From Official Website

Grange, c'est très fort

Grange, c'est très fort
Par Eurosport

Le 20/01/2008 à 17:15Mis à jour

Jean-Baptiste Grange a remporté le slalom de Kitzbühel, signant ainsi sa 4e victoire cette saison, la 3e en slalom. Le Français a devancé Jens Byggmark et Mario Matt. Julien Lizeroux est 4e, le meilleur résultat de sa carrière. Quatorzième du slalom, Bode

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

COUPE DU MONDE MESSIEURS - SLALOM DE KITZBÜHEL

    Le classement final :

    1. Jean-Baptiste Grange (FRA) : 1:45.04
    2. Jens Byggmark (SUE) : 1:45.19 (+0.15)
    3. Mario Matt (AUT) : 1:45.56 (+0.52)
    ...
    4. Julien Lizeroux (FRA) : 1:45.71 (+0.67)

    Mais où s'arrêtera-t-il ? Après les slaloms d'Alta Badia et de Wengen, Jean-Baptiste Grange a mis au pas celui de Kitzbühel. Meilleur temps de la première manche sur la piste Ganslern, le Français a résisté lors du second tracé pour décrocher la quatrième victoire de sa saison, sa troisième entre les piquets serrés. Il en a aussi profité pour conforter son dossard rouge de leader de la discipline. Septième temps du second tracé, Grange a devancé à l'arrivée le Suédois Jens Byggmark (+0.15), double vainqueur ici-même la saison dernière, et l'Autrichien Mario Matt (+0.52).

    Comme Killy, Augert et Vidal

    "C'est un grand moment pour moi, c'est exceptionnel. En ce moment, tout va super bien, j'ai la confiance, je donne le maximum à chaque fois et cela passe", a commenté "JB" Grange au micro de la chaîne de télévision autrichienne ORF après sa course. Et de rajouter : "Je ne suis pas imbattable, j'ai moi aussi des doutes au départ comme tout le monde, mais une fois que je suis en piste, "j'envoie" et je fais tout pour gagner". Grâce à ce nouveau succès, le Mauriennais succède à Jean-Pierre Vidal, dernier Tricolore à s'être imposé à "Kitz" en 2006. Et rejoint Jean-Claude Killy (1965, 1966, 1967) et Jean-Noël Augert (1971, 1972, 1973), eux-aussi vainqueurs dans la mythique station autrichienne.

    Grâce à cette nouvelle démonstration, Grange devient le premier Français à remporter autant de courses sur une saison depuis Carole Montillet (4 victoires en 2003-2004), femmes et hommes confondus et le premier depuis Luc Alphand (6 victoires), chez les hommes en 1996-1997. Régulier cette saison, Julien Lizeroux a confirmé qu'il fallait aussi compter sur lui pour jouer les premiers rôles en slalom. Troisième temps du premier run, le Plagnard a signé son meilleur résultat en Coupe du monde en se classant quatrième. Un troisième Français s'est illustré en se hissant dans les points : Steve Missillier (parti avec le dossard 39 !), auteur du 5e chrono de la seconde manche, a terminé à une belle 11e place, là-aussi, la meilleure performance de sa jeune carrière.

    Quatorzième du slalom, Bode Miller est une nouvelle fois à l'arrivée d'un slalom, un fait devenu rare ces dernières saisons. L'homme du New Hampshire en s'adjugeant le combiné est devenu le skieur américain le plus titré de l'histoire. Cette 28e victoire en Coupe du monde lui permet d'effacer des tablettes son compatriote Phil Mahre. Décevant en première manche (14e), Benjamin Raich a réagi lors de la seconde mais doit se contenter de la 7e place. Un rang ajouté à celui du combiné (2e) qui offre à l'Autrichien le droit de reprendre la tête du classement général de la Coupe du monde.

    0
    0