Getty Images

L'argent pour Pinturault et le bronze pour Muffat-Jeandet en combiné, Hirscher en or

Deux Bleus sur le podium derrière Hirscher, ce combiné était grandiose

Le 13/02/2018 à 07:42Mis à jour Le 13/02/2018 à 08:33

JO PYEONGCHANG 2018 - Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet, respectivement 2e et 3e du combiné ce mardi, ont apporté deux nouvelles médailles au camp tricolore. Ce sont les 4e et 5e médailles françaises en Corée du Sud. A l'issue du slalom, l'Autrichien Marcel Hirscher a triomphé pour s'adjuger le premier titre olympique de sa carrière. L'Autrichien a désormais tout gagné !

Et de deux qui font cinq. Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet ont idéalement lancé la semaine des Bleus en alpin à Pyeongchang. Les deux Français, respectivement en argent et en bronze sur le combiné, n'ont été devancés que par Marcel Hirscher pour compléter un podium royal. L'Autrichien, qui a décroché le premier titre olympique de sa carrière, a désormais tout gagné.

Après deux reports successifs, qui ont forcé une reprogrammation de la descente masculine et du géant féminin, le combiné a bien eu lieu ce mardi. Pour autant, le vent s'est de nouveau mêlé à la fête puisque descente et slalom ont été raccourcis dans un souci d'équité. Et même si l'or était espéré par le camp tricolore ce mardi, le bonheur est immense. Ne faisons pas la fine bouche. La France attendait une médaille dans la discipline depuis 70 ans et Henri Oreiller, titré en 1948. Alors, en gagner deux d'un coup...

La "remontada" de Muffat-Jeandet

Après le bronze du géant de Sotchi, obtenu aux côtés de Steve Missillier, Pinturault grimpe d'une marche sur un podium olympique. Une entrée en matière idéale pour celui qui vise aussi les sommets en géant dimanche prochain. Très convaincant lors de la descente matinale (10e temps à 1"04 de l'Allemand Thomas Dressen), le skieur de Courchevel, vainqueur du combiné de Bormio cet hiver, a répondu présent entre les piquets serrés. Mais devant lui, le monstre Hirscher, qui pointait à 0"28 du Français à mi-course, laisse rarement des miettes. L'Autrichien était venu en Corée du Sud pour obtenir le dernier titre qui manquait à son palmarès. C'est chose faite. Avec la manière. Comme toujours avec lui.

Toujours aussi précis, Hirscher a signé le meilleur chrono du passage final, pour 0"01 sur Muffat-Jeandet. Sur la ligne, le quadruple champion du monde a devancé "Pintu" de 0"23 et "Totor" de 1"02. Passé tout proche d'une catastrophe après la descente (29e et avant-dernier qualifié), ce dernier a signé une grandiose "remontada". Les dernières minutes de l'épreuve ont dû être éprouvantes mais l'essentiel est là : le vainqueur du combiné de Wengen décroche une première récompense olympique à 28 ans. Un troisième Tricolore a vécu une belle journée : Thomas Mermillod-Blondin s'est classé 6e. Un résultat d'ensemble qui doit donner des idées aux autres membres de l'équipe de France. Et notamment, dès ce jeudi, lors du géant féminin (3h30) et de la descente masculine (3h30).

Victor Muffat-Jeandet lors du slalom du combiné olympique, le 13 février 2018 à Jeongseon.

Victor Muffat-Jeandet lors du slalom du combiné olympique, le 13 février 2018 à Jeongseon.Getty Images

0
0
Nouvelles vidéos