"Il y a tellement d'émotion. Je suis content à mon tour d'avoir mon nom sur une télécabine. J'ai vu la victoire de mon père à la vidéo dans la cabine de la télévision autrichienne (ORF). C'était une autre époque, avec des skis différents. Ma course? J'ai réalisé une bonne 1re manche. Et puis j'ai poussé sur le second tracé. En début de saison, c'était difficile, j'avais des problèmes de motivation. Après Nöel, je me suis dit: "c'est ton année". Alois Vogl (ancien slalomeur de l'équipe) est venu me donner des conseils depuis jeudi, surtout sur le plan mental. Cela m'a beaucoup aidé", a rajouté l'Allemand.

Kitzbühel
Lizeroux : "Un rêve de gamin"
24/01/2010 À 15:57
Kitzbühel
Combiné : Le globe pour Raich
24/01/2010 À 13:51
Kitzbühel
Neureuther devant Lizeroux
24/01/2010 À 13:39