Getty Images

Garmisch-Partenkirchen : Lindsey Vonn enchaîne une deuxième victoire en descente en deux jours

Bis repetita pour Vonn

Le 04/02/2018 à 14:05Mis à jour Le 04/02/2018 à 16:29

GARMISCH-PARTENKIRCHEN – Lindsey Vonn a réalisé un week-end parfait. Après sa victoire en descente samedi, elle a de nouveau gagné ce dimanche en Allemagne, sur la même piste, pour aller chercher un 81e succès en Coupe du monde. Elle a devancé Sofia Goggia (0"11), décidément abonnée aux deuxièmes places, et Tina Weirather (0"12).

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

On attendait une revanche, on a eu un remake. Comme samedi, Lindsey Vonn a dominé la descente de Garmisch-Partenkirchen, son 81e succès en Coupe du monde. Comme samedi, l'Américaine a profité de la portion technique pour faire la différence et devancer l'Italienne Sofia Goggia (+ 0''11) tandis que la Liechtensteinoise Tina Weirather (+ 0''12) complète le podium. Les Françaises sont, elles, passées à côté.

A une semaine du début des Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang, Lindsey Vonn pourrait difficilement rêver d'un meilleur week-end. Bien sûr, elle aurait sans doute préféré ne pas voir chuter ses compatriotes Jocelyne Wiles (samedi) et Stacey Cook, tombée violemment ce dimanche et évacuée sur civière. Mais l'Américaine a confirmé qu'elle sera bel et bien la grande favorite pour la descente des JO. Déjà vainqueur samedi, la skieuse de 33 ans a remis ça ce dimanche. De la même manière que la veille.

Vidéo - Impériale dans la partie technique, Vonn s'offre le doublé et un 81e succès à Garmisch

02:21

Goggia encore frustrée

Très appliquée sur la partie initiale de plat, Lindsey Vonn a creusé les écarts au coeur du parcours, marqué par beaucoup plus de courbes. Posée très solidement sur ses appuis, concentrée à bien tailler les courbes, l'Américaine a sans surprise pris la tête à son passage, dossard 7 sur le dos. Et, comme samedi, elle n'a plus lâché la tête de la course. Pourtant, comme la veille, elle a craint un temps pour son leadership lorsque Goggia s'est élancée. Sans cesse à la lutte, l'Italienne n'a commis aucune erreur mais ça n'a pas suffi. Une nouvelle fois 2e (+ 0''11), juste devant Tina Weirather (+ 0''12), la skieuse de Bergame se consolera en conservant le dossard rouge de la spécialité. De bon augure malgré tout avant les JO.

Les Françaises ne pourront pas en dire autant. Seulement trois au départ à la suite du forfait de dernière minute de Jennifer Piot, elles ne sont que deux à avoir terminé la course, avant l'abandon d'Anne-Sophie Barthet. Mais ni Tiffany Gauthier (30e, + 2''35) ni Laura Gauche (33e, + 3''09) n'ont réussi une course complète, perdant beaucoup de temps sur la deuxième partie du parcours. Mais le haut de Gauthier (+ 0''38 au 3e inter) confirme ses qualités entraperçues ces derniers mois (4e à Bad Kleinkirchheim). Suffisant pour viser le podium aux JO ? Réponse dans 17 jours.

0
0