"Je veux jouer la gagne en deuxième manche, à chaque fois (…) Que je fasse une bonne ou une moyenne première manche." Avant de débuter sa saison ce samedi à Sölden, Tessa Worley avait fait dans le discours ambitieux, malgré une préparation contrariée. La Française de 30 ans a joint les actes aux paroles en prenant la troisième place du géant, première course de la saison remportée par Alice Robinson (17 ans, seulement), devant Mikaela Shiffrin. Et à l’issue de ce bon résultat, Worley a concédé qu’elle doutait avant la course de sa capacité à, déjà, performer.
"J'étais déjà plutôt rassurée après la première manche (6e) même si je n'avais pas tout bien fait. Mon ski était posé, en place, mais je devais améliorer les choses pour aller plus vite. En seconde manche, j'ai presque pris tous les risques pour être à la bagarre, comme il faut le faire à Sölden, a détaillé Worley. Mais je ne m'attendais tout de même pas à monter sur le podium au vu de mon manque de préparation (elle a été opérée du genou droit en avril, ndlr)."

"Il me manque encore un peu de confiance…"

Sölden
Robinson, 17 ans et déjà géante
26/10/2019 À 12:13
"Je suis vraiment très contente, ça montre que rien d'autre ne compte que la course, a ajouté la double championne du monde de la spécialité (2013, 2017). Il me manque encore un peu de confiance pour enchaîner les manches avec un engagement maximum et de la justesse technique en même temps. Même un Top 5 m'aurait satisfaite, alors un podium ici d'entrée, ça fait beaucoup d'émotions. Je suis sur la bonne route, je vais continuer." Prochaine étape : ne plus se réjouir de monter sur la troisième marche du podium, lors du géant de Killington dans un mois (30 novembre).
Sölden
Pinturault : "La saison dernière, c'est complètement passé et accepté"
07/10/2020 À 10:33
Sölden
Touché au dos cet été, Faivre n'en revient pas : "Un podium à Sölden, c'est incroyable"
27/10/2019 À 16:33