Getty Images

Shiffrin se rapproche du petit globe après une première manche quasi-parfaite

Shiffrin se rapproche du petit globe après une première manche quasi-parfaite

Le 17/03/2019 à 10:28Mis à jour Le 17/03/2019 à 10:39

SOLDEU - Mikaela Shiffrin a dominé la première manche du géant de Soldeu mercredi, et se rapproche du petit globe de la spécialité. En 1'09"74, l'Américaine a devancé Rebensburg et l'incroyable Alice Robinson, qui a signé le 3e temps à 17 ans.

Mikaela Shiffrin se rapproche un peu plus du petit globe en géant. Une nouvelle fois proche de la perfection, l'Américaine a survolé la première manche du géant des finales de Soldeu, dimanche matin en Andorre et repoussé une nouvelle fois la concurrence très loin.

Auteure d'un chrono en 1'09"74, la skieuse de Vail a tout bien fait sur le tracé andorran où il fallait allier douceur technique et stratégie, notamment dans le mur final. Seules quatre athlètes ont terminé sous la seconde : Viktoria Rebensburg (2e à +0"59), l'incroyable Alice Robinson (3e à +0"84) et Petra Vlhova, 4e à +0"97. Tessa Worley, en difficulté sur la piste, a pris la 5e place à +1"23. La Française jouera le podium lors de la seconde manche qui partira à 12h15.

Vidéo - Impériale sur le haut, en maîtrise sur le bas, Shiffrin a mis tout le monde d'accord

01:41

Robinson, quelle claque !

Dernière rivale de l'Américaine pour le petit globe, la Slovaque, 97 points de retard au général de la spécialité, a concédé presque une seconde. Pour espérer mettre la main sur le globe de géant, elle devra remporter la course et espérer que Shiffrin parte à la faute ou terminer au de-là des 15. Un scénario de science-fiction donc. Mais rien n'est jamais écrit en ski alpin : c'est la seconde manche qui compte.

Alors que la dégradation de la piste a rapidement offert un pauvre spectacle, une prodige venue de Nouvelle-Zélande a illuminé la course. Partie avec le dossard 21, Alice Robinson, 17 ans tout juste, s'est sublimée pour son dixième départ en Coupe du monde. Invitée aux finales suite à son titre de championne du monde juniors obtenu à Val di Fassa en février, la prodige née en Australie a signé un incroyable 3e temps. Engagement maxime, aucune retenue, ni calcul, la skieuse née en 2001 a croqué la piste et pris date pour le premier podium de sa carrière. Vivement la seconde manche pour la revoir à l'œuvre.

0
0