"En raison des nouvelles mesures de restrictions face au Covid-19 annoncées par le gouvernement aujourd'hui, la fédération norvégienne de ski sera dans l'incapacité d'organiser des compétitions d'ici à la fin de saison de Coupe du monde à cause des conditions de voyage plus strictes et des restrictions concernant l'organisation d'évènements", écrit Fédération internationale de ski (FIS) jeudi.

Une course parfaite pour un couronnement logique : le super-G doré de Lara Gut

Sont ainsi annulés deux courses masculines en ski alpin à Kvitfjell (4-7 mars), deux étapes de ski de fond à Oslo et à Lillehammer (12-14 et 19-21 mars), du combiné nordique à Oslo (11-14 mars) et un tournoi itinérant de saut à ski (12-21 mars). La FIS précise qu'elle annoncera plus tard d'éventuelles reprogrammations.
Ski alpin
Clarey prolonge d'un an pour être au rendez-vous des Mondiaux 2023
04/04/2022 À 19:51
"J'avais espéré que l'on soit capable de faire en sorte que les épreuves de Coupe du monde en mars puissent se tenir comme prévu. Les décideurs sportifs ont cependant clairement indiqué qu'ils avaient besoin d'une clarification ces jours-ci et la situation sanitaire fait qu'aujourd'hui il n'est pas recommandable d'introduire des exceptions aux règles de quarantaine (à l'entrée sur le territoire) pour ces événements", a déclaré le ministre de la Culture (en charge des questions sportives) Abid Raja. La Norvège impose aujourd'hui notamment un isolement de 10 jours pour entrer sur son territoire.
Ski alpin
Odermatt, Shiffrin au sommet, les déceptions Robinson et Schwarz : les tops et flops de la saison
22/03/2022 À 23:03
Ski alpin
De Worley à Pinturault : le carnet de notes des Bleus
22/03/2022 À 07:04