06/02/19 - 12:30
Terminé
Mondiaux
Super-G - Homme • Finale
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Super-G - Messieurs
Mondiaux - 6 février 2019

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
13:59 

Aucun changement dans le Top 10, après le passage de 45 skieurs.

13:36 

30 skieurs se sont élancés, il en reste 40, mais les gros clients sont déja passés.

Classement provisoire :

1. Dominik PARIS [photo] (ITA),

2. Johan CLAREY (FRA), à 0"09

- Vincent KRIECHMAYR (AUT), à 0"09

4. Christof INNERHOFER (ITA), à 0"35

5. Adrien THEAUX (FRA), à 0"37

6. Josef FERSTL (GER), à 0"39

7. Brice ROGER (FRA), à 0"41

8. Mattia CASSE (ITA), à 0"50

- Steven NYMAN (USA), à 0"50

- Adrian Smiseth SEJERSTED (NOR), à 0"50

Dominik Paris, Super-G, Ski-WM in Åre
13:33

Danklmaier prend la 18e place, la hiérarchie semble figée.

13:28

Benjamin Thomsen se classe 15e.

13:27

Sortie de piste de Marsaglia... il termine "piano".

13:27 

Marsaglia se fait bouger par la piste.

13:26 

Déjà une seconde de retard pour l'Italien !

13:26

Matteo Marsaglia est en forme ! Et en piste.

13:26

12e place provisoire pour Nils Allègre, à 0"64.

13:25 

+0"98 au 3e intermédiaire.

13:25 

Grosse faute sur le redoutable mouvement de terrain de mi-parcours. +0"48

13:25 

+0"24 pour Allègre, après le premier secteur.

13:24

Nils Allègre, dernier des quatre Français engagés, prend le départ.

13:23 

Cochran-Siegle se place au 10e rang provisoire.

13:22

Ryan Cochran-Siegle part mal. Déjà 0"62 de retard pour l'Américain.

13:22

Le soleil pointe le bout de son nez... cela pourrait avoir un impact sur la neige, attention.

13:22 

Nyman prend la huitième place provisoire.

13:21 

Il marque un temps d'arrêt dans un virage. C'en est terminé de ses chances de podium.

13:21 

Nyman tient le coup : +0"22

13:20

Steven Nyman : +0"14 au premier intermédiaire.

13:19 

Le Slovène Klemen Kosi n'arrive pas en bas de la piste.

13:17

Dominik Schwaiger prend la 10e place, à 67 centièmes de Dominik Paris.

13:13

Après le passage de 20 skieurs :

1. Dominik PARIS (ITA),

2. Johan CLAREY (FRA), à 0"09

- Vincent KRIECHMAYR (AUT), à 0"09

4. Christof INNERHOFER (ITA), à 0"35

5. Adrien THEAUX (FRA), à 0"37

6. Josef FERSTL (GER), à 0"39

7. Brice ROGER (FRA), à 0"41

8. Adrian Smiseth SEJERSTED (NOR), à 0"50

9. Marco ODERMATT (SUI), à 0"58

10. Aksel Lund SVINDAL (NOR), à 0"92

13:12

5e place provisoire pour Théaux, à 0"37 de Paris, et à 0"28 de la boîte.

13:12

+0"43, Théaux revient dans le coup sur la partie médiane !

13:11 

Théaux prend un mauvais départ : +0"60

13:11

Adrien Théaux (dossard 20), en bronze aux Mondiaux 2015, est dans la cabane de départ...

13:10 

Reichelt rate une porte qui a causé beaucoup d'abandons, à mi-pente.

13:08 

4e place provisoire pour Innerhofer (dossard 18), à 0"35. Cela tient pour Paris (1er), Clarey et Kriechmayr (2e à égalité).

13:07 

23 centièmes de retard au deuxième inter', il est dans le coup !

13:07

Christof Innerhofer s'élance !

13:05

Mauro Caviezel fait une faute de trajectoire. Sortie de piste pour le Suisse.

13:05

Pour l'instant, Paris et Clarey sont aux deux premières places... alors qu'ils ont fait les deux plus mauvais temps sur le dernier secteur.

