Mikaela Shiffrin va-t-elle remporter son premier titre mondial en géant ? Rien n’est fait avant la manche finale, prévue à 13h30, mais l’Américaine occupe la tête du classement à l’issue d’un premier run assez surprenant. Dossard 6, Shiffrin a signé ce jeudi matin à Cortina d’Ampezzo le meilleur temps avec 2 centièmes d’avance sur sa compatriote inattendue Nina O Brien. Lara Gut-Behrami pointe à 8 centièmes. Les six premières se tiennent en une demi-seconde. Tessa Worley ne fait pas partie de ce bon wagon, la double championne du monde étant reléguée à 92 centièmes, au 9e rang.

De la légèreté et de la précision : le meilleur temps de Shiffrin en vidéo

Mondiaux
De Val d'Isère 2016 aux Mondiaux 2021 : "L'abandon n'a jamais été une option" pour Faivre
06/03/2021 À 10:04
La Française peut devenir la première femme à remporter trois titres mondiaux en géant. Mais elle a désormais besoin d’un exploit en seconde manche vu son retard. Worley, qui avait remporté le dernier géant à Kronplatz, le 26 janvier dernier, était bien parti sur le haut du tracé. Mais une faute à mi-parcours, juste avant une partie assez plane, lui a "coûté un peu cher", de son propre aveu.

Worley était bien partie mais une faute a gâché sa manche

La surprise O Brien

A l’inverse, c’est sur le bas que Shiffrin a été irrésistible, comblant ses quatre dixièmes de retard affichés au 2e intermédiaire pour franchir la ligne avec huit centièmes d’avance sur Gut-Behrami, alors en tête. La championne olympique en titre n’a encore jamais décroché l’or en géant aux Mondiaux (2e en 2017, 3e en 2019). Si elle s’impose, elle décrocherait un titre mondial dans une 4e discipline différente après le slalom, le combiné et le super-G.
Nina O Brien a signé l’immense surprise de ce premier run en se classant 2e à deux centièmes. Dossard 19, l’Américaine de 23 ans semblait même en mesure de s’imposer puisqu’elle possédait 49 centièmes d’avance au 3e intermédiaire. Dans sa carrière, elle n’a jamais fait mieux que 13e en géant. Et toutes disciplines confondues, son meilleur résultat est une 9e place (slalom de Semmering en décembre). Un podium de sa part serait assurément la plus grande surprise de ces Mondiaux.

Deuxième à deux centièmes de Shiffrin : l'énorme surprise O'Brien

Les Italiennes loin du compte

Grosse déception pour les Italiennes. A domicile, Marta Bassino, lauréate de 4 des 6 premiers géants de l’hiver en coupe du monde, n’est que 15e à 1''54. Federica Brignone, vainqueure sortante du petit globe, a elle abandonné. Côté français, seule Coralie Frasse Sombet accompagnera Worley en seconde manche. La skieuse de Chamrousse, dossard 23, est placée au 22e rang (+2”41), dix centièmes derrière la Suédoise Estelle Alphand. Pour 12 centièmes, Doriane Escané a manqué l’opportunité de partir en première pour le run final (31e à 4”07).
Mondiaux
Du briefing à l'émotion de La Marseillaise : Les dessous du titre mondial de Faivre sur le géant
06/03/2021 À 09:48
Mondiaux
Faivre : "Quand je suis arrivé à Cortina, je ne me suis pas dit : '"Il y a un goût de médailles'"
05/03/2021 À 16:31