09/02/19 - 13:30
Terminé
Mondiaux
Descente - Homme • Finale
avant-match

Descente - Messieurs

    
30
Julien Chesnais
Temps forts 
 
 Supprimer
15:50 

Merci d'avoir suivi ce live en notre compagnie. On se retrouve dimanche pour la descente femmes ! Bonne fin d'après-midi sur notre site.

14:36

JANSRUD CHAMPION DU MONDE DE DESCENTE ! On peut désormais l'affirmer après 46 dossards ! Kjetil Jansrud est pour la première fois sacrée champion du monde. Le Norvégien s'impose devant son compatriote Aksel Lund Svindal (+0''02), qui prend sa retraite sur une magnifique médaille d'argent. L'Autrichien Vincent Kriechmayr se classe 3e à 0''33. Pas de Français dans le top 10.

14:33

LA GROSSE FAUTE DE REICHELT ! Il a perdu toute sa vitesse après le 1er inter. L'Autrichien a tout perdu sur un virage... +1''47 au 2e inter.

14:33 

Quatre centièmes d'avance au 1er inter ! Incroyable !!!

14:32 

Allez, c'est le dernier gros client à s'élancer. Hannes Reichelt est en piste !

14:21

Joli départ de Ryan Cochran-Siegle, dossard 35 ! Seulement 46 centièmes de retard au 2e inter ! Mais la fin est plus moyenne. L'Américain se classe au 12e rang provisoire, à 1''02 de Jansrud.

14:16 

LE TOP 3 PROVISOIRE. Après les 30 premiers dossards, Kjetil Jansrud est le champion du monde virtuel devant Aksel Lund Svindal (+0''02) et l'Autrichien Vincent Kriechmayr (+0''33).

14:15 

Mais le Norvégien commet une grosse faute de trajectoire dans la partie technique. Au final, il doit se contenter du 13e temps à 1''20 de Jansrud.

14:14 

Dossard 30, Adrian Sejersted est très bien parti ! Seulement 12 centièmes de retard au 1er inter !

14:12

Mattia Casse vient s'intercaler entre Théaux et Clarey, au 14e rang (+1''37).

14:09 

La visibilité s'améliore un peu. Une bonne nouvelle pour les skieurs à venir...

14:06

Les grands favoris se sont déjà tous élancés. Mais il reste encore des gros clients à suivre, à l'image de Serjersted (30) ou Reichelt (45). Prudence, le podium n'est pas encore figé avec certitude.

14:05 

Dans le bon tempo jusqu'au 2e inter (+0''50), Marsaglia a ensuite commis quelques erreurs et se range finalement au 12e rang à 1''17.

14:03 

Course ratée pour Muzaton, seulement 17e à 1''92. Il n'y aura pas de Français dans le top 10 aujourd'hui. Une grosse déception.

14:02 

Et ça ne le fera pas non plus pour Muzaton (+1''00 au 2e inter)...

14:02 

Déjà 29 centièmes de retard au 1er inter.

14:01

C'est parti pour Maxence Muzaton ! Le skieur de la Plagne, dossard 22, est la dernière chance de briller côté français.

14:00 

Course très compliquée pour Nyman, seulement 15e à 1''57 à l'arrivée.

13:59

Steven Nyman est en piste (dossard 20). L'Américain a déjà 0''31 de retard au 1er inter. C'est beaucoup sachant que la première section devait lui être favorable.

13:58 

À l'arrivée, ce n'est que le 11e temps pour Innerhofer (+0''99).

13:58 

Malgré une grosse faute, Innerhofer n'a que 29 centièmes de débours au 2e inter ! Mais il perd ensuite beaucoup de temps au 3e inter (+0''88).

 

24 centièmes de retard pour Innerhofer. Ça reste correct vu les qualités de glisseur du Transalpin.

13:57

Christof Innerhofer aura son mot à dire, même si l'Italien préfère la glace. C'est parti pour l'Italien, dossard 19.

13:56

Otmar Striendiger n'est pas dans le coup. L'Autrichien, dossard 18, est battu pour 1''94 à l'arrivée. Le 15e temps provisoire. Il a franchi la ligne la tête la première, sur le dos ! La faute à une chute à la réception du dernier saut. Une péripétie sans conséquence. Il s'est relevé sans mal apparent.

13:54 

Troisième place provisoire pour Vincent Kriechmayr ! L'Autrichien déloge Feuz du podium provisoire et s'incline pour 33 centièmes face à Jansrud !

Vincent Kriechmayr lors de la descente de Wengen le 19 janvier 2019
13:53 

+0''27 au 3e inter !

