Le match est lancé. Comme on pouvait s'y attendre, Marcel Hirscher et Alexis Pinturault sont idéalement placés à l'issue du super-G du super-combiné de Santa Caterina, couru jeudi matin. Sur la piste "Deborah Compagnoni", l'Autrichien et le Français ont complété le podium, derrière l'intouchable Aleksander Aamodt Kilde, qui devrait cependant avoir du mal cet après-midi à conserver la tête, lors de la manche de slalom (à partir de 14h).
Si les Français avaient dominé le super-combiné l'hiver dernier, ils ont désormais un nouvel adversaire. Et pas n'importe lequel : Marcel Hirscher en personne. Le leader de la Coupe du monde a réussi une grande performance sur la manche de Super-G, malgré son dossard 31. En retrait sur la partie technique, l'Autrichien s'est ensuite repris, taillant au maximum les courbes et s'engageant encore un peu plus pour réussir la meilleure partie de glisse et aller chercher la 2e place. Loin derrière Aleksander Aamodt Kilde (+ 0''79) qui avait découpé la manche.
Santa Caterina
Meilleur temps du slalom, Pinturault a tout lâché pour s'imposer : sa course en vidéo
29/12/2016 À 14:15

Hirscher a sorti le grand jeu pour devancer Pinturault et se placer idéalement avant le slalom

Pourtant, Pinturault avait brillé…

Mais le Norvégien devrait avoir du mal à maintenir le cap cet après-midi en slalom. Ce qui ne sera sans doute pas le cas d'Alexis Pinturault. Et on a longtemps cru que le Français serait le grand favori. Son Super-G avait été brillant, dans un mélange efficace d'intensité, de précision et de maitrise, qui l'avait vu être le seul sous la seconde de retard par rapport à Kilde (+ 0''84). Mais le vainqueur du globe 2016 de la spécialité a ensuite vu Hirscher le devancer, changeant tout la configuration de course. C'est l'Autrichien qui s'élancera le dernier, c'est lui qui est désormais le grand favori et c'est à Pinturault de prendre les risques pour aller chercher la victoire.

Précision, intensité et engagement : un Pinturault royal pour le super-G du combiné

Pour les autres Français, cette manche de super-G est assez mitigée. Si Adrien Théaux, Matthieu Bailet, Mathieu Faivre et Cyprien Sarrazin sont sortis (comme 27 des 70 concurrents au départ de ce super-combiné), ils seront tout de même trois à accompagner Pinturault dans les trente pour la manche de slalom. En spécialiste de vitesse, Valentin Giaud Moine et Balise Giezendanner ont respectivement pris les 7e (+1''62) et 14e place (+2''16). Mais, éventuellement jouer pour le podium, il faudra plus compter sur Victor Muffat-Jeandet. Le technicien, 20e du super-G à 2''63 de Kilde, devrait réussir une belle remontée en slalom. Sans doute pas assez pour aller chercher Hirscher et Pinturault mais un podium n'est pas impossible.
Santa Caterina
Hirscher en a gardé sous le pied, peut-être un peu trop pour battre Pinturault : sa course en vidéo
29/12/2016 À 13:52
Santa Caterina
Pinturault dompte Hirscher et reste le patron du combiné
29/12/2016 À 13:48