Géant - Samedi 20 mars, manches à 9h et 12h

Les deux hommes sont tout simplement les deux meilleurs géantistes de l'hiver, leur accroc simultané aux Mondiaux n'étant que l'exception confirmant la règle. Au-delà de la bataille pour le gros globe, Marco Odermatt et Alexis Pinturault se disputeront aussi celui du petit. Le Suisse possède 25 points d'avance sur le Français. Filip Zubcic, relégué à 99 points, peut encore mathématiquement les coiffer sur fil. Mais cela impliquerait un peu probable concours de circonstances : le Croate doit s'imposer, Odermatt finir au-delà du top 15 et Pinturault du top 11.
Hormis les Mondiaux, Pinturault et Odermatt se sont montrés d'une solidité sans faille tout au long de la saison. Avant ce dixième et ultime géant de Coupe du monde, ils n'ont jamais quitté le top 5. Le Français domine au nombre de victoires (3 contre 2). Mais il perd face au Suisse au jeu des confrontations (4 contre 5) et du nombre de podiums (4 contre 6). L'enjeu pour chacun, encore plus que lors du super-G ou du slalom, sera de finir devant l'autre. Car vu les hauteurs qu'ils tutoient en géant, une place de différence coûtera très cher en terme de points - 40 dans le cas où les deux hommes montent ensemble sur le podium, ce qui n'est paradoxalement arrivé que deux fois cet hiver.
Lenzerheide
Récitals, coup de pouce et consécration finale : Les 7 moments de la saison de Pinturault
21/03/2021 À 18:56
Résultats en géant cet hiver
ÉpreuvesAlexis PinturaultMarco Odermatt
Solden - 18 octobre4e (50 pts)2e (80 pts)
Santa Caterina - 5 décembre5e (45 pts)3e (60 pts)
Santa Caterina - 7 décembre5e (45 pts)1er (100 pts)
Alta Badia - 20 décembre1er (100 pts)4e (50 pts)
Adelboden - 8 janvier1er (100 pts)3e (60 pts)
Adelboden - 9 janvier1er (100 pts)4e (50 pts)
Cortina d'Ampezzo (Mondiaux) - 19 févrierAbandon en 2nde mancheAbandon en 1re manche
Bansko - 27 février4e (50 pts)5e (45 pts)
Bansko - 28 février3e (60 pts)2e (80 pts)
Kranjska Gora - 13 mars4e (50 pts)1er (100 pts)
Moyenne de points pris en Coupe du monde67 pts69 pts
Bilan des confrontations 4 5

Marco Odermatt et Alexis Pinturault se battront jusqu'au bout de l'hiver pour le dossard rouge de leader en géant

Crédit: Getty Images

Slalom - Dimanche 21 mars, manches à 10h30 et 13h45

Les piquets sont normalement la chasse gardée d'Alexis Pinturault. Et pour cause : son rival n'a jamais pris le départ d'un slalom en coupe du monde. Marco Odermatt assure que la grande première n'est pas prévue pour tout de suite. Il l'a encore juré samedi dernier auprès de L'Equipe, à l'issue de sa victoire en géant à Kranjska Gora qui l'a replacé à 31 points d'Alexis Pinturault : "Je ne ferai pas les slaloms. Si on pense qu'on peut prendre le départ d'un slalom sans entraînement et finir dans les 15 premiers, on a tort."
Le Suisse a bien tenu parole le lendemain. Comme depuis le début de l'hiver, il était une nouvelle fois absent de la start-list du slalom de Kranjska Gora. Mais en sera-t-il de même, dimanche prochain, entre les piquets des finales de Lenzerheide, pour ce qui sera la dernière course de la saison ? On peut quand même en douter. On imagine mal le Suisse se priver d'une ultime chance de disputer le globe à Pinturault si jamais les deux hommes se tenaient encore en une poignée d'unités, dans un sens comme dans l'autre. L'Helvète, qui compte évidemment plus de 500 points au général, possède en tout cas son billet pour participer à la fête réunissant les 25 meilleurs slalomeurs de la coupe du monde. L'utilisera-t-il ? Il semble en tout cas prendre un malin plaisir à jouer de cette incertitude.
Ce mercredi, après l'annonce de l'annulation des descentes, Odermmatt a posté une photo le montrant avec des skis de slalom. Et les propos de l'entraîneur des techniciens helvètes, Matteo Joris, rapportées par Le Matin, n'ont fait qu'enfler la rumeur : "Il a bien mis ses lattes de slalom mais ce n’était que pour faire du ski libre. S’il a publié la photo sur les réseaux, c’était sûrement pour éveiller l’intérêt, provoquer un peu." La guerre psychologique a commencé.

Slalom ou pas slalom ? Marco Odermatt ménage le suspense quant à sa participation à la dernière course des finales de Lenzerheide...

Crédit: Getty Images

Quoi qu'il en soit, Odermatt a évidemment raison de minimiser ses chances de marquer des points vu qu'il s'agit de rentrer dans le top 15 et non dans le top 30. Hormis une avalanche de chutes et d'abandons dimanche, il est difficilement concevable de le voir aussi haut dans le classement. Tous niveaux confondus, il n'a plus disputé de course entre les piquets depuis le combiné de Bansko voilà deux ans (21e, 19e de la manche de slalom à 2"64 d'Hirscher et 1"65 de Pinturault). Et son dernier slalom en tant que tel remonte à avril 2018, lors des championnats de Suisse (21e). Mais n'oublions pas que lors de sa rafle aux championnats du monde juniors en 2018 (4 titres), il avait aussi conquis l'or en combiné. Cela suggère un minimum de prédispositions entre les piquets. Pinturault n'est donc pas à l'abri d'un exploit de la part d'Odermatt. Surtout vu la réussite qui accompagne le Suisse depuis la sortie des Mondiaux.
Rien que sa présence dans l'aire de départ aurait le mérite de placer un surcroit de pression sur les épaules d'Alexis Pinturault, qui a connu dimanche dernier à Krajnska Gora son premier abandon en slalom depuis plus d'un an. Comme un bluff au poker. Tous les coups sont bons à donner à l'heure où le globe s'apprête à se jouer.
Résultats en slalom cet hiver
ÉpreuvesAlexis PinturaultMarco Odermatt
Alta Badia - 21 décembre11e (24 pts)/
Madonna di Campiglio - 22 décembre6e (40 pts)/
Zagreb - 6 janvier18e (13 pts)/
Adelboden - 10 janvier17e (14 pts)/
Flachau - 16 janvier9e (29 pts)/
Flachau - 17 janvier3e (60 pts)/
Schladming - 26 janvier3e (60 pts)/
Chamonix - 30 janvier8e (32 pts)/
Chamonix - 31 janvier8e (32 pts)/
Cortina d'Ampezzo (Mondiaux) - 21 février7e /
Kranjska Gora - 14 marsAbandon en 2nde manche/
Moyenne de points pris en Coupe du monde30 pts/
Lenzerheide
Pinturault: "Malgré ma fatigue, je voulais finir en beauté sur le slalom"
21/03/2021 À 14:16
Lenzerheide
Dernier run festif avec du champagne à l'arrivée : Grange part à la retraite heureux
21/03/2021 À 13:31