Federica Brignone remet ça ! Un après son succès lors du combiné de Crans-Montana, l'Italienne s'est de nouveau imposée dans la station suisse ce dimanche, à nouveau en combiné. Solide lors de la manche de super-G dans la matinée, la Milanaise a réalisé un slalom sensationnel (troisième temps de la manche) pour aller s'offrir le huitième succès de sa carrière, son troisième de la saison dans trois disciplines différentes. Elle devance la championne olympique suisse du combiné Michelle Gisin (+0''03) et la Slovaque Petra Vlhova (+0''09).
Restée au pied du podium, Wendy Holdener se console avec le globe de la spécialité, repoussant en même temps encore un peu le sacre au général de Mikaela Shiffrin, absente ce week-end.
Crans-Montana
Très précise et en monde "full attack", Brignone a surpris son monde sur le slalom
04/03/2018 À 13:23

Gisin a failli récidiver

La Suissesse était la grande favorite de combiné, encore plus avec la manche de super-G (7e) qui l'avait vu confirmer sa performance de samedi (3e). Mais la championne du monde de la discipline a tremblé lors du slalom, face à son public, multipliant les petites fautes pour finalement venir échouer à la 4e place (+ 0''26). La meilleure carte suisse est finalement venue de l'étonnante Michelle Gisin. Championne olympique à Pyeongchang, la native de Rothenfluh s'est ratée en vitesse (17e) avant d'exploser tout le monde lors de la partie technique pour remonter quinze places, rêvant longtemps d'un nouveau succès dans la discipline.
Jusqu'au passage de Federica Brignone. Polyvalente par excellence (victoire en géant et en super-G cet hiver), la Milanaise n'a cependant jamais participé au moindre slalom, à l'exception de ceux des combinés. Cinquième du super-G matinal, l'Italienne ne semblait pas avoir assez d'avance sur Holdener (- 0''25) et Vholva (- 0''40), et paraissait même trop loin de Mowinckel (+ 0''42) pour espérer accrocher le podium.
C'était sans compter sur la manche stratosphérique de Brignone, plus rapide que la Suissesse et la Norvégienne. Aérienne, posée sur ses skis et prenant tous les risques avec un calme impressionnant, l'Italienne a signé un chrono canon. Il n'en fallait pas moins pour résister à Gisin (+ 0''03) et Vlhova (+ 0''09).

Très précise et en monde "full attack", Brignone a surpris son monde sur le slalom

Crans-Montana
Goggia en tête après le super-G, Holdener placée
04/03/2018 À 10:50
Crans-Montana
Weirather met une main sur le globe du Super-G
03/03/2018 À 10:35