22/01/21 - 11:30
Terminé
Kitzbühel
Descente - Homme • Finale
avant-match

Descente - Messieurs

    
30
Christophe Gaudot
Temps forts 
 
 Supprimer
14:17 

Beat Feuz peut souffler ! Avec ce 30e skieur, le résultat sera validé. On voit mal qui pourrait le battre désormais et il va décrocher son premier succès à Kitzbühel. Le tout au prix d'une descente incroyable !

Vidéo - Engagement maximal, énorme saut : le gros coup de Beat Feuz sur la Streif

03:01
14:16

Nicolas Raffort ne fait pas vraiment mieux que ses partenaires et termine provisoirement à la 23e place à trois secondes et sept centièmes de Beat Feuz.

14:12 

C'est le moins temps pour Adrien Théaux à 4''33 de Beat Feuz. Le Français, qui revient de blessure, a fait de son mieux.

Alpin Skiing - Men Downhill Val d'Isère - Théaux first run
14:11

Place à Adrien Théaux... Le Français commet une faute sur le haut et est déjà à une seconde et demie après 33 secondes de course.

14:10

Pas de miracle pour Brice Roger. Prendre le départ après de telles interruptions est difficile et le Français termine à plus de trois secondes de Beat Feuz (21e).

Soldeu Men's Super G: Brice Roger's air bag
14:09

C'est le moment Français de cette descente. Brice Roger est en course avant Adrien Théaux (dossard 28) puis Nicolas Raffort (dossard 30).

14:06 

Plus de 2h30 après le départ de cette descente, le dossard 26, Dominik Schwaiger s'est élancé. Bon temps pour l'Allemand puisqu'il achève sa descente en 12e place (+1''81).

14:03

COURSE DE NOUVEAU INTERROMPUE A CAUSE DU VENT !

14:02 

Matteo Marsaglia ne fait pas beaucoup mieux. L'Italien coupe la ligne à 2''63 du temps du leader. Il s'intercale juste devant son compatriote, Christof Innerhofer à la 19e place.

Matteo Marsaglia
14:00 

Jared Goldberg en a terminé en 18e position à 2''56 de Beat Feuz. Le Suisse doit prier pour que la course puisse aller à son terme.

13:55 

C'est reparti à Kitzbühel ! Un ouvreur teste la piste actuellement. S'il donne le feu, Jared Goldberg (dossard 24) pourra s'élancer.

13:44

Attention, pour que la première fois de Beat Feuz a Kitzbühel, soit validée, il faut que 30 coureurs soit parti. Pour l'instant, ils ne sont que 23. Si la descente était arrêtée là, le résultat ne serait pas enterinée.

13:43

Pour rappel, voici la meilleure descente jusqu'ici, celle de Beat Feuz !

Vidéo - Engagement maximal, énorme saut : le gros coup de Beat Feuz sur la Streif

03:01
13:41 

Il faudra attendre encore 15 minutes pour avoir plus d'informations. Le jury vient d'en faire l'annonce à la radio. Nous vous donnerons des informations quand il y en aura.

13:39 

Toujours pas de reprise de la course. Les organisateurs ne prennent aucun risque après les grosses chutes de Ryan Cochran-Siegle et de Urs Kyrenbühl.

13:29

La descente de Johan Clarey, 4e temps provisoire !

Vidéo - La chute de la veille est oubliée : la descente à toute vitesse de Clarey

02:33
13:26 

La course est encore interrompue. On travaille sur la bosse d'arrivée mais c'est le vent qui semble poser problème. Maxence Muzaton, qui a pris la 14e place s'est lui aussi fait peur sur le saut final. Le prochain skieur qui doit s'élancer est Jared Goldberg

13:13

Pour le moment, Beat Feuz est en tête de cette descente de Kitzbühel, devant l'Autrichien Matthias Mayer (+0"16) et l'Italien Dominik Paris (+0"56). Johan Clarey se place actuellement en 4e position. Sauf grosse surprise, le podium ne devrait plus bouger.

