau meilleur temps. Pour huit centièmes seulement devant le Français, qui quitte ainsi déjà le fauteuil de leader.

11:41 

Et oui ! Encore 26 centièmes d'avance au 4e inter. Et 23 au 5e inter.

11:41 

Le Canadien compte 33 centièmes d'avance au 2e inter. Mais c'est ensuite que Bailet a été bon. Thomsen pourra-t-il garder cette avance ?

11:41 

On passe directement au dossard 6, puisque l'Allemand Thomas Dressen (5) est forfait. Benjamin Thomsen s'est donc élancé.

11:40

MEILLEUR TEMPS POUR BAILET ! L'Azuréen repousse Nyman à 62 centièmes. Il peut être satisfait. Ça fera sans doute un nouveau bon résultat aujourd'hui.

11:39 

Quatre dixièmes d'avance au 4e inter ! Et il accélère encore : -0''52 au 5e inter !

11:38 

Bailet passe derrière au 2e inter (+0''26). Mais le plus dur est à venir... Il sort tard ! Mais il allume à nouveau du vert au 3e inter (-0''11).

Matthieu Bailet lors de la descente de Val Gardena, en 2018
11:37 

Place au premier Français du jour ! Excellent 6e hier (et comme l'an dernier), le Niçois Matthieu Bailet est en piste ! Et il allume du vert au 1er inter (-0''02).

11:37 

Bennett en termine avec 1''37 de retard sur Nyman.

11:37

Il y a du vent de face sur le bas du parcours.

11:36 

Le retard commence à être très lourd pour Bennett : +1''15 au 4e inter.

11:36

Quinze centièmes de retard pour Bryce Bennett au 1er inter. Et il continue de perdre du temps sur son compatriote (+0''21 au 2e inter).

11:34 

L'Américain, excellent glisseur, semble emprunté sur quelques portions. Et à l'arrivée, il signe le premier temps de référence en 1'57''79. On devrait pouvoir aller beaucoup plus que Nyman, seulement 24e hier.

11:32

Au tour de Steven Nyman de s'élancer.

11:32 

ABANDON DE FRANZ ! L'Autrichien, trop large à la sortie d'une courbe, sort dès le haut du tracé, largement plongé dans la pénombre.

11:31 

C'EST PARTI POUR CETTE DEUXIÈME DESCENTE DE BORMIO ! Dossard 1 comme hier, Max Franz vient de partir !

11:31

La piste, qui a lustré cette nuit, est plus dure que la veille. Il y a du vent mais le saut du San Pietro a été préservée. Et il faut ajouter que l'on s'élancera du haut de la piste, contrairement à la veille. La course s'annonce ainsi plus extrême que vendredi.

11:28

CLASSEMENT GÉNÉRAL. Henrik Kristoffersen, qui ne prend évidemment pas part à la descente du jour, est en tête avec seulement 30 points de marge sur Dominik Paris, qui pourrait donc bien prendre les rênes ce samedi. Mais ils sont nombreux à pouvoir prendre le pouvoir aussi, derrière lui.

1. Kristoffersen (NOR), 379 pts

2. Paris (ITA), 349 pts

3. Kilde (NOR), 344 pts

4. Mayer (AUT), 317 pts

5. Kriechmayr (AUT), 312 pts

6. Pinturault (FRA) et Feuz (SUI), 301 pts

11:26

CLASSEMENT DU PETIT GLOBE. Beat Feuz, vainqueur à Beaver Creek, 3e à Lake Louise et 2e hier à Bormio, domine les débats avec 36 points d'avance sur Paris et 99 sur Dressen.

1. Feuz (SUI), 240 pts

2. Paris (ITA), 204 pts

3. Dressen (ALL), 141 pts

4. Clarey (FRA), 126 pts

5. Kriechmayr (ALL), 116 pts

11:24

Côté français, à noter que Roy Piccard remplace Blaise Giezendanner, qui sera en lice demain lors du combiné.

11:23 

LES DOSSARDS. L'Autrichien Max Franz sera le premier à s'élancer sur la Stelvio. Suivront ensuite les Américains Steven Nyman et Bryce Bennet. Puis le premier Français du jour, Matthieu Bailet (dossard 4). Voici la liste des principaux partants et des Françaos.

4. Bailet (FRA)

7. Kriechmayr (AUT)

9. Paris (ITA)

11. Clarey (FRA)

13. Feuz (SUI)

16. Théaux (FRA)

22. Roger (FRA)

29. Allègre (FRA)

31. Muzaton (FRA)

38. Schuller (FRA)

43. Raffort (FRA)

56. Piccard (FRA)

11:19

DU JAMAIS VU DEPUIS UN DEMI-SIÈCLE. Quatre Français dans le top 10 d'une descente de Coupe du monde ? C'est du jamais vu depuis ... 1967. Une statistique retrouvée par notre cher commentateur FX Rallet. Il y 52 ans, donc, Jean-Claude Killy s'était imposé à Kitzbuhel. Derrière, Benard Orcel avait terminé 6e, devant Guy Périllat (9e) et Léo Lacroix (10e).

--

La course a aussi été marquée par l'incroyable tir groupé des Français. Sept Tricolores ont fini dans le top 19, dont 4 dans le top 10 (Muzaton 5e, Bailet 6e, Roger 7e, Clarey 10e, Théaux 14e, Raffort 17e, Allègre 19e). Une performance monstrueuse, qu'ils aimeraient bien rééditer aujourd'hui. Avec si possible un podium à la clé.

-- 

Hier, Dominik Paris a de nouveau dompté la Stelvio. Soit sa quatrième victoire consécutive sur la piste italienne. Maestro.

Vidéo - Le maitre de Bormio a encore frappé : la descente de Paris en vidéo

02:46
-- 

Bonjour à toutes et à tous ! Et bienvenue pour suivre en direct la deuxième descente de Bormio. La course débutera à 11h30 ce samedi.