13:53 

Trois centièmes de retard au 1er inter ! Il est doux, comme d'habitude. Et 0''07 de retard au 2e inter ! Les Norvégiens et Feuz peuvent trembler !

13:53

Vincent Kriechmayr est sans doute le plus grand danger pour Jansrud ! C'est parti pour l'Autrichien, dossard 17.

13:52

Feuz monte sur le podium provisoire ! Le Suisse a tenu bon sur le bas pour s'emparer de la 3e place, à 44 centièmes de Jansrud. Le podium est royal pour l'instant :

1. Jansrud

2. Svindal (+0''02)

3. Feuz (+0''44).

Mais ce n'est pas encore fini.

13:51

Dossard 15, Beat Feuz est dans le coup ! Passé avec 28 centièmes de retard au 1er inter, le champion du monde en titre est revenu à 0''21 au 2e inter !

13:49 

Grosse déception pour Johan Clarey ! Le skieur de 38 ans n'est que 10e à 1''37.

johan clarey
13:49 

Une seconde de retard au 2e inter ! Il n'y aura pas de médaille pour Clarey...

13:49 

15 centièmes de retard au 1er inter ! Ça reste dans le coup, mais le plus dur reste à venir...

13:48

Allez, c'est l'heure de Johan Clarey ! Le Français est dans la forme de sa vie après sa 2e place au super-G. C'est parti !

13:48 

Dominik Paris n'est que 4e à l'arrivée !!! À 74 centièmes de Jansrud. C'est une sensation.

13:47 

Et oui ! Paris accuse maintenant une demi-seconde de retard au 2e inter !!! Il ne sera pas champion du monde !

13:47 

Il est devant au 1er inter ! Neuf centièmes d'avance !!! Mais il décroche dans un dévers. Ça peut lui coûter cher.

13:47

On enchaîne avec le gros favori du jour, Dominik Paris ! Sacrée en super-G mercredi, l'Italien vise le doublé !

13:46 

Déception pour Brice Roger. Il doit se contenter du 9e temps provisoire à 1''40.

13:45

C'est bon dans la partie médiane ! Mais cela fait maintenant six dixièmes de retard au 2e inter. La médaille s'éloigne...

13:45 

17 centièmes de retard au 1er inter ! C'est pas mal !

13:45 

Allez, c'est l'heure du deuxième Français en piste ! Brice Roger, 3e de l'entraînement hier, est en piste avec le dossard 12 !

13:45 

C'est davantage dans le ton pour Bryce Bennett. Mais l'Américain échoue finalement pour 83 centièmes au 6e rang.

13:44

Course à oublier pour Josef Ferstl, dossard 10, qui se classe au 8e rang à 1''85.

13:43

Deuxième temps provisoire pour Svindal !!! Incroyable course du Norvégien. Malgré un corps à bout de souffle, le quintuple champion du monde et double champion olympique a sorti la course qu'il fallait pour espérer une médaille ! Pour l'instant, il est 2e à deux petits centièmes de Jansrud... Une sortie par la grande porte, quoi qu'il arrive.

Aksel Lund Svindal
13:41 

C'est moins bon dans la partie médiane... Mais ça reste excellent ! Seulement deux centièmes de retard au 2e inter !

13:41 

Il est devant au 1er inter !!! Huit centièmes d'avance pour Svindal ! Énorme !

13:40 

Allez, c'est l'heure du clap de fin pour Aksel Lund Svindal ! Il s'agit de la dernière course de sa carrière !

13:40 

Carlo Janka est scotché à la piste. Le Suisse, dossard 8, signe le 7e et dernier temps provisoire à 2''40 de Jansrud.

13:39

En délicatesse depuis le début de l'hiver, Jansrud a su répondre présent le jour J. Il n'a signé aucun top 10 en coupe du monde de descente depuis sa 8e place ici-même il y a onze moi !

13:39 

Aleksander Kilde Aamodt est loin du compte. Le Norvégien finit à 82 centièmes de son compatriote. C'est le 4e temps provisoire.

13:38 

ÉNORME DESCENTE DE JANSRUD ! Le Norvégien, dossard 6, frappe un grand coup en devançant Mayer pour 65 centièmes ! Ce run pourrait bien lui valoir le titre aujourd'hui !!!

Kjetil Jansrud
13:37 

Il accélère encore ! -0''65 au 3e inter !

13:37

Trois dixièmes d'avance pour Kjetil Jansrud au 1er inter ! Quel départ du Norvégien !

