Pour elles, c'est un temps qui ressemble à une éternité. Mikaela Shiffrin et Sofia Goggia font leur retour sur les épreuves de vitesse, à Lake Louise, de vendredi à dimanche. Près de deux ans après les épreuves bulgares de Bansko (janvier 2020), l'Américaine va de nouveau s'aligner sur des courses de vitesse en Coupe du monde, a priori sur les deux descentes vendredi et samedi puis sur le Super-G.
Après avoir largement allégé son emploi du temps la saison dernière (elle avait tout de même pris la médaille de bronze du Super-G aux Mondiaux en février), l'Américaine aux 71 victoires en Coupe du monde, dont le slalom de Killington dimanche dernier, a décidé de revenir à la vitesse sur certaines étapes cet hiver, et reprend avec sa piste de descente favorite.

Goggia, meilleure descendeuse du moment

Lake Louise
Un finish de feu et Goggia a devancé Gut-Behrami : la course du triplé en vidéo
05/12/2021 À 20:00
Shiffrin a déjà pris huit fois le départ en descente dans la station canadienne pour trois podiums dont une victoire en décembre 2017, elle qui est pourtant au départ spécialiste des épreuves techniques. Le parcours, peu difficile, permet aux non-spécialistes de s'illustrer mais sait aussi s'offrir aux expertes (Lindsey Vonn a remporté la descente à 14 reprises).

L’équilibriste Shiffrin a fait rugir le public et craquer Vlhova : l’issue de leur duel en vidéo

La meilleure descendeuse du moment, l'Italienne Sofia Goggia, retrouve justement les courses de vitesse pour la première fois depuis sa blessure au genou droit fin janvier qui l'avait privée de "ses" Mondiaux à Cortina d'Ampezzo et de la fin de saison. Skieuse au style spectaculaire, la championne olympique en titre avait remporté quatre courses et signé une 2e place en cinq départs en descente l'hiver dernier, lui permettant de décrocher un 2e petit globe de la spécialité tout en ratant les deux dernières épreuves.
"Est-ce que je serai plus tranquille cette saison ? Je suis un peu comme les chiens, même les plus fous deviennent un peu plus calmes avec l'âge", avait-elle plaisanté lors d'une conférence de presse d'avant-saison. "J'arrive avec la conscience du travail, de mon parcours. Je ne pense pas seulement à l'or de Pyeongchang (en 2018) même si c'est un très beau souvenir; je pense aussi à ce que j'ai fait la saison dernière, je pense aux quatre victoires de suite (en descente), mon pire résultat a été une deuxième place, je pars avec cette confiance pour construire cette nouvelle saison."
Je n'associe pas ma blessure à ce qui pourrait se passer pendant une descente
La Bergamasque, âgée de 29 ans, était également revenue sur sa blessure, survenue en redescendant la piste de Garmisch (Allemagne) après l'annonce de l'annulation de la course. "J'ai eu de la chance, dans ma malchance, de m'être blessée dans des circonstances tellement éloignées de ce qu'on peut trouver en piste, que je ne l'associe pas à ce qui pourrait se passer pendant une descente. Quand, au contraire, je me retrouve à redescendre une piste avec le sac à dos, j'ai peur. C'est un peu comme si je m'étais fait mal en faisant de l'équitation", avait-elle estimé.

Shiffrin, émue aux larmes, à l'issue de son succès à domicile

L'Italienne a signé le meilleur temps du premier entraînement mardi, avant que le 2e ne soit annulé mercredi à cause des mauvaises conditions météo. L'équipe de France, en manque de résultats depuis plusieurs saison, se présente avec Romane Miradoli, de retour un an après sa rupture d'un ligament croisé du genou gauche.

Le programme de la Coupe du monde féminine de Lake Louise :

  • Vendredi : première descente à 20h30
  • Samedi : seconde descente à 20h30
  • Dimanche : Super-G à 18h30
Lake Louise
Trois succès en trois courses : Goggia reine de Lake Louise
05/12/2021 À 18:29
Lake Louise
Un récital de plus et Goggia s'offre le doublé à Lake Louise : sa victoire en vidéo
05/12/2021 À 00:54