Imago

Théaux éclipse Dénériaz

Théaux éclipse Dénériaz
Par Eurosport

Le 24/11/2007 à 19:00Mis à jour

Adrien Théaux a été le meilleur Français lors de la première descente de la saison à Lake Louise en prenant une 8e place. Antoine Dénériaz n'a pris que la 38e place à 2 secondes du vainqueur du jour, Jan Hudec, vice-champion du monde de la spécialité. Mar

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Entre déception et révélation, Lake Louise a encore une fois livré des émotions fortes pour la première descente de la saison 2007-2008. Des déceptions d'abord où bon nombre de prétendants à la victoire se sont cassés les dents. A commencer par le vainqueur de l'année dernière, Marco Buechel. Le skieur du Liechenstein prend une 12e place à 71 centièmes de Jan Hudec, surprenant vainqueur du jour.

Théaux: "Ce n'est pas possible!"

Le premier à déchanter est notre principal représentant français : Antoine Dénériaz. Le Tricolore n'a signé qu'une 38e place à deux secondes de la tête de la course. Une énorme déception pour celui qui n'avait qu'une envie: briller dans cette spécialité. "Je ne suis pas content, déçu même, lançait Dénériaz à l'issue de son passage. Le temps s'est amélioré et je n'ai pas su en profiter. Je n'ai pas été assez franc sur mes appuis sur certains passages. Je n'ai pas taillé les courbes. Je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. Je suis en-deçà de vendredi."

A l'image de Tessa Worley lors du premier géant de la saison, Adrien Théaux signe sa meilleure performance en Coupe du monde dès sa première sortie de la saison. Le skieur de Val Thorens signe une superbe 8e place, soit 30 places de mieux que Dénériaz, finalement 38e. "Ce n'est pas possible, s'exclamait le Français de 23 ans. Je n'y pensais vraiment pas. J'espérais une place vers 27-28e. J'ai eu de la chance avec le retour du soleil mais il fallait quand même skier. D'autres ont aussi eu le soleil mais n'ont pas su en profiter."

Théaux inscrit ainsi ses premiers points en Coupe du monde en terminant sa première descente dans cette compétition. Il devra toutefois confirmer en Super-G, voire en combiné, ses autres épreuves de prédilection. A l'instar de Dénériaz, Pierre-Emmanuel Dalcin ne sera pas non plus dans les points en prenant une lointaine 27e place, ex-aequo avec son jeune compatriote de bientôt 22 ans, Guillermo Fayed. "Je n'ai pas bien skié au début. Après je prends une mauvaise ligne et c'est fini! La visibilité et le vent étaient difficiles", expliquait Dalcin. Ce dernier a rejoint Yannick Bertrand (24e) et Johan Clarey (26e) tous tenus dans un mouchoir de poche. Qui sèchera leur premières larmes avant de tenter de rebondir lors du Super-G de dimanche.

PODIUM de la DESCENTE de Lake Louise

1. Jan Hudec (CAN) : Sa course EN VIDEO
2. Marco Sullivan (EU) +0.24 : Sa course EN VIDEO
3. Andreas Buder (AUT) +0.34 : Sa course EN VIDEO
...

8. Adrien Théaux (FRA) +0.60 : Sa course EN VIDEO
24. Yannick Bertrand (FRA) +1.21 : Sa course EN VIDEO
26. Johan Clarey (FRA) +1.30 : Sa course EN VIDEO
38. Antoine Dénériaz (FRA) +2.00 : Sa course EN VIDEO

0
0