13:36 

MEILLEUR TEMPS POUR MAYER ! L'Autrichien devance Thomsen pour 10 centièmes. La course ne cesse de s'accélérer. Chaque skieur qui arrive fait mieux que le précédent.

Are WCH DH training Men: Mayer run
13:35

C'est parti pour Matthias Mayer ! L'ancien champion olympique de descente a huit centièmes d'avance au 2e inter !

13:34

Au contact au fil des inters, Benjamin Thomsen (dossard 4) prend la tête pour huit centièmes à l'arrivée !

13:33

Meilleur temps pour Caviezel, qui a été plus rapide que Théaux pour 42 centièmes ! Un run solide.

13:33

Un dixième d'avance au 1er inter. Et Caviezel est très bon sur la partie médiane (-0''47 au 2e inter).

13:32

Mauro Caviezel est en piste ! Le Suisse s'était classé 2e à Beaver Creek en début de saison.

13:31 

Théaux en termine en 1'21''23. Et il n'est pas content de son chrono. Ça devrait aller beaucoup plus vite normalement.

13:31 

Il part en vissage avant le 2e inter (54''34). Les conditions sont vraiment compliquées.

13:30

Le skieur de Val Thorens s'élance alors qu'il neige assez fortement. La visibilité est très réduite. Théaux passe en 28''01 au 1er inter. Attention, une petite faute.

13:30

C'EST PARTI POUR CETTE DESCENTE ! Adrien Théaux est le premier à s'élancer ! Le Français part sur une piste parfaite. Mais recouverte d'une fine pélicule de neige. Pas forcément un avantage sur les parties de glisse, qui ne lui réussissent guère d'ailleurs.

13:29 

Allez, plus qu'une minute avant le départ... La tension monte !

13:28 

Hannes Reichelt devait partir avec le dossard 1 mais l'Autrichien s'élancera finalement avec le 45. La raison ? L'Autrichien ne s'est pas rendu à la remise des dossards hier. Un choix délibéré car il ne voulait pas partir avec ce dossard 1, peu avantageux vu les conditions du jour.

13:26 

Plus que cinq minutes avant le départ de cette descente messieurs des Mondiaux ! On l'a longtemps attendu. Elle arrive bientôt...

13:23

Adrien Théaux est à l'échauffement. Pour rappel, le Français sera le premier concurrent en piste.

13:21 

Les ouvreurs sont dans l'aire de départ, prêts à s'élancer. La course va démarrer d'ici dix minutes.

13:19 
13:13 

DÉPART À 13H30 ! Visiblement, la course devrait bel et bien démarrer d'ici un gros quart d'heure ! Une bonne nouvelle. Mais on attend de voir quand même.

12:56 

Les skieurs ont déserté l'aire de départ pour redescendre et se mettre au chaud. Ce n'est pas bon signe...

12:53

Désormais, il neige abondamment ! "Ça se gâte un petit peu" déplore Gauthier de Tessières sur l'antenne d'Eurosport... Attendons la décision de la FIS, à 13h15.

12:46 

NOUVEAU REPORT ! DÉCISION À 13H15 ! Initialement prévue à 12h30 puis repoussée à 13h, le départ de la course est une nouvelle fois décalée. Pour quelle heure ? Personne ne sait encore. Le jury doit rendre une décision à 13h15. Si elle est positive, la course pourrait débuter à 13h30. Mais ça commence à sentir mauvais...

Les conditions météorologiques ont entraîné le report de la descente des Mondiaux d'Are en Suède
12:41

Le vent et le brouillard étant toujours tenaces, la tenue de la course est toujours menacée. Le jury doit prendre une nouvelle décision à 12h45...

12:32

Côté français, Maxence Muzaton a obtenu le 4e et dernier billet grâce à deux très bons entraînements. 17e hier, le skieur de la Plagne avait surtout pris la 10e place du premier entraînement jeudi. Are lui réussit très bien. C'est ici qu'il a obtenu le meilleur résultat de sa carrière, l'an dernier (6e).

Maxence Muzaton à Wengen
12:23

Le vent serait actuellement assez violent sur le haut du parcours. C'est la raison pour laquelle la FIS a décalé d'une demi-heure.

12:21 

DÉPART REPOUSSÉ À 13H ! Les organisateurs ont décidé de décaler la course d'une demi-heure avec l'espoir que les conditions soient meilleures !

