Eurosport

Aksel Lund Svindal remporte la descente de Lake Louise pour la première fois

Svindal ne l'avait jamais fait
Par Eurosport

Le 24/11/2012 à 20:54Mis à jour Le 24/11/2012 à 22:39

Aksel Lund Svindal a remporté la descente de Lake Louise pour la première fois de sa carrière devant les Autrichiens Max Franz et Klaus Kroell. Septième, le Français Guillermo Fayed a idéalement lancé son hiver. Beau tir groupé des Tricolores : Johan Clarey est 10e, Adrien Théaux 13e et David Poisson 19e.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Trois et un, qui font quatre. Déjà vainqueur du Super-G de Lake Louise à trois reprises, Aksel Lund Svindal y a ajouté une descente. Le Norvégien, qui a signé son 17e succès en carrière, s'est offert la Men's Olympic, devançant l'Autrichien Max Franz. Klaus Kroëll, le tenant du globe de cristal de la spécialité et Marco Sullivan (dossard 42 !) ont terminé troisièmes ex aequo.

Sur un tracé sans réelle folie, et sous le soleil des Rocheuses canadiennes, Svindal a repoussé son premier poursuivant à 64 centièmes. Franz, qui s'était signalé en dominant le premier entraînement mercredi, s'invite, à 23 ans, sur le podium pour la première fois de sa carrière, et s'est offert le petit luxe de coiffer de deux centièmes Kroell. Beau tir groupé des skieurs de l'équipe de France : Guillermo Fayed a terminé 7e, Johan Clarey 10e, Adrien Théaux 13e et David Poisson 19e.

Alors que les meilleurs s'étaient déjà tous élancés, l'Allemand Tobias Stechert s'est hissé au cinquième rang malgré son dossard élevé, devant le champion du monde, le Canadien Erik Guay. Privée de Didier Cuche, le cador de la vitesse parti à la retraite, et de Beat Feuz, forfait pour la saison, l'équipe suisse n'a pour une fois pas pesé sur la course. Son champion olympique Didier Défago, qui a fini à plus de 4"30, n'a même pas marqué de point. A noter que cette descente de Lake Louise a vu le retour en piste de John Kucera, après trois ans d'absence. C'est sur ce tracé de Lake Louise que le Canadien s'était lourdement blessé en 2009, alors qu'il était au sommet de sa carrière.

0
0