13:04

Marco Odermatt : 7e, à 0"58.

13:02

Josef Ferstl fait un run correct : 4e, à 0"39.

13:01

CLAREY PREND LA 2E PLACE PROVISOIRE. +0"09. Il est à égalité avec Kriechmayr.

Johan Clarey (Kitzbühel 2019)
13:00 

+0"11, mais Paris a mal fini...

13:00 

-0"17 POUR CLAREY, QUI RESTE DEVANT !

12:59 

Clarey est devant au premier inter' -0"02.

12:59

Johan Clarey en piste !

12:59 

Mayer avait été le seul à résister à l'excellent ski de Paris, sur la partie intermédiaire.

12:58 

Mayer a pris trop de risque ! Il rate une porte à la réception d'un saut.

12:58 

-0"12, il allume du vert !

12:57 

17 centièmes de retard pour Mayer, au premier inter'.

12:55

Matthias Mayer, champion olympique en titre du super-G, s'élance !

12:55

Travis Ganong se rate, dès le haut. C'est terminé pour l'Américain.

12:54 

5e temps pour Svindal à l'arrivée, à 0"92 de Paris.

Aksel Lund Svindal, Wengen 2019
12:54 

+1"19, Svindal n'est plus dans le rythme.

12:53 

+0"79, Svindal prend le tarif maison de Paris, énorme à mi-pente !

12:53 

Le colosse norvégien fait un départ moyen : +0"16.

12:52

C'est parti pour Svindal, qui prendra sa retraite à l'issue des Mondiaux.

12:52 

Aksel Lund Svindal est dans le portillon de départ. Il s'élance dans 30 secondes...

12:49 

Après le passage de 10 skieurs :

1. Dominik PARIS (ITA), en 1:24.20

2. Vincent KRIECHMAYR (AUT), +0.09

3. Brice ROGER (FRA), +0.41

4. Adrian Smiseth SEJERSTED (NOR), +0.50

5. Beat FEUZ (SUI), +1.00

12:48

Dustin Cook n'est pas dans le coup. +0"57 dès le premier inter' pour le Canadien. Sortie de piste.

12:47

Vincent Kriechmayr échoue à la deuxième place provisoire, à 9 centièmes seulement de Dominik Paris !

12:47 

Une demi-seconde de retard au dernier inter'

12:46 

Il a moins besoin de se "bagarrer" que les autres, à mi-pente. Il reste au contact de Paris, même s'il allume du rouge (+0"07).

12:46 

C'est propre de la part de Kriechmayr ! -0"14.

12:46 

Vincent Kriechmayr en piste !

12:44 

Sejersted prend la troisième place provisoire, à 5 dixièmes de Paris. Il avait 0"80 de retard au dernier intermédiaire, mais a mieux fini que l'Italien.

12:44

Adrian Smiseth Sejersted, un autre Norvégien, s'élance.

12:43

Jansrud prend la 4e place, à 1"18 de Paris.

12:42 

Il perd beaucoup de temps à mi-pente ! Il a dû ralentir pour ne pas rater une porte et compte maintenant 6 dixièmes de retard.

12:41 

Cela part fort pour Jansrud ! -0"06

12:40

Kjetil Jansrud dans le portillon de départ !

12:40 

Kline sort de piste, avant même la mi-pente.

12:39

Bostjan Kline, le Slovène, prend le départ, dossard 6.

12:39 

Aleksander Aamodt Kilde touche une porte, perd un peu plus de temps encore : 4e en bas, à 1"63. Grosse déception.

12:38 

+0"45, Kilde est dans les temps de Roger.

12:38 

+0"23, départ moyen du Norvégien.

12:38

Kilde, un sacré client, s'élance maintenant.

12:37

Brice Roger prend la deuxième place provisoire, à 0"41 de Dominik Paris. Son retard était monté à 6 dixièmes, avant de décroîte. Confirmation : l'Italien a donc fini difficilement.

12:36 

Le Français se fait bouger, sur ce mouvement de terrain ! Il a maintenant 0"36 de retard sur le temps de référence.

12:36 

7 centièmes d'avance sur Paris, pour Roger, au premier intermédiaire !

12:36

Brice Roger en piste !

