Mais qui pourra donc l'arrêter ? Pour la sixième fois de la saison, Mikaela Shiffrin a écœuré la concurrence ce lundi en remportant le City Event d'Oslo. L'Américaine, déjà vainqueur du parallèle de Courchevel il y a dix jours, n'a pas autant écrasé la course qu'elle peut en avoir l'habitude en slalom mais elle a su répondre présent lorsqu'il a fallu élever le niveau. Sur le podium, Shiffrin devance les Suissesses Wendy Holdener et Mélanie Meillard.
Pas du tout inquiétée lors des deux premiers tours (+ 0''49 face à Larsson et + 0''34 sur Duerr) malgré des petites fautes sur le mouvement de terrain, l'Américaine a dû hausser le niveau en demi-finale. Opposée à Frida Hansdotter, l'autre grande favorite du jour, elle a certes dominé les deux manches. Cependant, elle n'a jamais semblé avoir de marge sur l'excellente Suédoise (+ 0''03). Mais ses qualités de glisse, notamment sur le plat final, lui auront évité toute chance d'élimination.
https://i.eurosport.com/2018/01/01/2237706.jpg
Oslo
Myhrer était intouchable
01/01/2018 À 16:59

Grande première pour Meillard

Impressionnante lors du 1er tour (+ 0''45 face à Truppe) surtout en quart face à Skjoeld (+ 1''11 !), Wendy Holdener s'est vite avancée comme la principale opposante à Mikaela Shiffrin dans le bas de tableau. Surtout après l'élimination surprise en quart de finale de Petra Vhlova. Finaliste du parallèle à Courchevel, la Slovaque est tombée face à Mélanie Meillard, brillante dans son style tout en puissance pour devancer Vhlova au jeter de ski (+ 0''01). Une situation inverse à sa demi-finale perdue dans les mêmes circonstances face à sa compatriote Holdener.
Et, face à Shiffrin, Wendy Holdener a fait mieux qu'une simple opposition. Au contact après la première manche, la Suissesse a pris des risques en deuième manche et, après un bon haut, semblait être revenue. C'était sans compter sur le relâchement et la capacité de l'Américaine à prendre de la vitesse. Malgré cela, avec le premier podium en Coupe du monde de Mélanie Meillard, qui a devancé Frida Hansdotter dans la petite finale, la journée des Suissesses a été presque parfaite. Presque.
Ski alpin
Fracture du péroné pour Kristoffersen après une sortie en motocross : Six semaines de convalesence
07/05/2021 À 13:41
Ski alpin
Pinturault : "Le gros globe, c'est dans les moments les plus difficiles qu'on le construit"
24/03/2021 À 14:55