12:55 

Tout comme Ryan Cochran-Siegle, le Suisse Urs Kryenbühl est hélitreuillé vers l'hôpital le plus proche.

12:41 

Manche de nouveau interrompue alors que Urs Kryenbühl reste à terre dans l'aire d'arrivée.

12:37

Une faute un preu grossière en sortie de virage lui fait perdre 6 dixièmes. Plus d'une seconde de retard au 4e intermédiaire. Et une énorme chute pour Urs Kryenbühl sur le dernier saut ! Un peu déséquilibré sur l'avant, le Suisse a manqué sa réception à quelques mètres seulement de l'arrivée.

12:36 

Le Suisse allume du vert au premier intermédiaire. Mais il perd du temps en sortant un peu large après la Mausefalle.

12:35 

Attention à Urs Kryenbühl, 3e au classement de la spécialité.

12:34

C'est plus compliqué depuis pour lui. Près de 3sec de retard au 4e intermédiaire et le dernier temps au final ave plus de 4 secondes de retard sur la tête.

12:34 

Le Slovène avait remporté la première descente de la saison à Val d'Ièsère.

12:33 

Martin Cater s'élance.

12:33 

Et c'est finalement le 6e temps pour "Iceman" avec +1"37 sur son compatriote Beat Feuz.

12:31 

C'est bon pour le Suisse, avec 37 centièmes de retard au 4e inter. Janka va tenter d'intégrer le top 5.

12:31 

Carlo Janka est dans le portillon.

12:30

Ganong passe au-dessus de la seconde après avoir perdu 4 dixièmes en deux virages avant le dévers. Il en termine en 10e position avec 1"75 de retard sur le leader, Beat Feuz.

12:28 

L'Américain est correct sur le haut de parcours mais concède 28 centièmes au 2e inter.

12:26 

La manche reprend avec le départ de Travis Ganong, compatriote de Ryan Cochran-Siegle.

12:10 

L'Américain est tout de même hélitreuillé et semble souffrir de son épaule.

12:09 

Deuxième abandon du jour après celui de Max Franz.

12:09 

La manche est donc temporairement interrompue.

12:06

L'énorme chute de Ryan Cochran-Siegle avant le dévers final ! L'Américain est passé à travers les deux filets de protection mais il a l'air d'aller. Ryan Cochran-Siegle offre même un sourire aux organisateurs.

12:05 

L'Américain perd 4 dixièmes là où Feuz a réalisé son meilleur passage.

12:05 

Ryan Cochran-Siegle allume du rouge pour la première fois. 1 centième de retard.

12:04 

L'Américain sort très haut et très vite. Il reprend 15 centièmes à Feuz au 2e inter.

12:04 

Attention à Ryan Cochran-Siegle, meilleur temps du premier entraînement.

12:02 

Innerhofer passe au-dessus des 2 secondes et n'arrête pas dde perdre du temps. Une dernière petite frayeur sur la réception du dernier saut. Le moins bon chrono pour lui à l'arrivée avec +3"04.

12:01 

L'Italien perd d'office 72 centièmes au 2e inter. C'est moins rapide et moins propre que ses concurrents. 1"45 de retard au 4e intermédiaire.

12:01 

Christof Innerhofer est parti.

11:59

Clarey réalise une première partie de manche superbe. Il perd du temps en marquant à mi-parcours. Le podium s'échappe sur le bas. Il perd 3 dixièmes par intermédiaire. Le 4e temps à l'arrivée avec 89 centièmes de retard sur Feuz.

11:59 

Clarey allume du vert au 3e inter ! -23 centièmes.

11:59 

Le Français fait jeu égal avec Feuz sur le haut et sort bien. Très grosse vitesse et seulement 24 centièmes de retard sur Feuz.

11:58 

Malgré une chute à l'entraînement, Johan Clarey est au départ de la Streif !

11:57

Beat Feuz mène le classement après 10 partants, devant Matthias Mayer (+0"16) et Dominik Paris (+0"56).

