AFP

Marcel Hirscher écrase le slalom de Levi et signe sa 40e victoire

Supersonique, Hirscher a écrasé le premier slalom de l'hiver

Le 13/11/2016 à 13:51Mis à jour Le 13/11/2016 à 14:31

COUPE DU MONDE - Marcel Hirscher a écrasé le slalom de Levi, dimanche. Meilleur temps des deux manches, l'Autrichien a signé une 40e victoire en carrière et devancé son compatriote Michael Matt (+1"30) et l'Italien Manfred Moelgg (+1"31). Le premier Français, Alexis Pinturault, s'est classé 11e à 1"87, cédant ainsi sa première place au général à Hirscher.

Eurosport Player: Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

A Levi, Mikaela Shiffrin et Marcel Hirscher font preuve de mimétisme. Tous les deux vainqueurs en 2013 en Laponie finlandaise, l'Américaine et l'Autrichien ont remis ça ce week-end. Au lendemain du triomphe de la skieuse de Vail, c'est le quintuple vainqueur du gros globe qui a écrasé la concurrence ce dimanche. Meilleur temps des deux manches, Hirscher a signé deux runs parfaits pour décrocher une 40e victoire en Coupe du monde, la 19e en slalom.

Dossard 5 dimanche matin, Hirscher n'a pas tué tout suspense avant le cut. En tête d'une manche très serrée (le top 30 se tenait en 1"73), l'Autrichien n'a pas craqué au moment de refermer le portillon. Dans le brouillard et en bas d'une Levi Black qui a bien tenu, il a repoussé son compatriote Michael Matt à 1"30, le petite frère du double champion du monde Mario Matt, et l'Italien Manfred Moelgg à 1"31. Vainqueur du globe de la spécialité en 2008, celui-ci n'était plus monté sur un podium en Coupe du monde depuis janvier 2014 et sa 3e place au slalom de Bormio.

Ce nouveau triomphe permet à Hirscher d'égaler la légende suisse, Pirmin Zurbriggen et lui offre aussi la première place au classement général, au détriment d'Alexis Pinturault. Roi de Sölden fin octobre, le Français n'a pris que la 11e place à Levi. Timide sur le premier tracé (24e à 1"42), le skieur de Courchevel a bien réagi et montré de belles choses lors de son passage final. En tête durant quelques minutes, il a finalement conclu sa journée à 1"87 de son rival autrichien. Outre "Pintu", trois autres Français avaient décroché leur billet pour la seconde manche : Jean-Baptiste Grange s'est classé 18e à 2"43, Victor Muffat-Jeandet 20e à 2"51 et Julien Lizeroux, meilleur Tricolore à mi-course, a réculé au 24e rang à 2"63.

0
0