12:35 

Meilleur temps pour Dominik Paris (dossard 3), malgré une petite faute en bas de piste. Il fait 1"00 de mieux que Beat Feuz.

12:34 

Parti dans les temps de Tumler, Paris ne se rate pas sur le virage fatal au Suisse. Il a maintenant 8 dixièmes d'avance.

12:34 

-0"54, Paris allume du vert.

2019 Kitzbuhel SuperG Dominik Paris
12:33

Dossard 3, Dominik Paris s'élance !

12:32 

Tumler rate une porte ! Il n'a pas réussi à redresser sa trajectoire dans ce virage.

12:32

Tumler a 6 dixièmes d'avance sur son compatriote, dès le premier intermédiaire.

12:32 

La visibilité est moins bonne qu'hier, pour les premiers dossards.

12:30 

Feuz fait un run qui semble correct : 1:25.20.

12:30

C'est parti pour Feuz !

12:27 

Rappel des principaux dossards :

1. Beat FEUZ (SUI), premier à s'élancer, à 12h30 ;

2. Thomas TUMLER (SUI)

3. Dominik PARIS (ITA)

4. Brice ROGER (FRA)

5. Aleksander Aamodt KILDE (NOR)

6. Bostjan KLINE (SLO)

7. Kjetil JANSRUD (NOR)

8. Adrian Smiseth SEJERSTED (NOR)

9. Vincent KRIECHMAYR (AUT)

10. Dustin COOK (CAN)

11. Aksel Lund SVINDAL (NOR)

12. Travis GANONG (USA)

13. Matthias MAYER (AUT)

14. Johan CLAREY (FRA)

15. Josef FERSTL (GER)

16. Marco ODERMATT (SUI)

17. Mauro CAVIEZEL (SUI)

18. Christof INNERHOFER (ITA)

19. Hannes REICHELT (AUT)

20. Adrien THEAUX (FRA)

...

25. Nils ALLEGRE (FRA)

...

70. Uladzislau CHERTSIN (BLR), dernier partant.

12:25 

Départ dans 5 minutes.

12:20

Autre skieur français au micro d'Eurosport, Adrien Théaux (dossard 20), médaillé de bronze du super-G aux Mondiaux 2015 mais peu en évidence cette saison, espère surprendre : "Je ne fais pas la saison que j'espérais (...) On a vu hier, avec les filles, qu'on pouvait faire son premier podium aux Mondiaux."

12:16

Le Français Johan Clarey (dossard 14), au micro d'Eurosport : "J'aborde la course avec 'pas mal' de confiance (après le premier podium de sa carrière le 27 janvier dernier, ndlr). La neige est vraiment bonne à skier. Je vais devoir tendre les lignes, être à la limite (...) et skier relâché."

Johan Clarey à l'arrivée du super-G 2019 de Kitzbühel (2e
12:15

Le ciel est dégagé, ce mercredi à Are.

12:11

La course est à suivre en direct sur Eurosport 1.

12:03 

FEUZ OUVRE LE BAL, PARIS DOSSARD 3, ROGER PREMIER BLEU EN PISTE - Le Suisse Beat Feuz, meilleur descendeur du monde et médaille d'argent du super-G aux JO l'an dernier, lancera la compétition. Parmi les trois skieurs les plus en verve en super-G cette saison (Dominik Paris, Matthias Mayer, champion olympique de la spécialité, et Vincent Kriechmayr), l'Italien Paris sera le premier en piste, dossard 3. Brice Roger le suivra de près (dossard 4), et ouvrira les hostilités concernant le contingent français.

1. Beat FEUZ (SUI) [photo], premier à s'élancer, à 12h30 ;

2. Thomas TUMLER (SUI)

3. Dominik PARIS (ITA)

4. Brice ROGER (FRA)

5. Aleksander Aamodt KILDE (NOR)

6. Bostjan KLINE (SLO)

7. Kjetil JANSRUD (NOR)

8. Adrian Smiseth SEJERSTED (NOR)

9. Vincent KRIECHMAYR (AUT)

10. Dustin COOK (CAN)

11. Aksel Lund SVINDAL (NOR)

12. Travis GANONG (USA)

13. Matthias MAYER (AUT)

14. Johan CLAREY (FRA)

15. Josef FERSTL (GER)

16. Marco ODERMATT (SUI)

17. Mauro CAVIEZEL (SUI)

18. Christof INNERHOFER (ITA)

19. Hannes REICHELT (AUT)

20. Adrien THEAUX (FRA)

...

