Getty Images

Worley est passée à côté et c'est peu de le dire

Worley est passée à côté et c'est peu de le dire

Le 15/02/2018 à 02:53Mis à jour Le 15/02/2018 à 05:24

JO PYEONGCHANG 2018 - Tessa Worley a raté sa première manche lors du géant des JO, ce jeudi. Partie avec le dossard 2, la Française n'a signé que le 14e temps à 1"44 de la tête. Pour espérer monter sur le podium, Worley va devoir montrer un autre visage lors de la seconde manche à partir de 5h45.

Pour Tessa Worley, les espoirs de podium de ce géant olympique sont désormais minces. Championne du monde en titre, détentrice du globe de cristal de la discipline, la Française est passée à côté de sa première manche ce jeudi sur le site de Yongpyong. La lauréate du géant de Lenzerheide cet hiver n'a signé que le 14e temps à 1"44 de l'Italienne Manuela Moelgg, auteure du chrono de référence.

Sur un tracé peu rythmé, dessiné par l'entraîneur italien, Tessa Worley a skié sur des œufs. Et malheureusement, elle en a cassé quelques-uns. Un vissage sur le haut, un gros freinage avant le 3e intermédiaire, des entrées de courbe hésitantes et une dernière erreur à trois portes de l'arrivée ont condamné les chances de la skieuse du Grand-Bornand. Sur une neige injectée et agressive, Worley n'a jamais su s'adapter. Si le titre semble inaccessible, un sursaut en seconde manche est obligatoire. Son retard sur le podium s'élève à 1"15. Compliqué mais pas impossible. Par le passé, elle a déjà sû renverser des situations compliquées. Qui a oublié sa prestation lors des Mondiaux de Garmisch ? Médaillée de bronze en 2011, la Française avait sorti le grand jeu sur son passage final après avoir soldé sa première manche au 19e rang.

Deux autres Tricolores ont décroché leur billet pour le second passage programmé à 5h45. Dossard 25, Adeline Baud Mugnier a signé le 17e temps (+2"27) tandis que Taïna Barioz est 23e (+2"92) à mi-course. Loin devant les Françaises, Moelgg a parfaitement profité de son dossard un pour s'offrir le meilleur chrono en 1'10"62. L'Italienne, qui reste en quête d'un premier succès en Coupe du monde, a devancé l'Américaine Mikaela Shiffrin (+0"20) et sa compatriote Federica Brignone (+0"29). La Norvégienne Ragnhild Mowinckel a pris la 4e place provisoire (+0"55), juste devant une troisième Italienne, Marta Bassino (+0"57). Les Suédoises Sara Hector (+0"60) et Frida Hansdotter (+0"70) se sont respectivement classées 6e et 7e.

Tessa Worley aux JO de Pyeongchang

Tessa Worley aux JO de PyeongchangGetty Images

0
0
Nouvelles vidéos