11:55

Freiné par ses deux petites fautes, Bailet perd beaucoup de vitesse et en termine avec le 5e temps à 1"50 de la tête. Jusqu'ici Bailet n'avait jamais marqué le moindre point à Kitzbühel.

11:55 

La petite faute d'intérieur sur le haut, puis une deuxième qui lui fait perdre 5 dixièmes.

11:55 

Matthieu Bailet est le 2e Français à prendre le départ.

11:54

Paris est en manque de vitesse et reste juste au-dessus de la demi-seconde. Il ne perd plus rien et réalise un énorme saut avant l'arrivée. 3e temps provisoire pour 56 centièmes derrière Beat Feuz !

11:53 

Une demi-seconde de retard pour Paris au 4e inter.

11:53 

L'Italien prend un peu large à cause d'un gros engagement dès le début. 26 centièmes de retard pour lui.

11:52 

Au tour de Dominik Paris, 3 fois vainqueur sur la Streif en descnete.

11:52

La plus grosse vitesse avant l'arrivée pour le Tricolore mais ça ne suffit pas. Nils Allegre en termine à la 6e place pour 1"64.

11:51 

1 seconde de retard au 4e intermédiaire pour Allegre. Il manque de vitesse et l'écart augmente irrémédiablement.

11:50 

Son 3e départ sur la Streif. Il est en chasse d'un premier top 10 en descente. 38 centièmes de retard pour Allegre.

11:50 

Nils Allegre, premier Français, s'élance.

11:49

Petite erreur avant le dévers. Mais Mayer reprend du temps et finit très vite avec son schuss. 16 centièmes de retard seulement à l'arrivée et le 2e temps !

11:47 

Sauts parfaits pour Matthias Mayer mais 11 centièmes de retard. Techniquement, l'Autrichien est parfait mais la vitesse de Feuz fait encore la différence.

11:47 

L'Autrichien est au contact de Feuz sur le haut du tracé.

11:47 

Le tenant du titre Matthias Mayer est parti !

11:46

2e temps à l'arrivée pour Sander avec 95 centièmes de retard sur Beat Feuz.

11:46 

21 centièmes de retard pour Sander qui possède moins de vitesse que Feuz avant de basculer dans la 2e partie du tracé. Son retard monte à plus d'une demi-seconde.

11:45 

L'Allemand reste dans les temps de Feuz.

11:45 

13 centièmes d'avance au premier inter pour Sander.

11:44 

Andreas Sander va tenter d'aller chercher le Suisse.

11:43

1"44 l'avance gonfle encore avec une vitesse de 145km/h. Il atterit sur le plat du dernier saut ! Meilleur temps pour Beat Feuz avec 1"51 d'avance sur Baumann à l'arrivée !

11:43 

Feuz se fait secouer partout mais sa vitesse est phénoménale. 1"34 d'avance sur Baumann !

11:42 

Le Suisse est extrêmement engagé avec une très grosse vitesse. 7 dixièmes d'avance déjà !

11:41 

Beat Feuz dans le portillon. 3 fois 2e sur les trois dernières descentes ici.

11:41

Oh l'erreur fatale ! Franz rentre trop tendu à l'entrée du dévers et manque la porte ! Premier abandon du jour.

11:40 

Cette largesse lui fait perdre 4 dixièmes. Franz commet quelques petites erreurs supplémentaire mais sa vitesse compense et il reprend une demi-seconde à Baumann. 14 centièmes d'avance pour Franz.

11:39 

L'Autrichien est dans les temps de Baumann mais sort très large sur un virage et flirte avec le filet !

11:39 

Au tour de Max Franz.

11:38

C'est juste derrière à l'arrivée pour 11 centièmes pour Vincent Kriechmayr, 2e provisoire.

11:37 

Vincent Kriechmayr repasse dans le rouge pour 14 centièmes avant la grande courbe à mi-parcours. L'Autrichien revient dans les temps de Baumann, ça va se jouer à très peu.