25. Nils ALLEGRE (FRA)

...

70. Uladzislau CHERTSIN (BLR), dernier partant.

Beat Feuz sur la Streif de Kitzbühel
11:54

CLAREY, LE SUPER-G SUR LE TARD - Johan Clarey, 38 ans, se découvre des affinités avec le super-G. Principalement performant en descente durant sa carrière, le Français est monté sur le podium d'un super-G pour la première fois de sa carrière en Coupe du monde, le 27 janvier à Kitzbühel. 9e du classement de la spécialité cette saison, après cinq épreuves, il fait partie des candidats légitimes à la breloque.

11:50

Quatre Français au départ : Brice Roger, Johan Clarey, Adrien Théaux, Nils Allègre.

11:50 

GUAY NE DÉFEND PAS SON TITRE - Erik Guay, champion du monde du super-G en 2017 devant Kjetil Jansrud, justement, et Manuel Osborne-Paradis, a avancé son départ à la retraite en novembre dernier, alors qu'il envisageait de faire une ultime saison, à l'âge de 37 ans. Il ne défendra donc pas son bien ce mardi à Are.

11:45

JANSRUD, RED DINGUE DE FOOT - Un autre Norvégien expérimenté fait partie des hommes à suivre : Kjetil Jansrud. Un skieur qui se définit comme un "romantique"... du ballon rond. Fan du Liverpool FC, mais pas que : "J'aime profondément le football, regarder des matches des championnats italien, espagnol, français. J'aime juste ce jeu, m'asseoir dans mon canapé un samedi après-midi et apprécier du beau football."

11:44

SVINDAL, DERNIÈRE DANSE EN SUÈDE - Un palmarès hors norme... mais des blessures à la pelle. La semaine passée, Aksel Lund Svindal a annoncé qu'il arrêterait sa carrière à l'issue des Mondiaux. Le super-G est la discipline dans laquelle le Norvégien a le plus gagné en Coupe du monde (17 succès), et il y a décroché son unique victoire cette saison.

11:41

CLASSEMENT COUPE DU MONDE : DANS UN MOUCHOIR - Après cinq des huit super-G à disputer (cinq vainqueurs différents), l'Autrichien Vincent Kriechmayr devance de peu son compatriote Matthias Mayer et l'Italien Dominik Paris,au classement mondial du super-G. Les Championnats du monde ne sont pas inclus au calendrier de la Coupe du monde et ce "Top 10" ne bougera donc pas aujourd'hui. Mais il témoigne du suspense qui plane sur la course.

1. Vincent KRIECHMAYR (AUT) [photo], 236 points

2. Matthias MAYER (AUT), 233 points

3. Dominik PARIS (ITA), 230 points

4. Aleksander Aamodt KILDE (NOR), 227 points

5. Aksel Lund SVINDAL (NOR), 219 points

6. Mauro CAVIEZEL (SUI), 208 points

7. Kjetil JANSRUD (NOR), 186 points

8. Max FRANZ (AUT), 185 points

9. Johan CLAREY (FRA), 171 points

10. Josef FERSTL (GER), 167 points

Vincent Kriechmayr (Autriche), lors de la descente d'entraînement de Wengen
11:40

Hier (mardi), Shiffrin s'est adjugé le super-G dames, première course des Mondiaux. Place donc aux messieurs, ce mercredi.

Vidéo - Deux centièmes... Shiffrin a écoeuré Goggia pour arracher le titre mondial du super-G

01:58
11:40 

Bonjour, bienvenue sur Eurosport.fr pour suivre en direct commenté le super-G messieurs des Mondiaux de Are (Suède). Premier départ à 12h30.

Kjetil Jansrud of Norway in action during the Audi FIS Alpine Ski World Cup Men's Super G on November 25, 2018 in Lake Louise Canada.
0 commentaire