Marta Bassino était seule sur sa planète aujourd'hui. Meilleur temps de la première manche, l'Italienne n'a concédé que 5 centièmes à une Tessa Worley (2e, +0"80) impériale sur la seconde manche. Elle relègue la troisième Michelle Gisin à 1"46 et signe sa troisième victoire en géant cette saison, reprenant par la même la tête du classement de la spécialité.
Le film du géant
Il y avait un gouffre entre Bassino et les autres concurrentes ce samedi. Sur une piste glacée et très exigeante, l'Italienne a déroulé son ski avec une facilité déconcertante. Toujours juste sur les trajectoires tout en gardant des appuis courts, elle paraissait ne pas skier sur la même piste que ses concurrentes.
Kranjska Gora
Noël : "C'est super de partager ça avec Victor"
14/03/2021 À 16:17

Impériale de bout en bout, Bassino réalise la passe de trois : sa victoire en vidéo

Top 20 et premiers points pour Escané

A l'arrivée, les écarts donnent le vertige. Petra Vlhova, pas la moins bonne géantiste du monde, est 4e à 1"58, tandis que Mikaela Shiffrin, qui avait remporté le dernier géant à Courchevel, est 6e à 2"18. La seule à avoir un tant soit peu rivalisé a été Tessa Worley.
CInquième de la première manche (+0"85), la Française a réalisé le meilleur temps de la deuxième manche grâce à une fin de parcours tonitruante. On a même un instant imaginé la voir perturber Bassino, mais l'Italienne était trop forte. Cela reste une très belle performance pour Worley qui a notamment affiché une très belle condition physique.
L'autre bonne nouvelle côté Français est la 20e place (+ 5"01) de Doriane Escané. La Perpignannaise de 22 ans inscrit ainsi ses premiers points en coupe du monde après une très belle première manche (16e temps avec le dossard 36). Elle aura dès demain l'occasion de confirmer pour le deuxième géant de Kranjska Gora.

Worley a signé une 2e manche de feu pour monter sur le podium du géant

Kranjska Gora
Noël: "Un beau clin d'oeil aux retraités Julien Lizeroux et Jean-Baptiste Grange"
14/03/2021 À 15:58
Kranjska Gora
Pinturault, chassé par Odermaat… et par le doute : "Je me suis certainement un peu crispé"
14/03/2021 À 15:24