 

LE JOUR DE CLAREY ? Après avoir décroché la première médaille aux Mondiaux de sa carrière, mercredi lors du super-G (2e), Johan Clarey pourrait bien doubler la mise aujourd'hui. Le vétéran de l'équipe de France de vitesse, 38 ans, est sans doute dans la forme de sa vie. Hier, il s'est classé 2e du dernier entraînement, au format très raccourci, derrière Dominik Paris et juste devant Brice Roger. Très régulier depuis le début de l'hiver, Clarey s'était notamment classé 5e à Lake Louise et Beaver Creek. Le podium est tout sauf utopique.

Johan Clarey
12:11

Très épais en début de matinée, le brouillard a fini par se dissiper quelque peu. Le départ a été abaissé au niveau du super-G.

12:09

1. Beat Feuz va tenter de devenir le premier skieur à conserver son titre Mondial en descente depuis son compatriot Bernhard Russi, sacré en 1970 et 1972.

11:59

LE PALMARÈS DE LA DESCENTE AUX MONDIAUX. Voici la liste des vainqueurs des Mondiaux depuis 20 ans.

1999 : Hermann Maier (AUT)

2001 : Hannes Trinkl (AUT)

2003 : Michael Walchhofer (AUT)

2005 : Bode Miller (USA)

2007 : Aksel Lund Svindal (NOR)

2009 : John Kucera (CAN)

2011 : Erik Guay (CAN)

2013 : Aksel Lund Svindal (NOR)

2015 : Patrick Kueng (SUI)

2017 : Beat Feuz (SUI), vainqueur devant Erik Guay (CAN) et Max Franz (AUT)

Erik Guay, Beat Feuz et Max Franz sur le podium de la descente des Mondiaux 2017
11:58

LES MÉDAILLES FRANÇAISES EN DESCENTE. Les Bleus n'ont décroché que deux médailles en descente masculine depuis le dernier demi-siècle. Il s'agit de Luc Alphand (3e en 1997) et du regretté David Poisson (3e en 2013). Le dernier sacre remonte à 1968, où Jean-Claude Killy s'était imposé devant Guy Périllat.

11:55

LES DOSSARDS. Quatre Français sont au départ de cette descente, qui sera ouverte par Adrien Théaux. Voici la liste des principaux dossards.

1. Adrien Théaux (FRA)

2. Mauro Caviezel (SUI)

3. Benjamin Thomsen (CAN)

4. Matthias Mayer (AUT)

5. Kjetil Jansrud (NOR)

6. Aleksander Kilde Aamodt (NOR)

7. Carlo Janka (SUI)

8. Aksel Lund Svindal (NOR)

9. Josef Ferstl (GER)

10. Bryce Bennett (USA)

11. Brice Roger (FRA)

12. Dominik Paris (ITA)

13. Johan Clarey (FRA)

14. Beat Feuz (SUI)

15. Gilles Roulin (SUI)

16. Vincent Kriechmayr (AUT)

17. Otmar Striendinger (AUT)

18. Christof Innerhofer (ITA)

19. Steven Nyman (USA)

20. Klemen Kosi (SLO)

21. Maxence Muzaton (FRA)

22. Matteo Marsaglia (ITA)

23. Niels Hintermann (SUI)

29. Adrian Smith Sejersterd (NOR)

Adrien Théaux, lors de l'entrainement de descente des Mondiaux d'Äre
11:47 

PARIS, FEUZ ET KRIECHMAYR FAVORIS. Sacrée en super-G mercredi, Dominik Paris fait figure d'épouvantail pour cette descente. L'Italien est l'homme en forme de la discipline avec ses victoires à Bormio et Kitzbühel. Mais gare à Beat Feuz et Vincent Kriechmayr. Le Suisse, champion du monde en titre, est montée cinq fois sur la boîte cet hiver (en six courses), dont une victoire à Beaver Creek. L'Autrichien, lui, reste sur un succès à Wengen et vient de se classer 2e du super-G mercredi, à égalité avec le Français Johan Clarey, également un gros outsider aujourd'hui.

Dominik Paris, Downhill Training
11:41

DÉPART MAINTENU À 12H30 ! C'est officiel, la course va bien avoir lieu à l'heure initialement prévue.

11:39 

LA DER DE SVINDAL. À 36 ans, Aksel Lund Svindal s'apprête à vivre sa dernière course professionnelle ce samedi. C'est une page d'histoire qui se tourne avec le départ du champion olympique et double champion du monde de descente (2007 et 2013).

11:27 

On croise les doigts pour que la course puisse avoir lieu aujourd'hui. Normalement, elle doit démarrer à 12h30. Mais le brouillard et le vent pourraient bien entraîner son report à dimanche. Une décision doit être prise par la FIS d'ici quelques minutes...

11:17 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue pour suivre en direct la descente messieurs des Mondiaux d'Are, en Suède !