La reine Mikaela Shiffrin est de retour ! Déjà médaillée de bronze sur le Super-G jeudi, l’Américaine s’est cette fois offert l’or à l’occasion du combiné pour remporter le 6e titre mondial de sa carrière, son tout premier dans la discipline. Placée à l’issue du Super-G (3e), la skieuse de Vail a été aérienne sur le slalom pour repousser les meilleures techniciennes à plus d’une demi-seconde. Largement suffisant pour devancer la Slovaque Petra Vlhova (+ 0’’86), médaille d’argent comme à Äre, et la Suissesse Michelle Gisin (+ 0’’89). Belle 7e place de la Français Laura Gauche.
Elle avait le titre dans les spatules en Super-G mais avait dû se contenter du bronze à cause d’une faute sur le bas. Cette fois, Mikaela Shiffrin aura été impériale, comme rarement cette saison. Déjà devant ses principales rivales après le Super-G (3e), l’Américaine a ensuite écrasé la concurrence sur le slalom. Posée et presque trop calme sur un haut du tracé qui aura piégé de nombreuses filles (14 abandons), la skieuse de Vail a ensuite tout lâché. Légère, appliquée, très courte sur l’appui, l’Américaine a réalisé un festival sur une piste très glacée, au tracé relativement simple. Un chef d’œuvre qui lui offre sa 6e couronne mondiale, à seulement 25 ans. Et déjà sa deuxième à Cortina. Même Petra Vlhova n’a rien pu faire.
Mondiaux
De Val d'Isère 2016 aux Mondiaux 2021 : "L'abandon n'a jamais été une option" pour Faivre
06/03/2021 À 10:04

Shiffrin était injouable : son slalom qui lui a rapporté son premier sacre en combiné

3e porte maudite pour Brignone et Holdener

Pourtant la meilleure slalomeuse de l’hiver, la Slovaque n’a jamais su prendre les risques que le tracé et la performance de Shiffrin nécessitaient et elle concède au final quasi cinq dixièmes à l’Américaine. Mais elle se contentera quand même de la 2e place (+0’’86) et d’une nouvelle médaille d’argent, comme cela avait été le cas à Äre en 2019. Sans surprise, le podium est complété par la Suissesse Michelle Gisin. La championne olympique de Pyeongchang s’offre le bronze (3e, +0’’89) et continue la folle série de médailles des Suissesses (5 déjà). Elle est pourtant passée tout près d’enfourcher sur le haut mais n’a pas commis les erreurs faites par Federica Brignone et Wendy Holdener.
Candidates au podium, l’Italienne, en tête après le Super-G, et la Suissesse, double championne du monde de la discipline, sont incroyablement sorties après seulement trois piquets. Des fautes que n’ont pas commis Laura Gauche. Déjà excellente sur le Super-G (16e), la Française a réalisé un run de toute beauté, sans réelle prise de risques mais avec beaucoup de justesse, pour signer le 6e temps du slalom, mieux que Marta Bassino ou Katharina Huber. Suffisant pour s’offrir une magnifique 7e place (+3’’64). L’autre Tricolore engagée, Tifany Roux, n’a pas fini.
Mondiaux
Du briefing à l'émotion de La Marseillaise : Les dessous du titre mondial de Faivre sur le géant
06/03/2021 À 09:48
Mondiaux
Faivre : "Quand je suis arrivé à Cortina, je ne me suis pas dit : '"Il y a un goût de médailles'"
05/03/2021 À 16:31