11:37 

2e l'année dernière, l'Autrichien allume du vert dès le départ mais est un peu sur le bas dans la Mausefalle. Très bon passage avant le carrousel et 33 centièmes d'avance pour lui.

11:36 

Vincent Kriechmayr s'élance, à domicile.

11:35

Grosse fin de tracé pour Baumann qui met 1 seconde pile à Jansrud à l'arrivée.

11:35 

Baumann se fait un peu prendre sur un haut à cause de la vitesse. Toujours une demi-seconde d'avance pour lui à mi-parcours.

11:33 

13 centièmes de retard au premier intermédiaire pour l'Allemand. Il profite de l'erreur de Jansrud dans le carrousel pour reprendre 63 centièmes d'avance.

11:33 

Romed Baumann au départ ! L'Allemand a fini 7e à l'entraînement.

11:33

Hormis cette erreur qui peut lui coûter cher, Jansrud réalise une bonne descente et sort sur le bas avec une grosse vitesse. 1'56"28 à l'arrivée.

11:32 

Oh la frayeur pour Jansrud qui freine énormément à l'entrée du carrousel. Le Norvégien a perdu beaucoup de temps.

11:31 

Le Norvégien a déjà remporté cette descente en 2015.

11:30

C'est parti ! Kjetil Jansrud s'élance dans l'enfer de la Streif !

11:26

Concernant les conditions météo, il fait plutôt chaud (3°C) et ensoleillé à Kitzbühel aujourd'hui.

11:17 

55 concurrents sont au départ ce matin. Kjetil Jansrud ouvrira le portillon. Matthias Mayer partira avec le dossard 7. Huit Français s'élanceront pour cette descente.

11:08

Après trois descentes cet hiver, et la blessure de Kilde, l'Autrichien Matthias Mayer (158 points) mène le classement de la spécialité, devant Ryan Cochran-Siegle (136) et Urs Kryenbühl (127).

11:01

Découvrez en vidéo le terrifiant départ de la mythique Streif.

Vidéo - Le départ de la Streif : 30 secondes de pure folie

02:29
10:44 

Avec sa blessure à un ligament croisé du genou droit, le week-end dernier, le tenant du Gros globe, Aleksander Aamodt Kilde, a dû mettre un terme à sa saison. Depuis, Alexis Pinturault est plus que jamais leader du classement général de la Coupe du monde. Et si cela ne suffisait pas au Français, son nouveau dauphin (-277 points), Marco Odermatt, a avoué que "Pintu" était "trop fort cette année".

10:37 

Après avoir manqué son étape favorite l'année dernière en raison d'une blessure (rupture des ligaments croisés), Dominik Paris est bien de retour à Kitzbühel. Déjà vainqueur à quatre reprises sur la Streif, dont trois en descente, l'Italien n'a pu terminer que 37e de l'entraînement de jeudi, à plus de 2 secondes du meilleur temps. Mais avec Paris, rien n'est jamais écrit d'avance.

10:28 

Hier, le leader de l'équipe de France en descente, Johan Clarey, s'est blessé en tombant à l'entraînement. Sans réelle gravité, sa chute a cependant provoqué quelques douleurs chez le vétéran de 40 ans. Clarey a assuré qu'il serait présent dans le portillon de départ ce matin, en précisant néanmoins qu'il avait "mal partout".

10:24

La Streif est de retour sur le circuit de la Coupe du monde. Après plusieurs changements de calendrier et aménagements dus à la pandémie de Covid-19, la mythique piste de Kitzbühel accueille ce week-end deux descentes et un Super-G. Notre consultant Pierre-Emmanuel Dalcin décrypte la légendaire Streif.

Vidéo - Mausefalle, Steilhang, Hausbergkante et schuss d'arrivée : la mythique Streif décryptée

02:23
10:09 

Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre EN LIVE la descente messieurs de Kitzbühel (Autriche). Ouverture du portillon à 11h30 !