Getty Images

Slalom Levi : Hirscher déjà au rendez-vous, Noël et Muffat-Jeandet dans le coup

Hirscher déjà au rendez-vous, Noël et Muffat-Jeandet dans le coup

Le 18/11/2018 à 11:18Mis à jour Le 18/11/2018 à 11:57

SLALOM LEVI - Sans surprise, Marcel Hirscher a réalisé le meilleur temps de la première manche en Finlande. Mais Henrik Kristoffersen, deuxième, ne pointe qu'à 7 centièmes. Si Alexis Pinturault a dû abandonner, les autres Français ont brillé. Clément Noël a pris la troisième place (+0"37) tandis que Victor Muffat-Jeandet a signé le quatrième chrono (+0"50). Rendez-vous à 13h15 pour la conclusion.

La première manche de l'hiver a livré la promesse de deux jolis combats pour le second run du slalom de Levi, tout à l'heure à 13h15. Sans réelle surprise, la victoire devrait se jouer entre les deux tyrans de la discipline, Marcel Hirscher et Henrik Kristoffersen. Le premier, parti avec le dossard 3, a signé le meilleur temps en Finlande. Sa marge est réduite sur son rival norvégien. Sept petits centièmes seulement.

Vidéo - Meilleur temps de la première manche, Hirscher reprend ses bonnes habitudes

01:23

Derrière, on trouve deux Français. Révélation de l'hiver dernier, Clément Noël, 21 ans, a étalé sa classe pour figurer sur le podium provisoire avec 38 centièmes de débours sur Hirscher. Un bilan d'autant plus flatteur qu'il s'est élancé avec le dossard 10. Il devance d'un gros dixième Victor Muffat-Jeandet (+0''50).

Vidéo - Excellent en première manche, Noël est sur le podium provisoire

01:17

Vidéo - Levi : Comme Noël, Muffat-Jeandet a le podium en vue

01:27

Deux chances françaises pour un podium

Cela fait donc deux bonnes chances de mettre fin à la disette de podiums français en slalom, qui s'étire depuis la victoire d'Alexis Pinturault (victime d'une sortie de piste ce dimanche après s'être fait piégé par un mouvement de terrain), à Wengen en janvier 2014. Le mieux placé pour contrecarrer les rêves tricolores est Michael Matt, 5e à 55 centièmes. Rien n'est donc encore joué, évidemment. Mais les espoirs bleus sont bien réels.

Vidéo - Un abandon et déjà une déception pour Pinturault

01:01

Deux autres Français verront également la seconde manche avec l'espoir, pourquoi pas, d'une remontée. Les expérimentés Julien Lizeroux (15e à 1''26) et Jean-Baptiste Grange (16e à 1''31) ont signé une copie conforme à ce qu'ils avaient montré les hivers précédents. Pour eux, le top 6 est à moins de quatre dixièmes. Parti avec le dossard 51, Robin Buffet a longtemps espéré obtenir la qualif' lui aussi. Mais il s'est finalement classé hors du top 30 (32e à 2''15). Maxime Rizzo a lui abandonné dans la seconde partie du tracé.

0
0