Aucune des deux nations présentes en finale n’avait déjà remporté l’or sur le parallèle par équipes, une épreuve inscrite au programme des Mondiaux depuis 2005 et boudée cette année par la France et la plupart des ténors du circuit (Shiffrin, Brignone, Odermatt, Schwarz, Kristoffersen...). Le titre s’est donc joué entre la Norvège et la Suède. Et c’est la Norvège de Sebastian Foss-Solevaag, Thea Louise Stjernesund, Kristina Riis-Johannessen et Favian Wilkens Solheim qui s’est imposée ce mercredi. L’Allemagne a pris la médaille de bronze, reléguant au pied du podium la Suisse, tenante du titre.
Sous le soleil et la douceur de Cortina d’Ampezzo, la finale a été le théâtre d’un improbable scénario. Dans son duel face à Foss-Solevaag, Kristoffersen Jakobsen a commis une erreur qui a gêné le Norvégien, lequel a préféré stopper son run. Le jury lui a donné raison en estimant qu’il fallait recommencer la course. Mais cela faisait paradoxalement les affaires de la Suède puisque Jakobsen avait remporté sa manche dans un temps très moyen de 23”19.
Mondiaux
De Val d'Isère 2016 aux Mondiaux 2021 : "L'abandon n'a jamais été une option" pour Faivre
06/03/2021 À 10:04

Première médaille pour Estelle Alphand

Explications : le tracé rouge était bien plus rapide que le bleu. Ainsi, tous les les skieurs qui s’élançaient sur celui-ci étaient quasiment assurés de la victoire. La plupart des duels se sont donc logiquement conclus par un match nul 2-2, la différence se faisant au cumul des meilleurs temps chez les femmes et les hommes. Vu le chrono déplorable de Jakobsen, qui évoluait sur le tracé rouge, la décision du jury de faire courir un nouveau run était donc une aubaine pour la Suède.
Mais contre toute attente, Jakobsen a finalement perdu son duel face à Foss-Solevaag, l’un des rares à avoir gagner son match sur le parcours bleu. C’est ainsi que la Norvège (après avoir disposé de la Suisse en demi-finale, des Etats-Unis en quarts et du Japon en 8es) a pu s'imposer en finale sur le score de 3 à 1 et s’est offert son premier titre mondial dans ces Mondiaux de Cortina devant la Suède d’Estelle Alphand, la fille de Luc, originaire de Serre-Chevalier, qui s’offre à 25 ans sa première médaille en grand championnat.
Mondiaux
Du briefing à l'émotion de La Marseillaise : Les dessous du titre mondial de Faivre sur le géant
06/03/2021 À 09:48
Mondiaux
Faivre : "Quand je suis arrivé à Cortina, je ne me suis pas dit : '"Il y a un goût de médailles'"
05/03/2021 À 16:31