Getty Images

La FIS repousse sa décision à vendredi

La FIS repousse sa décision à vendredi

Le 02/03/2020 à 17:44Mis à jour Le 02/03/2020 à 17:57

COUPE DU MONDE - Alors que la FIS se réunissait ce lundi après-midi pour évoquer la suite de la Coupe du monde en raison des risques liés au coronavirus, la décision a finalement été repoussée à vendredi concernant les finales de Cortina d'Ampezzo. Concernant Kvitfjell, Kranjska Gora et Are (dames), la fédération laisse le pouvoir de décision aux autorités locales.

Très attendue, la réunion de la Fédération internationale de ski (FIS) n'a finalement débouché sur aucune prise de décision immédiate. La seule décision aura donc été de ne pas se décider tout de suite mais de repousser cela au 6 mars, date du prochain rapport des autorités concernant le coronavirus. Il faudra donc attendre vendredi pour savoir si elle maintient les finales de la Coupe du monde de ski alpin, prévues du 16 au 22 mars à Cortina d'Ampezzo

"La santé des athlètes et de tous les participants, comme du public en général, est la priorité de la FIS", a-t-elle indiqué dans un communiqué. La Vénétie, où se situe la station des Dolomites, est la troisième région la plus touchée par l'épidémie de coronavirus, avec 263 cas répertoriés, selon le dernier décomptes du ministère italien de la Santé. La FIS avait organisé en urgence une réunion de son Conseil via une conférence téléphonique lundi après-midi. Elle a décidé, comme demandé par la Fédération italienne de ski (Fisi) sur les conseils des autorités locales de Vénétie, "d'attendre jusqu'au vendredi 6 mars pour prendre une décision finale sur l'organisation des finales de la Coupe du monde à Cortina", a expliqué l'instance.

En ce qui concerne les autres épreuves encore au programme de la Coupe du monde, à savoir Kvitfjell et Kranjska Gora pour les messieurs, Are pour les dames, la FIS suivra les recommandations des autorités locales.